Gestion de version/Mercurial

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Commandes[modifier | modifier le wikicode]

Travail local[modifier | modifier le wikicode]

Mercurial stocke les informations concernant l'historique d'un projet dans un répertoire caché (nommé .hg) à la racine du répertoire de travail.

  • hg init : initialise un dépôt Mercurial dans le répertoire courant
  • hg init projet : crée le répertoire projet (si besoin) et initialise un dépôt Mercurial à l’intérieur.
  • hg add fichier : ajout de fichier
  • hg status (ou st) : voir l'état actuel du dépôt
  • hg commit -m "message" : enregistre les modifications en cours
  • hg commit (ou ci) : idem, et invoque un éditeur de texte pour taper la description des modifications (sur un système de type Unix, configurer la variable d'environnement $EDITOR indiquer votre éditeur préféré pour l'entrée du message)
  • hg log : affiche l'historique du dépôt
  • hg glog : affiche l'historique en ASCII-art pour mieux visualiser les branches et fusions

Travail à plusieurs[modifier | modifier le wikicode]

Récupérer un dépôt[modifier | modifier le wikicode]

Par exemple :

Envoyer des modifications au dépôt parent[modifier | modifier le wikicode]

  • hg push

Mettre à jour son dépôt avec des modifications du dépôt parent[modifier | modifier le wikicode]

  • hg pull

Gestion des conflits[modifier | modifier le wikicode]

Conflit lors d'un commit[modifier | modifier le wikicode]

Conflit lors d'une mise à jour[modifier | modifier le wikicode]

Deux solutions :

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]