Introduire la biodiversité dans la construction et l'urbanisme/Principes écologiques de bases/Empreinte écologique

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'empreinte écologique au sein d'écoquartiers[modifier | modifier le wikicode]

L’Empreinte écologique mesure l’impact des activités humaines sur l’environnement.[1] D'un point de vu historique, la première publication académique sur l'empreinte écologique était l’œuvre de William Rees en 1992. [2].

L'origine de cette empreinte[modifier | modifier le wikicode]

L'empreinte écologique peut se traduire dans différents domaines de la construction et du bâtiment :

Les matériaux de construction[modifier | modifier le wikicode]

Il est important de prendre en compte la quantité d' Énergie grise nécessaire à l'élaboration, au transport des matériaux de construction, leur cycle de vie afin de pouvoir les réduire. Les ressources naturels utilisés pour les matériaux de construction ne sont pas inépuisables, il faut donc les utiliser de façon intelligente pour entrainer une réduction des déchets lors de la fabrication ou qu'ils ne soient pas néfastes pour l'environnement. Parmi les matériaux écologiques, le bois ou la brique de terre crue sont utilisés depuis très longtemps. D'autres matériaux font appel à des technologies innovantes et respectueuses envers l'environnement (comme le recyclage) comme le béton cellulaire.

L'énergie[modifier | modifier le wikicode]

L' Empreinte énergétique est l'impact laissé sur l'ensemble des ressources énergétiques par une personne ou un groupement quelconque de personnes.[3]. Ainsi, chacun d'entre nous possède une empreinte énergétique, pour se chauffer, par exemple. Vous pouvez mesurer voter empreinte énergétique en suivant le schéma ci-contre: Calculer son empreinte énergétique. Vous serez ainsi renseigné sur l'indice (A, B, C, D ou E)représentatif de votre demande en énergie. Il existe des moyens simples pour diminuer son empreinte énergétique tels qu'améliorer l'isolation thermique des bâtiments de l'écoquartier ou diminuer de 1 à 2 degrés la température intérieure désirée (exemple : 19°C au lieu de 21°C).

L'eau[modifier | modifier le wikicode]

L' empreinte eau, également appelée empreinte sur l'eau, est le volume total d' eau virtuelle utilisée pour élaborer un produit ou un service. Pour diminuer son empreinte eau, différentes solutions se présentent : la récupération des eaux de pluies pour l'utilisation des toilettes (ou son alternative : les toilettes sèches), de la machine à laver, de la piscine (après traitement) de l'écoquartier.

L'empreinte carbone[modifier | modifier le wikicode]

Cette empreinte mesure le volume de dioxyde de carbone (CO2) émis (combustion énergie fossile, entreprises,..). En moyenne, un ménage français produit plus de 16 tonnes de CO2 par an. [4]. Afin de palier à cette production de gaz à effet de serre, il est possible de la déterminer afin de prendre les mesures les mieux adaptées (vers le lien suivant : Calculer son empreinte carbone). L'empreinte carbone est réduite dans les écoquartiers qui limitent l'utilisation de véhicules motorisés mais elle demeure présente. Cependant il est intéressant d'y observer l'utilisation de moyens alternatifs, notamment pour le déplacement quotidien tels que : vélos, trottinettes, rollers, segway,...

L'alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Manger local et/ou de saison permet de limiter l'impact carbone lié à l' alimentation, cf. sous partie 4 : empreinte carbone. La mise en place de vergers dans les écoquartiers permet ainsi une sensibilisation de la part de ses habitants vis-à-vis de leur empreinte carbone, tout en leur redonnant le goût des fruits et légumes frais.

Manger local et de saison !


Les déchets[modifier | modifier le wikicode]

La mauvaise gestion des déchets, ménagers et organiques, produits par les habitants, peut entraîner un impact sur l' environnement. Cependant, le tri sélectif avancé peut y remédier en cas de déchets ménagers. Pour diminuer la quantité de déchets organiques, il existe une solution simple et efficace : le compostage (cf. 4.8.4 Valorisation des déchets verts)

  1. [www.wp/construction-bois-2/durabilite/empreinte-ecologique-2/]
  2. [wikipedia.org/wiki/Ecological_footprint&prev=search]
  3. [wikipedia.org/wiki/Empreinte_%C3%A9nerg%C3%A9tique]
  4. [1]