Goélette Cardabela/Avant propos de Histoire d'une construction en amateur

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La goélette Cardabela - Histoire d'une construction en amateur
Les premières croisières


Les pages ci-après sont issues de textes déjà publiés. Ces textes étaient destinés aux participants, à la famille et à quelques amis. Il a été nécessaire de corriger ces textes pour un public plus large. Les liens vers les textes d'origine sont indiqués à chaque page.

La goélette a été conçue puis réalisée pour répondre à des idées personnelles bien précises, tant dans sa structure que dans le choix de caractéristiques particulières tel le propulseur d'étrave à turbine. D'où la nécessité et l'intérêt de ces premières navigations qui ont permis d'éprouver le navire.

Messages de sympathie :

  • Neko.jpg Savant-fou© me taper dessus ce 1 juin 2009 à 21:54 (CEST) me souhaitant la bienvenue, me disait Fais-nous rêver.
  • Bravo et merci de nous faire partager ici les… euh… galères dont on croise la route lors d'un tel projet. Cordialement, Alvaro 15 octobre 2010 à 14:52 (CEST)
Je vais essayer !


Remerciements :

  • Merci à Marie Claude Thomas, équipière modèle au bateau comme dans la vie.
  • Merci à Catherine Coll d'avoir permis à ce bateau tout simplement d’exister.


Dédicace de Jean Paul, dans son livre destiné à sa goélette :

Ma chère goélette, j'ai été ton géniteur, ton concepteur bien avant 1979.

Tu as grandi et pris de la force quand tu étais dans la serre de 1979 à 1986.

Puis tu es sortie, libérée de ton cocon pour prendre des couleurs sur l'aire de carénage de La Grande Motte.

Il a fallu encore quinze bonnes années avant que les autorités déclarent que tu est majeure et capable de naviguer en première catégorie de navigation.

Tu as dû faire tes preuves jusqu'en 2007.

Pendant tout ce temps je t'ai soignée et j'ai pansé tes blessures.

À ce jour tu est belle et promise à un bel avenir.

C'était une pensée de janvier 2009