Discussion Wikilivres:Tous les livres

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Deux textes ont été ajoutés et ont pour titre: Vêtements, Pourquoi s'habille-t-on? et Les textiles. Dans quel chapitre seront-ils mentionnés. Vos rubriques ne sont-elles pas trop calquées sur les disciplines universitaires? Mick

Classement Bizarre...[modifier le wikicode]

Si on regarde bien le classement des étagères "sciences", on retrouve des domaines comme la Philosophie et la Théologie... Est-ce bien approprié ?

SB


Je confirme les doutes exprimés par SB. La théologie n'est pas à classer parmi les sciences et il serait plus pertinent de la classer parmi les religions et les croyances. Petit rappel : les sciences sont par définition des activités qui testent des faits observables et a priori réfutables, tandis que les croyances sont irréfutables. « Une théorie qui n'est réfutable par aucun événement qui se puisse concevoir est dépourvue de caractère scientifique. » (Karl Popper, dans Conjectures et réfutations, ch.1, section 1). La philosophie n'est pas un sous-domaine de la science, c'est plutôt l'inverse : la science est une branche de la philosophie (il y a des domaines essentiels comme la philosophie des sciences et l'épistémologie). Nous prions donc les administrateurs d'effectuer les modifications nécessaires dans le classement des sous-domaines scientifiques dans Wikilivres. J. P. M. 18/08/2008 09:30

Idée de catégorie pour la classe n°4 (actuellement non utilisée)[modifier le wikicode]

Bonjour,
Que pensez-vous d'utiliser la classe n°4 pour l'Informatique ? Actuellement, cette catégorie se trouve dans la Classe 0 - Sciences et connaissance. Organisation. Informatique. Information. Documentation. Bibliothéconomie. Institutions. Publications.
Cependant, au vu de l'importance de cette catégorie et des nombreux Wikilivres qui y sont déjà, la mettre en catégorie primaire, donc pour la classe n°4, me semble plus judicieux. D'autant que la placer dans la classe 0 me semble un peu étrange vu que c'est une classe pour "Sciences et connaissance".

Quel est votre avis sur la question ? Adrien Moyaux (discussion) 27 juillet 2018 à 22:26 (CEST)

Ce ne serait plus conforme à la CDU il me semble. JackPotte ($) 28 juillet 2018 à 01:20 (CEST)


Justement, la CDU est un très bon système de classification, mais elle comporte à mon sens quelques problèmes. On pourrait notamment citer la partie sur la Psychologie actuellement classée dans la classe 1 avec la philosophie. En effet, la page Wikipédia sur la psychologie énonce clairement dans son introduction que "La psychologie est une discipline qui appartient à la catégorie des sciences humaines." Or Sciences humaines est fortement corrélé à Sciences sociales (classe 3) puisque Sciences humaines redirige sur Sciences humaines et sociales.

Ainsi, je pense que le choix de placer Psychologie dans la classe 1 par la CDU était surtout pour équilibrer un peu les classes primaires au vu des publications abondantes qui découlent de la psychologie. C'est certes une bonne idée pour une bibliothèque physique, mais inutile pour une électronique car nous n'avons pas ce genre de préoccupations.

En somme, au lieu d'essayer de rentrer dans un modèle qui ne convient pas à 100%, il vaudrait mieux l'adapter pour une meilleure efficacité. D'où justement trouver une utilité à la classe 4, et au vu de l'importance de l'informatique, surtout de nos jours, cette catégorie mériterait amplement d'y figurer. Adrien Moyaux (discussion) 28 juillet 2018 à 11:11 (CEST)

Je sais bien que la CDU n'est pas parfaitement adaptée aux connaissances de 2018, par exemple quand on voit la grande place qui y est donnée à la religion. Toutefois nous n’essayons pas de l'adapter ici, mais nous avions voté pour la mettre en place strictement et la faisons appliquer depuis des années. Tout changement devra donc passer par une prise de décision communautaire. JackPotte ($) 28 juillet 2018 à 17:30 (CEST)


