Ict@innovation: Free your IT Business in Africa/5-1

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Comment une entreprise basée sur les logiciels libres se distingue des autres types d’entreprise[modifier | modifier le wikicode]

Ict-innovation-FBT-fr-Fig-1-1.png Durée

45 minutes


Démarche pédagogique

Pour des raisons pédagogiques, il est recommandé aux formateurs d’utiliser principalement une approche participative (avec discussions et travaux de groupes) en plus des présentations et des exercices.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Pour une société, les flux de revenus peuvent signifier la gamme de services ou de produits qui rapporte des revenus pour la société. Wikipedia définit un flux de revenus comme ‘les méthodes’ utilisées par une société pour récolter de l’argent auprès des utilisateurs de ses produits. Ainsi, le flux de revenus peut être considéré comme une combinaison de méthodologies, de techniques ou de moyens qu’une entreprise utilise pour obtenir des recettes à travers la vente de biens et de services à ses clients. Donc, il ne suffit pas seulement qu’une société produise ou personnalise des solutions en logiciels libres et open source, mais il faut développer des techniques appropriées et novatrices pour commercialiser ces services afin que la société soit en mesure de générer des revenus pour appuyer des développements continus et l’amélioration de ces services. Ce module exploite les expériences d’affaires dans le module 4, combinées avec une certaine compréhension de base de l’environnement des logiciels libres et open source (Module 1) pour introduire des sources de revenus et les activités ayant une valeur ajoutée qu’une entreprise peut adopter. Pour obtenir des rendements élevés et générer des revenus, une société a besoin d’établir une relation de travail saine avec ses clients. Ce module se termine en abordant la relation entre le fournisseur et le client, qui est tellement vitale pour le développement et l’amélioration en continu du flux des revenus.

Les flux de revenus[modifier | modifier le wikicode]

La différence la plus évidente entre faire des affaires avec les logiciels propriétaires et faire les affaires avec les logiciels libres et open source est qu’habituellement une société orientée vers les logiciels libres et open source ne gagnera pas d’argent par la vente des licences. Les modèles d’entreprise basés sur la double licence constituent une exception dans ce cas. Toutefois, cette différence n’est, de loin, pas aussi significative qu’il ne semblerait. Par exemple, des logiciels propriétaires emballés aux Etats Unis représentent moins de 10% des développeurs de logiciels embauchés (FLOSSImpact, 2006).

Selon les conclusions de l’étude FLOSSImpact, en revendant des licences pour les logiciels propriétaires, la plupart des entreprises ne réalisent que des bénéfices à un chiffre (c’est-à-dire en dessous de 10% du prix de la licence). Le reste de l’argent du client retourne au vendeur d’origine du logiciel, bien fréquemment en quittant le pays et le continent pour les USA ou l’Europe. Le pouvoir d’achat de cet argent sera effectivement perdu pour votre entreprise.

L’absence de coûts de licence a des effets divers :

  • Votre entreprise est en mesure de s’appuyer sur une grande fourniture gratuite de composants de logiciels de haute qualité. Vous produirez de la valeur ajoutée en configurant ces composants et en les faisant fonctionner ensemble, plutôt que de les développer à partir de zéro.
  • Lorsque le choix de votre client se situe entre une solution basée sur les logiciels propriétaires et une solution basée sur les logiciels libres et open source, l’absence de droits de licence signifie que la quasi-totalité du budget de votre client peut servir à payer les services que vous fournissez. C’est de l’argent que votre société gardera, par opposition à la dépense d’une part substantielle de celui-ci à l’étranger pour couvrir les frais de licence.

Ciblage des activités pour créer de la valeur ajoutée[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous travaillez avec des logiciels libres et open source, vous pouvez concentrer les ressources de votre entreprise sur ces activités qui ajoutent de la valeur à votre produit ou service. Si vous développez une solution basée sur les logiciels libres et open source, vous serez normalement en mesure de vous appuyer sur un grand nombre de bibliothèques prêtes à l’usage et de progiciels. Vous mettrez votre expertise à contribution dans au moins quelques-uns des domaines suivants:

  • la conception de solutions
  • la sélection des progiciels appropriés
  • les faire fonctionner ensemble
  • les personnaliser pour répondre aux besoins de votre client
  • mettre en place la nouvelle solution
  • gérer la migration du client vers la nouvelle solution
  • former les utilisateurs et les administrateurs pour qu’ils travaillent avec la nouvelle solution
  • contrats de maintenance et d ‘appui en cours
  • Ces activités traduisent en au moins les modèles d’entreprise suivants. Pour plus discussions à propos de ces modèles, voir Module 2.9.
  • La Formation
  • La personnalisation
  • L’appui technique
  • La Maintenance

Tous ces services peuvent être fournis sur la base d’une commande unique, ou peuvent être vendus au client sous forme d’abonnement. La nécessité de services liés aux logiciels libres et open source constitue une importante occasion d’affaires pour vous. Cela constitue également une opportunité importante pour le développement économique local.

La relation entre le fournisseur et le client[modifier | modifier le wikicode]

Dans le domaine des logiciels libres et open source, tous les composants importants d’un programme –exécutable, code source et documentation – sont normalement à la disposition du public. Cela signifie que les clients ont la possibilité de se renseigner à propos des logiciels dont ils auraient besoin, et leur donne l’occasion de mieux juger les solutions que votre entreprise offre. Cela permet une relation beaucoup plus équitable entre le vendeur et la cliente. Cette relation à son tour signifie que la cliente est plus susceptible d’obtenir exactement la solution qu’elle cherche. Idéalement, cela conduit à une plus grande satisfaction de la part de la cliente, et jette les bases d’une relation commerciale à long terme. En somme, il pourrait être utile de vous considérer non pas comme un fournisseur de logiciels, mais comme une entreprise de services. Tout comme un mécanicien automobile ou une coiffeuse, vous vendez votre temps plutôt qu’un produit particulier et vous serez payés en fonction du niveau de vos compétences.

Évaluation[modifier | modifier le wikicode]

Ict-innovation-FBT-fr-Fig-1-1 4.png
  1. Pour chaque site Web, énumérez les activités commerciales principales
  2. Identifiez les clients et les organisations qui utilisent les produits
  • Exercice 2: Revoir les études de cas dans le Module 2.1 à 2.7 et identifiez les différents flux de revenus de chaque société décrite. Ajoutez ces flux de revenus à ce module comme “information”.
  • Exercice 3: Un client vous demande de construire un système de messagerie pour son entreprise, qui a un effectif de dix personnes, dont un serveur de messagerie et des clients pour les ordinateurs de bureau. Il souhaite être en mesure d’administrer les aspects les plus faciles de ce système lui-même. Allez en ligne pour identifier les composants de logiciels libres et open source existants que vous pouvez utiliser pour développer le système.
  • Discussion et Devoir: Discutez de Canonical comme le sponsor commercial d’Ubuntu.
    • Citez autant de flux de revenus de Canonical que possible
    • Dans “Beyond Ubuntu: Canonical Pursues New Revenue Streams” Joe Panettieri aborde comment Ubuntu utilise la grille en informatique comme une nouvelle forme de flux de revenus. Cela signifie-t-il que Canonical va générer moins d’argent en fournissant des services d’appui pour le système d’exploitation Ubuntu GNU/Linux



Chapitre précédent | Chapitre prochain