Guitare basse/Description

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une guitare basse (ou plus simplement « basse ») est composée de trois parties principales :

  • le corps, sur lequel se trouvent le chevalet, les micros, la prise jack et l'électronique ;
  • le manche, sur lequel est posée la touche, dans laquelle sont incrustées les frettes ;
  • la tête, où se trouvent les mécaniques.

Une basse « classique » comporte quatre cordes, accordées en E, A, D, G (mi, la, ré, sol), cependant il existe des basses qui ajoutent une corde supplémentaire (en B, si), soit plus grave, soit plus aiguë, soit les deux (ce sont alors des basses 6 cordes). Pour la suite, nous considérons seulement le cas des basses 4 cordes.

Schéma d'une touche de basse

Chaque « case » d'une basse représente un demi-ton, ainsi la première corde (la « grosse » corde) donne un E à vide, un F en case 1, un F♯ en case 2, un G en case 3, etc. On peut remarquer que la case 5 de la première corde donne donc un A, c'est le même A que celui donné par la deuxième corde à vide. Cela est généralisable aux autres cordes, la cinquième case de la deuxième corde donne un D comme la troisième corde à vide, etc.

Certaines cases sont repérées par des points pour permettre de se repérer plus rapidement sur le manche, le double point correspond à la douzième case, qui est l'octave de la corde à vide.

La technique de la main gauche à la basse est à peu de choses près la même que celle de la guitare, hormis quelques points :

  • Il est rare de jouer deux notes en même temps, et jamais d'accords entiers (encore moins de barrés). En effet, du fait de la fréquence grave de la basse, les notes semblent se chevaucher et créent un brouhaha assez rapidement.
  • À cause de la taille des cases, il est impossible de faire des écarts aussi grands que sur une guitare. On remplacera le fait d'avoir "un doigt par case" (surtout en haut du manche) par un peu plus de déplacement de la main : il est plus facile de viser les cases.

Deux conceptions : basse acoustique …[modifier | modifier le wikicode]

Une basse acoustique est à rapprocher d'une guitare classique : la corde transmet via le chevalet ses vibrations à la table, qui mettra en résonance le volume d'air contenu dans la caisse, et le son sortira de l'ouïe de la guitare, et de la caisse elle-même (par transmission à l'air environnant). La sonorisation d'une guitare basse acoustique se fait donc avec un micro, comme pour un quelconque autre instrument acoustique. Une bonne basse acoustique est très chère, comme nombre d'instruments acoustiques en bois (guitares exceptées).

Une basse électro-acoustique est exactement comme une basse acoustique, mais avec généralement un volume sonore moindre, permettant de réduire le coût de fabrication, et la taille de l'instrument. En revanche, il faut obligatoirement utiliser la cellule intégrée à l'instrument, et le préampli − et equalizer − qui y est associé. La sonorité de l'instrument est très proche d'une basse acoustique sonorisée. Par contre, la présence d'un préampli directement dans l'instrument, permet au musicien d'utiliser des effets directement sur scène, sans passer au préalable par une table de mixage.

Au niveau de la sonorité, le son est relativement rond, à rapprocher de celui d'une contrebasse, effet de rondeur qui peut encore être amplifié par l'utilisation de cordes sans filet. Cela interdit l'utilisation d'un certain nombre d'effets pour guitare, plutôt prévus pour un instrument totalement électrique ; cela donne un champ d'action plutôt jazzy, bluesy.

… et basse électrique[modifier | modifier le wikicode]

La basse électrique, par contre, a simplifié au maximum la prise de son : les cordes vibrent directement devant des cellules électromagnétiques, faisant vibrer un aimant, qui génère du courant électrique. Les quatre (ou huit) cellules transmettent le signal au préampli, et à son equalizer, généralement lui aussi simplifié à l'extrême. La caisse ne joue ici aucun rôle dans la sonorité de l'instrument, et la sonorité produite permet l'utilisation d'une gamme d'effets plus large que pour une électro-acoustique : la dynamique et l'amplitude du spectre sonore est plus faible que pour une acoustique ou une électro-acoustique, et tous les effets pour guitare électrique sont transposables à la guitare basse électrique, sans déformation du son (voir plus bas). Le champ musical est plus typé, rock, funk. En outre, on trouve de bonnes basses électriques à faible coût.

Effets divers à la basse[modifier | modifier le wikicode]

Le choix des effets à la basse est plus restreint pour une basse qu'une guitare. En effet, pour conserver cette notion de 'groove' et d'assise sonore, il faut que le son reste uni et relativement propre. Il vaut mieux s'orienter vers des effets de qualité qui permettent de conserver le signal (le son) non modifié auquel est ajouté le signal modifié.

Les effets les plus utilisés restent l'overdrive et le chorus.

L'overdrive permettra de saturer le son ; il est généralement utilisé dans le Metal.

Le chorus permet de décaler dans le temps le signal et donnera un effet 'spatial' avec une légère réverbération. Il est très intéressant pour les passages calmes joués dans les aigus.

Pour ces deux effets, la marque Boss reste une référence. D'autres effets sont, selon le style joué, intéressants :

  • les wah-wah pour basse, qui fonctionnent selon le même principe que celles pour guitare, mais adaptées aux fréquences de la basse.
  • les auto-wah (effet wah-wah sans utilisation d'un pédalier, la variation de fréquence étant soit fixe, soit définie par l'attaque de la corde).
  • les synthe-bass

Il est à noter que beaucoup d'effets de guitare sont difficilement utilisables sur basse (notamment les wah-wah) à cause de la différence de plage de fréquences ; soit ils ne sont utilisés que dans la plage aiguë de la basse, soit ils sont simplement inefficaces. En ce qui concerne le choix des effets, il est préférable de se procurer des pédales analogiques qu'un pédalier numérique : la qualité du son est généralement meilleure et mieux contrôlée, et le besoin d'effets étant moins grand qu'avec une guitare, un pédalier s'avèrerait superflu.