Je comprends votre point de vue, et il me semblerait donc judicieux de mettre en place un moyen de déterminer qui dans la communauté y serait favorable ou pas. Se cramponner aux traditions du passé car cela a fonctionné jadis ne serait qu'un argumentaire ad antiquitatem, les connaissances ayant évoluées comme vous le mettez vous-même en lumière. L'informatique est d'ailleurs vouée à prendre une place toujours plus importante dans la connaissance humaine au vu des nouvelles révolutions en marche (intelligence artificielle, big data, etc.). À noter tout de même que l'idée de base était surtout d'attribuer la classe non utilisée, les autres changements (déplacement de Psychologie ou de Religion par exemple) restant optionnels. En conclusion, si l'idée mérite d'être débattue, quelle est la marche à suivre pour le faire ? Venant d'arriver sur Wikipédia, je ne suis pas encore familier à ce processus. Adrien Moyaux (discussion) 28 juillet 2018 à 20:11 (CEST)

Bonjour,
Je suis à l'origine de l'utilisation de la CDU dans Wikilivres, voici quelques années. Je me suis appuyé sur la dernière édition papier de l'époque, mais il y a eu depuis quelques évolutions que je me propose d'insérer. Tout ce qui concerne les logiciels informatiques doit être rattaché la classe 0, tandis que la quincaillerie ad hoc reste bien évidemment dans la classe 6. La classe 4 concerne la linguistique, mais le désaccord était devenu tel entre les spécialistes qu'aucune arborescence ne pouvait plus être proposée, d'où le retrait de l'ensemble du contenu. Si les linguistes parviennent à se mettre d'accord un jour, alors tout le contenu sera réintégré. Il ne faut donc pas utiliser cette division pour autre chose sous peine de trouver à terme des indices se référant à des notions totalement étrangères les unes aux autres. Je vais faire les modifications dès que possible !
L'emplacement et l'ordre des notions classées par la CDU sont en grande partie arbitraires et les différentes classes reflètent l'état des connaissances à l'époque de Dewey, d'où quelques disproportions. La "logique" d'un classement n'étant pas forcément la même pour les diverses personnes appelées à utiliser les techniques de la documentation, il convient de s'en tenir à la version officielle, faute de quoi la classification ne sera plus universelle !
Face à l'apparition d'une technique nouvelle, les classificateurs doivent toujours faire preuve de patience avant d'introduire de nouveaux indices, car les évolutions technologiques sont rarement prévisibles. Qui se souvient, par exemple, de la fluidique ? Dans les années 1970, la mode était de créer de véritables ordinateurs à base de cellules logiques alimentées par de l'air comprimé ou par des liquides hydrauliques. On ne parlait que de cela dans les revues techniques spécialisées, d'innombrables recherches étaient menées sur ces sujets dans les laboratoires industriels et universitaires, des thèses ont été rédigées, etc. Et soudain, plus rien : d'une part, la maintenance des circuits, sensibles à la moindre poussière, s'est vite révélée très complexe, d'autre part et surtout, la concurrence des automatismes électroniques, devenus bien plus robustes et plus riches de possibilités, a balayé comme d'un revers de manche l'ensemble de la fluidique. Si les classificateurs avaient agi dans la précipitation, cela aurait abouti à la création d'une arborescence très importante et presque immédiatement caduque...
Une possibilité existe "en attendant" qu'une notion nouvelle soit intégrée. Elle consiste à ajouter à l'indice correspondant au domaine auquel cette notion se réfère une description en clair. Par exemple, si Monsieur Machin invente un nouveau type de moteur électrique non encore référencé, on pourra utiliser l'indice 621.313.13 Moteur Machin. Cette méthode est d'ailleurs la seule possible pour introduire des données sur les personnes : la peinture de Gauguin, les photographies de Jeanloup Sieff, la musique de Mozart, les ponts de Gustave Eiffel ou de Santiago Calatrava, etc.
Amitiés, Jean-Jacques MILAN (discussion) 29 juillet 2018 à 00:38 (CEST)