Guide de voyage pour Backpacker/Australie

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Préambule[modifier | modifier le wikicode]

Ce guide s'adresse à tous les jeunes voyageurs ayant un faible budget et désirant voyager et/ou travailler dans ce lointain pays. Vous trouverez ici plusieurs trucs et conseils de la part de Jean-François et Marie-Lise qui ont passé six mois en Australie.

Pour un guide plus complet, découvrez AUSTRALIE - Le Guide des Backpackers en WHV. Disponible sur : www.australie-guidebackpackers.com

Communication[modifier | modifier le wikicode]

  • Expressions régionales:
    • Speak : Réponse au téléhone (exemple: Steve speak)
    • Take away: Nourriture pour emporter
    • Tomato Sauce: Ketchup
    • No worries: Pas de problème
    • Mate: Pote, ami (il est utilisé pour n'importe qui, ex: Good day mate!)
    • G'day: Salut
    • Cheers: Santé (lorsqu'on boit un verre) ou simple marque de reconnaissance (bienvenue)
    • Oz: diminutif pour Australie
    • Aussie: diminutif pour Australien
    • Do you reckon?: Qu'en penses-tu?


  • Téléphone
    • Cabine téléphonique

Faites gaffe, la cabine téléphonique n'est certes pas la solution la moins onéreuse en Australie! Il coûte AUD$ 0,50¢ pour faire un appel sur des téléphones fixe. Par contre, lorsqu'il s’agit de téléphone portable (tous les numéros commençant par 04) votre appel vous coutera 0,50¢ par tranche de 30 secondes. Il est conseillé dans ce cas de s'acheter des cartes d'appel.

    • Téléphone cellulaire

Probablement l'outil le plus pratique si vous restez plus de 2 mois, voir indispensable. Plusieurs compagnies comme Vodaphone, Virgin Mobile et Telstra offrent des prépayés sans contrats. Les messages textes sont très utilisés chez les Australiens.

    • Appels à l'étranger

La plupart des voyageurs utilisent des cartes d'appels comme par exemple "Daybreak". Entre autre, le café internet Global Gossip offre des tarifs à très bas prix pour certains pays. Une autre option économique est le logiciel Skype. Par Internet, les appels vers un autre utilisateur Skype sont gratuits, alors qu'il en coûte 2 cents la minute pour des appels sur des téléphones fixes ou portables.


  • Internet
    • Café Internet

Dans les grandes villes et carrefours touristiques, vous trouverez des cafés internet pratiquement à chaque coin de rue (si ce n'est pas plus). Les prix horaires varient entre 2$ et 5$ l'heure. Toutefois, en dehors de ces endroits, l'accès est beaucoup plus limité (surtout dans le Outback) et il en coûte minimum 6$ l'heure, si ce n'est pas 2$ pour cinq minutes.


Le Global Gossip est le mieux reconnu. Dans pratiquement dans tous les endroits populaires, une carte prépayée donne accès à leurs ordinateurs peu importe la ville où vous êtes. Leurs système est efficace et sécuritaire, personne n'ayant accès à votre session puisque vous avez un code d'utilisateur. Vous pouvez y faire tout ce dont vous avez besoin: connecter une clé usb, graver un disque, charger des photos, faire des appels Skype, etc.

    • Portables

Pour ceux détenant un ordinateur portable, sachez que peu d'endroit offrent une connexion wireless gratuite, même dans les grandes villes. Les bibliothèques y font exception, cependant la connexion n'est pas toujours rapide.

Coût de la vie[modifier | modifier le wikicode]

  • Alimentation
    • Ça mange quoi un Australien?


L'alimentation des Autraliens est pratiquement la même que celles des Canadiens et autres occidentaux. Dans les grandes villes vous trouverez de presque tout grâce à la multiculturalité du pays. Certains produits locaux méritent une attention particulière:


Le fameux Vegemite est une tartinade très populaire chez les Australiens. Ils l'apprécient tous et contesteront ceux qui n'aimeront pas le goût. C'est en fait une tartinade à base de levure. Cela vous semble bizarre? À vous de goûter et de juger par vous même...


Les biscuits Tim Tam sont simplement irrésistibles. De différentes saveurs de chocolat, les voyageurs autant que les locaux les adorent. Ils font de très bons (et faciles) cadeaux à rapporter. Achetez les lorsqu'ils sont en rabais à l'épicerie.


    • Épicerie

Trois grandes chaînes se partagent les épiceries australiennes. Elles sont Coles, Woolworths (ou Safeway dans le Victoria) et IGA (Independant Grossery Australia, pourtant abordant le même logo que celles au Canada). Les deux premières sont les plus populaires et vous pouvez y trouver tous vos aliments de base.


