Exercices numériques

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Transformer les savoirs informatifs en connaissances[modifier | modifier le wikicode]

Partons du sujet suivant : Une société sans mythe peut-elle se concevoir ?[modifier | modifier le wikicode]

Définir le mythe semble s’imposer. Chercher tout simplement sur le moteur de recherche ne permettra pas à l'élève de s'orienter dans la masse des documents disponibles. Il faut donc pour cela construire un outil de recherche propre à l'élève. Pour ce faire, le professeur de philosophie est appelé à trier les documents disponibles. Cela permettra de faire surgir des éléments de définition, à partir de distinctions et de questionnements.

La difficulté quand on prépare un cours, est de trouver des exemples qui permettent d'aiguiser le jugement des élèves, les amener à comprendre ce qui ne se donne pas dans l’immédiateté. Une seconde difficulté se greffe à celle-ci : entretenir l'intérêt de l'élève, ce qui n'est jamais gagné définitivement. Il ne s'agit pas bien sûr de céder à des effets de mode mais plutôt de le sensibiliser à une réflexion qu'il considère souvent comme désincarnée. Dans une référence lointaine à Merleau-Ponty, on pourrait dire d’Eduthèque, qu'elle apporte cette chair indispensable à la réflexion. L’élève est face à des obstacles de nature similaire. Il lui faut pour enrichir son argumentation, des exemples qui ne soient pas des anecdotes ou des expériences particulières. A l’exemple, ô combien classique du permis de conduire, il vaut mieux – à moins d’être un génie dans l’art de manier l’histoire du permis raté – prendre appui sur l’exemplarité réconciliant le singulier à l’universel dans la construction du concept.

Il faut éviter ainsi les écueils qui consistent à dresser un catalogue ou encore à transformer sa copie en une tapisserie, où les fils certes se croisent, mais privés de nœuds, ne se rattachent à rien. Il convient donc d'amener les élèves à se servir d'exemples. Si Eduthèque a déjà procédé à un premier tri afin de simplifier le travail de recherche, il convient toutefois pour le professeur de faire à son tour un autre tri pour éviter que l'élève ne soit noyé dans une mare de savoirs. Les savoirs en effet ne sont pas la connaissance, cette dernière en étant la construction réfléchie.

Si Socrate se réclamait de la non-science, de l’ignorance qui se sait, il est le modèle de cette démarche qui cherche. Si on cherche en effet, c’est d’abord parce qu’on sait ce qui oriente cette recherche. Comment faire accéder l’élève à cette compréhension de la démarche ? Ce qui importe avant tout, c’est de conduire l’élève sur le chemin qui mène à la solution, solution provisoire, hypothétique et fondamentalement inachevée. La recherche est soumise au risque de l’impasse, l’aporie : c’est aussi cela que le cours doit construire. Il s’agit de comprendre que les documents doivent être analysés, ce qui prend du temps, et que l’attente appartient à la démarche de connaissance. Une façon de montrer que le goût pour la rapidité si souvent reproché à internet n’est pas si évident que cela.

Ressources en ligne : comment les utiliser ? Rassembler des ressources autour d’une question.[modifier | modifier le wikicode]

Le programme de philosophie est un ensemble de notions. bJe propose de fédérer certaines de ces notions autour de la question du mythe, ce qui donnera de la cohérence à la démarche de recherche entreprise ici.

Ce travail permet aussi d’exercer l’élève au traitement d’une source, à la transformer en objet de savoir, puis en outil de connaissance permettant de progresser dans la construction des devoirs de dissertation.

Faire des distinctions[modifier | modifier le wikicode]

Délimiter le sens du mot « mythe »

• Sur le site TV une série d’émissions présentant des analyses de Jean Pierre Vernant : http://www.lesite.tv/edutheque/lycee-general-et-technologique/antiquite/video/jean-pierre-vernant-les-mythes-grecs-ulysse Jean-Pierre Vernant : La transmission des mythes Les mythes grecs, comme ceux des Amérindiens ou d'Océanie, sont une tradition orale. Ces civilisations n'avaient pas d'écriture et la connaissance du passé se transmettait oralement. Ainsi l'aède, le poète, a une fonction considérable. Il est la mémoire vivante de ces civilisations. Il chante ...

