Grammaire néerlandaise/le verbe/les verbes mixtes

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les verbes mixtes[modifier | modifier le wikicode]

Les verbes forts sont très anciens. Le néerlandais a hérité le changement de voyelle de l'indo-européen (il y a quelque 5000 ans). Ce changement de voyelle a persisté en néerlandais plus longtemps que dans la plupart des langues indo-européennes. Cependant, aujourd'hui, même la première classe de verbes forts n'est plus productive. Désormais, les nouveaux verbes qui apparaissent en néerlandais sont faibles. Par exemple :

faxen – faxte - gefaxt (envoyer un fax)

En outre, plusieurs verbes forts sont en train de devenir faibles. Souvent c'est le prétérit qui est d'abord remplacé. C'est ainsi qu'apparaissent les verbes dits « mixtes ». Un verbe mixte garde une ou plusieurs formes irrégulières tout en conservant une ou plusieurs formes régulières. Exemples de verbes avec un prétérit faible (régulier) et un participe passé fort (irrégulier) :

wassen – waste – gewassen (laver)
lachen – lachte – gelachen (rire)
raden – raadde – geraden (conseiller)

Les formes *wies et *loech ont disparu, wies plus récemment que loech; la forme ried existe encore en tant qu'archaïsme.

Certains verbes ont un prétérit fort et un participe passé faible :

vragen – vroeg – gevraagd (demander)