    • Les restaurants

La formule Take away est très populaire. Souvent dans lesFood Courts, vous choisirez un petit resto et prendrez votre plat pour emporter. Le fish'n'chips est très fameux. Les restaurants à services sont présents dans toutes les villes, quoique moins fréquentés car plus onéreux. Les serveurs sont trop souvent antipathique, car ils ne reçoivent pas de pourboire. En effet, il n'est pas coutume de laisser de pourboire en Australie, les salaires des serveurs étant déjà élevés.


  • Logement


    • Auberge de jeunesse


Les auberges de jeunesses ne manquent pas en Australie, peu importe où vous aller. Plusieurs offrent des rabais de 1$ ou 2$ par nuit si vous détenez une carte YHA ou VIP. Et de rares offrent aussi ce rabais aux déteneurs de la carte ISIC. La chaîne la plus populaire est YHA avec plus de 50 auberges dans le pays. Il en coûte en moyenne 20$ par nuit pour un dortoir, tout dépendant où vous vous trouvez et à quelle saison. Par exemple dans les villes comme Cairns ou Darwin durant la haute saison (le dry), vous trouverez difficilement un lit en bas de 25$. Toutefois, la compétition entre auberges dans certains endroits peuvent faire baisser les prix (la plus économique trouvée fut à Airlie Beach pour 12$ la nuit). Les auberges de jeunesse offrent aussi des chambres doubles. Les prix sont d'environs 60$ pour une nuit.


Ces établissements sont tous équipés de cuisine, avec ustensiles et matériel pour préparer les repas. Certaines sont impeccables, d'autres laissent à désirer. On ne peut pas le savoir tant qu'on y est. Plusieurs auberges ont également un salon, avec télévision, films, et divans pour relaxer. Pour quelques dollars, vous pourrez également utiliser les services de laveuse/sécheuse, louer un vélo ou encore utiliser Internet à certains endroits. En général, le personnel des auberges est très sympathique et se fait un plaisir de vous faire sentir chez vous et répondra à toutes vos questions.


    • À la recherche d'un appartement

La méthode la plus efficace pour trouvez un appartement est la recherche par Internet. Les loyers en Australie sont assez onéreux et sont payés à la semaine. Comptez un minimum de 100$ par semaine pour une chambre parfois partagée et jusqu'à 200$ pour une chambre privée dans un endroit plus luxueux. Les sites utilisés sont EasyRoomMate, GumTree Australie et Flatmates.com. Il suffit de vous créer un profil, de poster une annonce et de lire celles des gens qui offrent un logement. Les loyers sont un peu moins dispendieux en dehors du centre-ville, mais sachez que vous devrez compenser par le transport.


Faites attention au Bond, un dépôt que la plupart des propriétaires demandent aux locataires poue s'assurer du bon fonctionnement de l'appartement. En temps normal, ce montant (équivalant en moyenne de 2 ou 3 semaines de loyer) est placé dans un compte spécial en banque et vous est remis à la fin de votre séjour, à la condition que vous laissiez l'endroit dans le même état que vous l'avez trouver. Assurez-vous avec le proprio de ces conditions et gardez tous les papiers signés. Certains utilisent de faux prétextes pour ne pas pour remettre cet argent.


  • Transport & orientation


  • Dans les grandes villes


Les grandes villes de Sydney, Melbourne et Brisbane ont un système de transport en commun basé sur les trains. Vous pouvez vous procurer une passe à la semaine ou au mois. Les coûts varient selon la ville. À Sydney, il coûte 33$ pour un adulte pour une passe de semaine. À Melbourne, il en coûte 25$. Les trains passent régulièrement et sont très efficaces, surtout à Sydney. La ville de Melbourne complète son système de train par les tramways, présents dans le centre-ville et les principaux quartiers autour. Dans les autres villes d'importance, des autobus assureront vos transport locaux.

  • Entre les villes



    • Piéton
    • Bicyclette
    • Automobile
    • Taxi
    • Auto-Stop

Emplois[modifier | modifier le wikicode]

Le salaire minimum en Australie est d'environ AUD$ 15 de l'heure. Voici les emplois les plus populaires chez les backpackers:


  • Fruit picking:


Le classique des classiques. Le fruit picking est presque un must pour les backpackers qui veulent sortir des grandes villes. Certains endroits vous demanderont de l'expérience, d'autres non. De plus, on vous fournira à plusieurs endroits de l'emplacement où loger, soit des auberges de jeunesse ou des terrains de camping. Il suffit surtout d'être au bon endroit à la bonne saison. L'hiver, il faut aller au Queensland, et l'été vous pouvez descendre au New South Wales et au Victoria. Idéal pour les emplois à court terme, parfois on a besoin de vous que pour 2 ou 3 semaines le temps des récoltes. Le Harvest Line est le réseau gouvernemental qui gère ces emplois. Suffit de leur passer un coup de fil ou de visiter leur site web pour savoir où l'emploi est disponible. Les salaires varient d'un endroit à l'autre. Certaines places vous payeront à l'heure (autour de AUD$ 15/h) et d'autres vous payeront à la caisse (ou au casseau) tout dépendant quel fruit vous récoltez. De plus, pour les voyageurs qui veulent étendre leur Working Holiday Visa d'un an supplémentaire, il est possible de le faire en travaillant 3 mois dans le fruit picking, ce qui est fortement recommandé.


