Discussion:Enseignement du chinois

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

La méthode de classifications par durée de voyage est elle justifié ?

Pourquoi n'utiliser que le pinyin ?


idéogramique ne figure dans aucun de mes dictionnaires. À remplacer par un autre mot, peut-être. Pfv2 2 aoû 2005 à 17:22 (UTC)

Lire les idéogrammes sur mon écran[modifier le wikicode]

Bonjour Merci de tout ce qui est offert. Où charger un logiciel pour que les idéogrammes apparaisent sur mon écran en même temps ?

La solution passe par une police de caractères unicode : voir w:aide:unicode. Greudin

D'après moi, on pourrait parler de ce qui est enseigné en première année de Chinois. comme les tons (5 au total : haut, montant, descendant puis montant, descendant, et l'absence de ton) Pour moi personnellement, la première année de chinois n'a pas été difficile, certe certaines structures de phrases paraissent bizarre (comme : 你汉语说得怎么样 ? [nǐ hànyǔ shūo de zěnmeyàng ?] "ton chinois parler comment ?", littéralement, "Comment parles-tu le chinois ?") Cependant, d'autres points seraient à mettre en valeur, je pense, pour montrer que le chinois n'est pas forcément plus difficile que d'autres langue, comme le fait de ne pas avoir de mode, de genre ou de conjugaison comme le français. En chinois, le passé est marqué par des caractères (ou phonèmes à l'oral) qui marque l'événement passé (généralement 了 ou 过). Le futur étant marqué généralement par 去 (à moins que je ne me trompe). Si rien n'indique que l'on parle du passé ou du futur, alors l'on parle au présent. Ceci est toute de même une règle beaucoup plus simple que la conjugaison française ou espagnole.

D'autres choses seraient à rappeler, je pense, comme le genre en français, qui est une des plus grande difficulté d'apprentissage du français pour un étranger, autant pour un anglais, que pour un chinois. Comment savoir si un mot est du masculin ("le") ou du féminin ("la") ? Pourquoi dit-on "une table", et pas "un table" ? vous me direz "parce que" ! oui, mais absolument aucune règle n'existe pour cela, alors comment les étrangers apprenant le français peuvent-ils si retrouver ? Autre chose, on pourrait se dire que les synonymes désignant un même objet seront du même genre, et bien pas du tout, c'est le cas de "une bicyclette" et "un vélo", tout deux désignant la même chose. Dans le même registre, le chinois ne possède pas de genre (masculin, féminin), mais possède par contre des "spécificateurs" (ou classificateurs) (avis aux personnes apprenant le chinois). Ceux-ci sont "spécifiques" à une "sorte" d'objet (plat et long 张, les objets ayant une relayure 本, et tant d'autres), mais ici, il y a toute de même, pour la plupart, des "règles".