• LESITE.TV

Jean-Pierre Vernant : Qu'est-ce qu'un mythe ? : https://www.lesite.tv/edutheque/lycee-general-et-technologique/antiquite/video/jean-pierre-vernant-qu-est-ce-qu-un-mythe Le mot "mythe" vient du grec muthos qui veut dire simplement récit, parole. Ce n'est qu'au cours du Ve siècle que le mot va s'opposer au logos, discours rationnel, avec l'apparition des philosophes. On passe du récit légendaire à une nouvelle définition de la vérité.

• LESITE.TV

Jean-Pierre Vernant : Les mythes grecs, L'origine du monde https://www.lesite.tv/edutheque/lycee-general-et-technologique/antiquite/video/jean-pierre-vernant-les-mythes-grecs-l-origine-du-monde Pour les Grecs, c'est le monde qui crée les dieux. Mais la question essentielle est la même que pour nous : qu'est-ce qu'il y a quand il n'y a encore rien ? A cette époque, la réponse est : le Chaos, un gouffre, une gueule béante, une brume noire, où, soudain, apparait Gaïa, la terre ferme ...

• LESITE.TV Jean-Pierre Vernant : Les mythes grecs, La création de la femme https://www.lesite.tv/edutheque/lycee-general-et-technologique/antiquite/video/jean-pierre-vernant-les-mythes-grecs-la-creation-de-la-femme?portail=edutheque Pour fixer le destin des hommes immortels qui vivent comme des dieux, mais pour qui tout va mal, Zeus aurait eu l'idée de faire fabriquer par Héphaistos une poupée de glaise mouillée d'eau qui a l'apparence d'une déesse. Hermes est chargé de mettre en elle la parole et un esprit plutôt menteur ...

• La BNF propose un riche dossier sur le mythe qui permet de le distinguer de ce qu’il n’est pas :

Mythes et récits :[modifier | modifier le wikicode]
  • Ressource du site Ciel et Terre : Qu'est-ce qu'un mythe ? Le mot mythe vient de grec muthos qui signifie récit ; mais il ne s’agit pas de n’importe quel récit. Le mythe est une histoire ayant pour but d’expliquer les mystères de monde, ses origines, ses valeurs, son sens, de situer les relations entre les hommes et les Dieux .. http://expositions.bnf.fr/ciel/mythes/index.htm : des propositions pour constituer une documentation sur la question (travail individuel ou en groupe).
  • Organisation de la ressource : on trouve dans cette ressource le souci de s’exercer à l’analyse, le tri, et la comparaison.

L’intérêt dans le cadre du cours est l’importance conférée au mot et à sa définition, c’est-à-dire sa délimitation

http://expositions.bnf.fr/ciel/pistes/index.htm : pistes de réflexion et exercices en ligne.

Mythes et sciences(source : BNF)[modifier | modifier le wikicode]

- Science et mythe : http://www.lesite.tv/edutheque/lycee-general-et-technologique/physique-chimie/video/l-univers-sort-il-d-un-oeuf De nombreuses mythologies font référence à un œuf comme origine de notre Univers. Les modèles cosmologiques les plus récents, dont celui du physicien Georges Lemaître et de son "Big Bang", assimileraient plutôt l’Univers à un ballon qui enfle... Et pourtant, c’est bien un œuf qui a donné naissance à l'Univers pour des gens aussi différents que les Chinois, les Celtes, les Grecs, les Indous ou encore les Maliens. Chez les Belges, on retrouve aussi ce premier œuf dit primordial (Dit primordial !) dans les travaux du physicien et prêtre Georges Lemaître, pionnier de la théorie du Big Bang ! Enfin, il ne la nomme pas comme ça, mais l’idée y était.

Le devenir du mythe : Mythe et idéologie[modifier | modifier le wikicode]

Le mythe fonde le groupe social et/ou le corps politique.