  • Vente et marketing:


Sur pratiquement tous les sites de recherche d'emploi Australiens ainsi que ceux destinés aux voyageurs détenant un Working Holiday Visa, plusieurs compagnies de marketting annoncent dans tous les domaines des emplois offrant un salaire allant jusqu'à AUD $ 1000/semaine, beaucoup de plaisir et même de la bière gratuite le vendredi soir. En réalité, ces firmes (faisant toutes parties du même groupe: Cobra) sont des bureaux de marketing spécialisés dans la vente de produits pour leurs clients. Ces emplois impliquent des horaires de travail d'approximativement 60h/semaine, de 7h30 à 17h30. Ces heures ne comprennent pas les déplacements entre le bureau et les lieux de travail (centre commerciaux, stations de train, etc). Les samedis sont optionnels mais fortement incités. Le salaire y est à commission, donc en fonction du nombre de ventes faites au cours de la journée. Il n'y a ainsi aucune garantie de revenu stable. Certains y réussissent, d'autres non. L'emploi est recommandé pour les voyageurs qui sont de passage à court terme. De plus, étant donné la fonction de travailleur indépendant de cet emploi, la compagnie n'offre aucun avantage social. Si par malheur vous tombez malade, vous serez simplement remplacé par un nouveau, sans compensation.


  • Bars/cafés/restaurants:


Plus pratique pour les voyageurs qui veulent rester à long terme dans la même ville. Votre nationalité peut avoir une bonne influence pour votre embauche (exemple si vous êtes Grec vous avez de bonnes chances d'être engagé dans un café grec). Ces emplois sont rémunérés à l'heure (autour de AUD$ 17). Prenez note que les pourboires ne sont pas coutume en Australie. La plupart des endroits vous demanderont de l'expérience dans le domaine.


  • Travail de bureau/Réceptionniste:


Cet emploi aussi est recommandé pour les voyageurs à long terme. Encore une fois il vous faudra de l'expérience déjà dans le domaine et une très bonne maitrise de la langue anglaise (parlée, écrite, lue).


  • Hôtels:


Lors des saisons touristiques, beaucoup d'emplois sont disponibles pour les backpackers. Autant comme réceptionniste que ménager. L'avantage pour être ménager est qu'aucune expérience est requise, et c'est très pratique pour un voyageur qui ne maitrise pas la langue.

Victoria[modifier | modifier le wikicode]

Phillip Island[modifier | modifier le wikicode]

Description[modifier | modifier le wikicode]

Phillip Island est reconnu pour ses plus petits pingouins au monde et centre de Koala.

Transport[modifier | modifier le wikicode]

Prendre un bus jusqu'à Cowes

quoi faire[modifier | modifier le wikicode]

Koala conservation centre
Phillip Island Road, Cowes
Téléphone : 03 5952 1610
Accessibilité : adapté pour les personnes en fauteuil roulant.
Temps de l'activité : environ 2 heures
Coût : 9.20$ pour un adulte
Accessible en vélo (20 min. du centre ville)

Au Koala conservation centre vous allez pouvoir voir les Koalas dans leurs habitats naturels. Le parc, ou plutôt la forêt contient suffisamment d'arbres pour héberger les Koalas. Ce dernier contient différents plateaux suspendus qui vous permettent d'être à la même hauteur que ces mammifères perché. L'objectif du centre et de créer un climat artificiel pour que les koalas se sentent comme chez eux, si vous aimez réellement ces animaux vous allez sans aucun doute respecter leur passivité et ce sans les touchés ou les nourrices.

Penguin Parade
Summerland Beach,
Téléphone : 03 5951 2800
Accessibilité : non, plusieurs marches d'estrade
Temps de l'activité : entre 2 et 3 heures au couché du soleil
Coût : ?$ pour un adulte
Automobile, un service de navette est offert au kiosque d'information touristique

Phillip island wildlife park
Phillip Island Road, Cowes
Téléphone : 03 5952 2038
Accessibilité : (gazon) + ou - adapté pour les personnes en fauteuil roulant.
Temps de l'activité : entre 2 et 3 heures
Coût : 11$ pour un adulte
Accessible en vélo (10 min. du centre ville)

Si vous rêvez de voir tous les animaux de l'Australie vous allez adorer cet endroit.