Goélette Cardabela/Croisières entre copains

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Texte extrait, arrangé et complété issu de « navigation 2005 » du site vésubien[1]

L'année 2005 marquera une pose dans les essais en navigation avec la goélette Cardabela, peut-être pour mieux en profiter en 2006 où nous espérons continuer l'exploration de la Tunisie vers le sud, ou effectuer une bordée à plusieurs bateaux vers le sud de la Sicile et la Grèce Adriatique ...?
Une bordée avec des passionnés pourrait-elle alors être envisageable ... ?

Première bordée de l'année (Sur « Carré d'As »)[modifier | modifier le wikicode]

Fin avril 2005, début mai, Jean-Paul a participé à une bordée de deux semaines sur le voilier « Carré d'As » vers les îles de Majorque et Ibiza. Un CD a été réalisé par JP pour le plaisir de l'équipage et des familles, CD dans lequel il raconte le voyage. Une partie du CD a été adaptée pour le site WEB tramontane34[2].

Équipage: Capitaine JO (Georges), Le cuisinier GUS, les équipiers BB et JP.
Parcours: La Grande Motte, Ampuriabrava, Pollençà, Andaitx, Ibiza, Portinatx, cap San Sebastian, Port Roses, La Grande Motte.

Balade avec la goélette Cardabela (Essai du génois)[modifier | modifier le wikicode]

Équipage: Marie Claude et Jean-Paul.
Du 16 au 24 juin nous avons profité d'une navigation tranquille de La Grande Motte à Bandol pour éprouver le nouveau Génois de la société « Véga Voiles ». Ce nouveau génois nous a donné du plaisir avec une grande satisfaction. Le mouillage de La Ciotat a été particulièrement agréable car nous étions de passage au moment des fêtes d'été ...

Seconde bordée avec « Carré d'As » et « Cardabela »[modifier | modifier le wikicode]

Vitesse Relative Vent

Au début du mois de septembre nous avons effectué une nouvelle bordée aller-retour de 5 jours : La Grande Motte, Pollençà, La Grande Motte:

  • Le voiler « Carré d'As » couleur jaune Ricard, avec le capitaine JO et son inséparable équipier; son frère Gus.
  • La « goélette Cardabela » couleur bleue Atlantide, avec le capitaine JP et les équipiers Alain et Jean-Claude.

La pêche fût infructueuse, mais la bordée réussie ...

Au retour nous avons suivi des cyclones orageux sans jamais être inquiétés, ce furent comme d'immenses feux d'artifice et des spectacles étranges dans les brumes. Cardabela ressemblait, paraît-il, à un bateau fantôme.
Au large du cap Creus le courant de surface était tel que nous avons dû nous éloigner de 20 miles nautiques pour arriver à une vitesse sur fond acceptable; en effet, le vent fort du sud dominant avait chassé la mer vers le nord et toute cette mer retournait au sud avec le calme retrouvé !
Le Languedoc Roussillon avait été en alerte et sous des pluies diluviennes pendant notre séjour à Pollençà.
A notre approche de la côte nord nous avons dû faire attention aux nombreuses épaves (arbres, plastiques, etc.) et la mer était verte, nous naviguions dans l'eau douce !

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://vesubien.free.fr/mariposas/navigation_2005.htm
  2. http://tramontane34.free.fr/cache/bordee_mallorquine/index.html