Georges Brassens - La place de la Femme dans son œuvre/Conclusion

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
"Dans mes chansons, la femme a toujours été considérée comme une déesse".

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

Ces paroles sont celles de Georges Brassens qui répondait à une interview de Michel Lancelot.

Je ne prétends pas tout connaître à présent de ces femmes pour lesquelles Brassens vouait une admiration sans bornes, mais je pense mieux comprendre les arrière-pensées du chanteur lorsqu’il chante certains textes. J’espère que le lecteur de ce dossier aura pris autant de plaisir que moi à découvrir ou redécouvrir ces chansons sous un nouvel angle. Je ne prétends pas avoir fait le tour du sujet, de nombreux universitaires ont déjà tenté l’expérience au travers de leurs thèses et n’ont pu faire une étude exhaustive de l’œuvre du poète. Il reste cependant des orientations que j’aurais aimé donner à mon étude si le temps me l’avait permis.

On peut ainsi s’interroger sur la quasi-absence de l’image de la mère dans l’œuvre de Georges Brassens (alors que le père est bien présent). J’aurais aimé également m’attarder sur la vision de l’infidélité par notre poète… Autant de sujets qui me permettront d’écouter d’une oreille plus attentive les textes de Georges Brassens à l’avenir !