• On peut inventer des mythes à des fins politiques. Travestissant les faits ils deviennent un instrument politique. On cherche ici, dans cet exemple, à rassembler le peuple autour de l'idée de patrie. « Nos ancêtres les Gaulois ». Exilés troyens conduits par Brutus Compilation des Chroniques et histoires des Bretons Pierre le Baud, auteur, XVe siècle. BnF, Manuscrits, français 8266 fol. 21 © Bibliothèque nationale de France http://expositions.bnf.fr/homere/grand/fr_8266_021.htm

Le mythe des origines troyennes est très largement accepté au Moyen Âge qui ignore "nos ancêtres les Gaulois". C'est au début du XVIe siècle que Jean Lemaire de Belges, dans ses Illustrations de Gaule et Singularités de Troie, intègre l'histoire gauloise dans l'histoire de France sans renoncer aux origines troyennes : selon lui, à l'origine des temps, les Gaulois issus du royaume de France, partis vers l'Orient sous la conduite de Brennus, auraient fondé Troie d'où leurs descendants seraient revenus, conduits par Francion ! En haut, la Gaule où les deux Troyens vont s'imposer en Guyenne et à Tours (la petite ville fortifiée) après un incident de chasse (figuré par le petit tireur à l'arc troyen) qui déclenche une guerre avec les Gaulois. La rivière en ligne brisée qui traverse l'image figure la Manche que les Troyens franchissent sous la conduite de Brutus pour affronter les géants de Cornouaille.

• Analyse de l’exposition consacrée à Roland Barthes présentée sur le site de Beaubourg. Cette ressource rassemble des textes et des analyses. Elle est conséquente et on ne s’appuiera que sur la première partie qui est en rapport avec le sujet : http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-barthes/ENS-barthes.html#02

• Les Mythologies : extraits de textes: la nouvelle Citroën, le visage de Garbo, Saponides et détergents Prolongements: mythes modernes et mythes de la tragédie grecque

Histoire et mythe[modifier | modifier le wikicode]

• L’Histoire par l’image (https://www.histoire-image.org/node/5198 ) propose une analyse du « mythe du soldat laboureur » à l’origine du chauvinisme (il s’appelait Chauvin). • Le phare d'Alexandrie est à la fois un mythe et une réalité. De nombreuses sources écrites l'évoquent mais personne ne l'avait vu avant que l'équipe de Jean-Yves Empereur ne le localise précisément. Récit d'une découverte. Source : INA Jalons http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01508/l-archeologie-les-sciences-a-la-recherche-du-passe-l-exemple-du-phare-d-alexandrie.html • Sur le site du CNRS, Verdun ou un mythe franco-allemand http://edutheque.cnrs.fr/file/preview?id=86 • L’AFP présente plusieurs dossiers sur des « figures mythiques ». On peut citer celui sur Kennedy (https://edutheque.afp.com/documentaires/john-f-kennedy-president-mythique) , ou encore sur Marilyn Monroe (https://edutheque.afp.com/documentaires/marilyn-mythe-toujours-vivant )

Ce premier travail fait apparaître le lien du mythe avec plusieurs notions au programme de philosophie ; en outre il ouvre la voie à un travail interdisciplinaire, comme le confirment les diverses sources. Les notions et thèmes qui se rattachent au programme : l’interprétation, la vérité, l’histoire, le temps de l’origine et les raisons fondatrices, …

Travailler les ressources avec les élèves[modifier | modifier le wikicode]

Comprendre le sens d’un exemple

C’est en travaillant les ressources avec les élèves que l’on peut les conduire à se constituer à leur tour un fonds documentaire pour mener à bien leurs recherches. On approfondira de ce fait le sens de l’argumentation : celle du mythe, et dans le même temps leur propre argumentation.

Si on revient au sujet posé, « une société sans mythe peut-elle se concevoir ? », le traitement de la question peut prendre plusieurs directions. L’intérêt est de saisir cette diversité à partir de documents identiques pour tous, mais qui une fois travaillés singulièrement, donneront lieu à de multiples approches, mettant ainsi en question un « universel » à comprendre dès lors non comme une pensée unique, mais comme la résultante plurielle de toutes ces approches. Pour le dire autrement, l’élève exerce son jugement sur des exemples et est mis sur le chemin du sens d’un exemple – exercice nullement propre à la philosophie.

