Enseignement de l'anglais/Infinitif et gérondif

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Construction[modifier | modifier le wikicode]

Infinitif[modifier | modifier le wikicode]

L'infinitif des verbes se construit avec la préposition “to” suivie de la base verbale.

Exemples
to be être
to have avoir
to dig creuser
to understand comprendre
to read lire
to learn apprendre
to eat manger
to buy acheter
to wait attendre

Remarque : Les verbes modaux (shall, may, can) n'ont aucune forme infinitive, sauf will, qui peut être utilisé comme un verbe transitif.

Gérondif[modifier | modifier le wikicode]

On le nomme aussi "nom verbal".

Il se construit à partir de la base verbale en lui rajoutant le suffixe -ing.

Lorsque la base verbale est accentuée sur la dernière syllabe et qu'elle finit par une seule consonne, on double la consonne. Cela s'applique notamment aux verbes courts (une seule syllabe). Si la consonne n'était pas doublée, la voyelle précédente deviendrait longue. Par exemple, sans la consonne doublée, on aurait dig-> diging = /dɪg/->/daigiŋ/, mais avec la consonne doublée, on a dig -> digging = /dɪg/->/dɪgiŋ/.

Lorsqu'elle se termine par un "e" non prononcé, on enlève le "e".

Exemples
to be being
to have having
to dig digging
to understand understanding
to read reading
to learn learning
to eat eating
to buy buying
to wait waiting

Emploi[modifier | modifier le wikicode]

De manière générale, on peut utiliser l'infinitif anglais partout où l'on peut employer l'infinitif en français. Mais souvent, il serait plus judicieux d'utiliser le gérondif à la place de l'infinitif.

Exemples :

"I like to run" et "I like running" (traduits par "J'aime courir") ne sont pas tout à fait équivalentes même si cette différence est de plus en plus "gommée".

  • "I like to run": il s'agit d'un souhait
  • "I like running": on parle de l'activité

En revanche, "Running is good" et "To run is good" (traduits par "Courir, c'est bien") ne sont pas équivalentes. La phrase avec le gérondif a une sonorité plus naturelle, tandis que la phrase avec l'infinitif sonne "raide" et, bien que compréhensible, on ferait mieux de ne pas l'utiliser.

Le gérondif équivaut au participe présent, donc, nous pouvons utiliser le gérondif partout où il nous est possible d'employer le participe présent en français. Notez bien que l'infinitif ne peut pas être substitué au gérondif dans ce cas.


Retour Enseignement de l'anglais