Japonais/Grammaire/Questions

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Progress-0500.svg

Cet article est de niveau débutant en Japonais. Il contient des kana accompagnés de leurs transcriptions en rômaji. Une connaissance des kana est appréciable.

Questions de type oui/non[modifier | modifier le wikicode]

En Japonais, pour poser une question, il n'y a pas d'inversion du sujet et du verbe. Pour poser une question dont la réponse sera « oui » ou « non », il suffit d'ajouter か (ka) à la fin de la phrase. か agit alors comme « Est-ce que » ou point d'interrogation.

  • Exemples :
Français Kanji Kana Rōmaji
Théo viendra. テオは来ます。 テオはきます。 teo ha kimasu
Est-ce que Théo viendra ? ou Théo viendra ? テオはきます テオはきます teo ha kimasu ka

Questions ouvertes[modifier | modifier le wikicode]

Pour les questions plus complexes il faut utiliser, en plus de la particule d'interrogation か, un mot interrogatif. Voici une liste des plus courants :

Français Kanji Kana Rōmaji
Quoi なに nani
Qui だれ dare
Qui どなた donata
Lequel, laquelle どれ dore
何処 どこ doko
Quand いつ itsu
Comment どう
Combien いくら ikura
  • Exemples :
Français Kanji Kana Rōmaji
Qui est venu ? だれが来ましたか。 だれがきましたか。 dare ga kimashita ka
Théo et Marie sont venus. テオとマリーが来ました。 テオとマリーがきました。 teo to marī ga kimashita