Apprentissage du patin en ligne/Freinage roller en power slide

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Freiner en power slide est une figure de base du roller

C'est un freinage efficace mais très difficile; il met longtemps pour pouvoir être utilisé à l'aise à bonne vitesse. Il ne demande pas trop de largeur, cela dépend de la technique utilisée.

La position[modifier | modifier le wikicode]

L'idée est d'avoir un pied perpendiculaire à la trajectoire pour freiner et l'autre aligné sur la trajectoire pour se stabiliser. Contrairement au freinage en T le pied freinant ne traîne pas mais est penché de manière à pouvoir appuyer fort, la jambe freinante et le reste du corps sont en oblique dans le prolongement du patin de manière à résister à la force d'inertie. Cette position n'est possible que si l'on est en marche arrière, dans une position genre fente d'escrime. Imaginez un freinage en T mais où la direction est dans l'autre sens et où la jambe perpendiculaire est très penchée et en avant (dans le sens du mouvement).

Apprendre[modifier | modifier le wikicode]

Il faut d'abord apprendre à rouler en marche arrière, puis sur un pied en marche arrière en plaçant l'autre dans la position finale mais en effleurant le sol pour commencer. Apprendre aussi à sauter de marche avant vers marche arrière, puis en atterrissant sur un seul pied. Une fois que l'on sait faire tout ça correctement, on est mieux armé. Comme il est difficile de faire ce freinage à faible vitesse, il faut trouver une surface bien lisse ce qui diminue la vitesse nécessaire.

Il existe au moins trois manières d'arriver à la position du power slide:

En sautant[modifier | modifier le wikicode]

Tout "simplement", on passe de la position avant vers la position finale en sautant, il est quand même important de se préparer en mettant le pied freinant un peu en avant. Cela demande peu de largeur mais certains doutent de sa fiabilité à vitesse élevée.

En commençant un virage serré[modifier | modifier le wikicode]

On fait un début de virage radical, puis on pousse le pied pour démarrer le dérapage. Il faut pour cela bien s'entraîner à faire des virages serrés en dérapant un peu.

Méthode "classique"[modifier | modifier le wikicode]

On met le pied freinant un peu en avant puis très rapidement on applique sur le pied avant un virage extrêmement serré en arrivant très vite sur le dérapage tout en étendant vite la jambe. En même temps on fait un retournement pour le pied arrière et le corps. Il faut que le regard suive le corps et se retourne aussi. Il faut faire attention à ne pas mettre trop de poids sur la roue arrière du pied freinant ce qui fait raccrocher le sol et déséquilibre la personne. Certains estiment que le tampon de frein peut faire chuter pour ce freinage.