Faire son film/Le son

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Qu’est-ce qu’un son ?[modifier | modifier le wikicode]

Le son consiste en ondes acoustiques qui se propagent dans l’air à 340 mètres par seconde. La fréquence, mesurée en Hertz (Hz), correspond au nombre d’oscillations par secondes. Un son très grave peut osciller à 40 Hz et il a des ondes très longues (8,5 mètres). Les tonalités très aigüe sont audibles pour l’oreille humaine jusqu’à concurrence de 20 000 Hz pour les jeunes et de 15 000 Hz pour les plus âgés (mais jusqu’à 65 000 Hz pour les chiens). Elles ont une longueur d’onde très courte. La longueur d’onde dépend donc de la vitesse de propagation du son et de la fréquence.


Une petite histoire du son[modifier | modifier le wikicode]

Les scientifiques travaillent depuis environ 1850 à la restitution du son en général. Plusieurs technologies ont été développées, modifiées et améliorées. Voici les divers principes d’enregistrement à travers le temps :

Le son mécanique

Thomas Edison breveta le premier produit commercial, appelé phonographe. Il enregistrait le son en le gravant sur un cylindre.

Les appareils électriques

Vers 1900, le danois Valdemar Poulsen développa une machine à enregistrer la voix (comme dictaphone) qui utilisait comme support un fil d’acier que les ondes sonores chargeaient magnétiquement. Dans les années 20, cette technologie utilisait le micro et le son stéréo.

Le son numérique

Lancé en 1982 par Philips et Sony et utilisé dans le Compact Disc ou CD. Le son CD est numérisé à 44.1 kHz, avec une résolution de 16 bits.


Le niveau sonore[modifier | modifier le wikicode]

Le rapport du plus haut au plus bas niveau sonore est exprimé en décibels, abrégé dB. L’unité fondamentale, peu usitée, est le bel. Ce rapport se fait entre la pression sonore et le volume sonore. Ce dernier, exprimé en Phon, peut être résumé dans une échelle : 130 : seuil de douleur, 120 : moteur à réaction, 100 : sirène, 90 : marteau piqueur, 80 : moto, 70 : rue à trafic intense, 40 : conversation à voix normale, 20 : chuchotement, 10 : murmure du feuillage, 0 : limite d’audibilité.


Harmonique et timbre[modifier | modifier le wikicode]

Les harmoniques se distinguent par leur fréquence et leur intensité, c’est à dire la pression sonore de chacune d’elle. Elles caractérisent le timbre d’un son, qui diffèrent d’un instrument à l’autre.


Les sons dans un film[modifier | modifier le wikicode]

  • le son in : c’est le son direct, en provenance de l’espace du champ
  • le son off : c’est le son hors champ non contigu, soit la voix off ou la musique
  • le son hors champ : c’est le hors champ contigu à l’histoire

Les sons in et hors champ font partie de l’histoire, alors que le son off peut appartenir à l’histoire (personnage en voix off) ou pas.