Les exemples cités plus haut proposent des exemples que l’on classera. Cela conduira à une réflexion sur leur usage, et aussi leur fonction.

➢ De l’exemple à la définition Cette fois-ci l’approche de l’outil Eduthèque se fait dans le but de produire une définition. On classera alors les ressources dans le sens de cet objectif.

Conclure ? Voilà une conclusion provisoire pour cet exercice. Il peut être modélisable pour d’autres ressources mais d’autres perspectives peuvent s’ouvrir en fonction des sujets traités.

À suivre.

Liens complémentaires :[modifier | modifier le wikicode]

- Henri IV représenté en Jupiter : le mythe au service du pouvoir politique http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/henri-iv-en-jupiter Eduthèque Louvre - A propos des « Mythologies » de Roland Barthes sur INA Jalons - Le structuralisme de Roland Barthes : Roland Barthes dans ses Mythologies analyse quelques signes emblématiques de la vie quotidienne des années 50, tel le catch. https://cas.edutheque.cndp.fr/login?service=http%3A%2F%2Ffresques.ina.fr%2Fjalons%2Fent-edutheque.php%3Fref%3Dhttp%3A%2F%2Ffresques.ina.fr%2Fjalons%2Ffiche-media%2FInaEdu01220%2Fle-structuralisme-de-roland-barthes.html Ressource qui permet de saisir le rapport entre mythologie et idéologie

- Un dossier BNF http://expositions.bnf.fr/lamer/bornes/borne4.htm Dieux et héros grecs sur le thème de la mer . Les Dieux comme figures de l’obstacle ou du soutien face au monde - Un dossier de la BNF sur Daumier propose les dessins de Daumier caricaturant l’Antiquité (L’histoire ancienne) http://expositions.bnf.fr/daumier/expo/salle1/09.htm - Les grandes découvertes http://expositions.bnf.fr/marine/arret/07-4.htm Le mythe du bon sauvage, le mythe des îles. Le mythe et l’étranger. Le Mythe comme réponse à des mystères, au risque de la mystification - Voir aussi la représentation de l’autre à travers les carte marines http://expositions.bnf.fr/marine/albums/autre/index.htm - Les créatures fabuleuses : Ressource du site L'Âge d'or des cartes marines BNF

  • Les créatures fabuleuses, issues des légendes antiques, ont traversé les siècles. Présentes sur les mappemondes médiévales, elles retrouvent une nouvelle vie dans la cartographie de la Renaissance, peuplant discrètement les terres vierges aux côtés des indigènes ou surgissant des profondeurs ...
  • Les animaux fabuleux : Ressource du site Bestiaire médiéval BNF http://expositions.bnf.fr/bestiaire/pedago/fiches/3.pdf
  • Fiche pédagogique à télécharger au format PDF. Jusqu’au XIV e siècle au moins, les hommes du Moyen Âge ne font pas la distinction entre animaux mythiques et exotiques : qui pourrait prétendre que le rhinocéros ou l’éléphant existent, et que la licorne, le griffon ou le phénix sont des animaux ...

- Mythe et étrangeté, Mythe et psychanalyse : dossier pédagogique Centre Georges Pompidou sur le surréalisme. http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-surrealisme-pistes/ENS-surrealisme-pistes.htm#mythologie - Picasso et le minotaure : https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cqppRe8/rgjqX5G Centre Georges Pompidou - Salvator Dali : https://www.centrepompidou.fr/id/cBAa99q/rr9bRG/fr

  • Dossier pédagogique du Centre Georges Pompidou sur l’exposition Salvador Dalí, 2012. Au-delà des seules productions matérielles, elle met aussi l’accent sur l’attention toute particulière qu’il accordait à la construction de son personnage, l’édification de son propre mythe et l’affirmation de son génie, qui le caractérise ...