Jouer à World of Warcraft/Serveurs

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bien que le jeu soit présenté comme massivement multijoueurs, il y a des limites au nombre de joueurs qui peuvent jouer en même temps ([1]) en tant que personnage du métavers (ou monde virtuel). Par conséquent, Blizzard divise la communauté des joueurs en autant de « serveurs » (terme informatique) ou « royaumes »[Note 1]. Cela lui permet, en attribuant à chaque serveur certaines caractéristiques (langue parlée, joueur contre joueur ou mode normal, charte « jeu de rôle » ou non), de fournir une expérience de jeu qui correspond autant que possible aux attentes variées des joueurs.

Il existe quatre types de serveurs dans chaque langue supportée :

  • les serveurs « JcE », pour Joueur contre Environnement (ou « Normal »), où un joueur ne peut combattre (et être attaqué par) des joueurs de la faction adverse qu’en enclenchant délibérément le « mode JcJ ».
  • les serveurs « JcJ », pour Joueur contre Joueur, où un joueur peut combattre (et être attaqué par) des joueurs de la faction adverse à tout moment sur des zones contestées.
  • les serveurs « JdR », pour Jeu de Rôle, où les joueurs jouent leur personnage. Ces serveurs sont « JcE ».
  • les serveurs « JdR JcJ », longtemps demandés par les joueurs et enfin créés par Blizzard. Ils mêlent serveurs « JdR » et « JcJ ».

Quel que soit le type de serveur, dès l’instant où un personnage pénètre en territoire ennemi, n’importe quel adversaire est en mesure de l’attaquer.

Les serveurs francophones Archimonde, Illidan, Kael’Thas, Dalaran, Elune et Kirin Tor étaient présents à la sortie du jeu.
Les serveurs francophones sont actuellement au nombre de trente-sept (au 15 juillet 2009).

Il existe aussi des serveurs privés. Ces serveurs sont non officiels et souvent gratuits. Les royaumes privés sont interdits par Blizzard et donc illégaux[2].

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Les serveurs à population élevée peuvent présenter des files d’attente, en particulier vers 20 h 00 heure française, lorsque le nombre de joueurs maximum du serveur est atteint (soit trois mille joueurs), les suivants attendent les uns après les autres pour rentrer.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. name=3 000
  2. Les conditions d’utilisation du jeu stipulent :
    « 3. Restrictions à votre utilisation de World of Warcraft.
    B. Seuls Blizzard Entertainment ou ses licenciés ont le droit d’héberger World of Warcraft. En conséquence, vous n’avez pas le droit d’héberger, de fournir des services de création de partie, d’émuler ou de rediriger les protocoles de communication utilisés par Blizzard Entertainment pour World of Warcraft, quelle que soit la méthode utilisée pour cela. De telles méthodes interdites peuvent comprendre, sans s’y limiter : l’émulation de protocole, la décompilation, la modification de World of Warcraft, l’ajout de composants à World of Warcraft, ou l’utilisation d’un programme utilitaire pour héberger World of Warcraft. »
    Il est également indiqué dans Le Contrat de Licence de l’Utilisateur Final (CLUF) :
    « 4. Responsabilités de l’Utilisateur Final
    B. Vous acceptez qu’en aucun cas,
    (Modèle:Rom-min) vous n’accueillerez, ni ne fournirez, ni ne développerez des services de confrontation entre joueurs pour ledit Jeu, ni n’intercepterez, émulerez ou redirigerez les protocoles de communication utilisés par Blizzard Entertainment de quelque manière que ce soit, ce qui inclut sans restriction, l’émulation de protocole, la tunnelisation, le reniflage, la modification ou l’ajout de composants audit Jeu, l’utilisation d’un programme utilitaire ou de toute autre technique connue à ce jour ou développée par la suite, dans le but, entre autres, de jouer sur des réseaux non-autorisés sur Internet, de jouer en réseau en utilisant les réseaux de jeu commerciaux ou non-commerciaux ou dans le cadre de réseaux agrégateurs de contenu ; ou
    (Modèle:Rom-min) vous ne créerez ni ne maintiendrez, en aucun cas, de connexions non-autorisées audit Jeu ou audit Service. Toutes les connexions audit Jeu et/ou audit Service, qu’elles soient créées par le Client du jeu ou par d’autres outils ou utilitaires, peuvent l’être par des méthodes et moyens expressément approuvés par Blizzard Entertainment. En aucun cas vous ne pouvez vous connecter, ou créer des outils vous permettant à vous ou autrui de se connecter à l’interface propriétaire dudit Jeu ou aux interfaces autres que celles expressément fournies par Blizzard Entertainment pour utilisation publique. »
    La troisième fenêtre qui apparaît lors de la création d’un compte de jeu ou lors de la mise à jour du jeu, celui-ci indique :
    « RÉSILIATION DU SERVICE SANS NOTIFICATION PRÉALABLE POUR VIOLATION SÉRIEUSE DES CONDITIONS D’UTILISATION
    […] Les « Violations Sérieuses » des Conditions d’Utilisation de World of Warcraft incluent :
    2. L’hébergement, la fourniture de services de synchronisation, ou l’interception, l’émulation ou la redirection des protocoles de communication utilisés par Blizzard Entertainment faisant partie de World of Warcraft, quelle que soit la méthode utilisée ; »