Mécanique automobile/Batterie-Entretien

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

L'entretien des batteries est somme toute assez simple, la plupart des modèles ne demandent qu'à être chargés régulièrement, surtout avant d'être stockés. Seules les batteries au plomb nécessitent quelques attentions particulières.

Propreté[modifier | modifier le wikicode]

  • Avant tout, gardez votre batterie propre :
    • Ne laissez pas la poussière, les débris végétaux, les insectes morts, s'accumuler, sous peine de risque de court-circuit suivi d'incendie.
    • Gardez les cosses de connexion propres et graissées ; en cas d'apparition de sulfate (dépôt blanchâtre), nettoyez avec une brosse métallique et à l'eau claire ; enduisez de graisse hydrofuge les bornes et les cosses, branchez les cosses et serrez-les bien pour assurer le contact électrique.

Il est erroné de penser que la graisse isolera les contacts, il est donc inutile de dégraisser les bornes et les cosses avant montage. Pour confirmation étudiez le montage des bornes Arelco, qui procurent l'avantage de pouvoir isoler électriquement la batterie en cas d'urgence, sans outillage et très rapidement. La pression de serrage de la cosse chasse la graisse et le contact est assuré, de plus toutes les petites fissures et trous sont remplis de graisse, donc l'air et l'eau ne peuvent pénétrer.

Fixation[modifier | modifier le wikicode]

  • Vérifiez qu'aucun câble électrique ne frotte sur une arête de tôle ou un boulon saillant.
  • Vérifiez la fixation de la batterie, malgré son poids, elle peut se renverser, un véhicule automobile étant un support particulièrement agité.

Électrolyte[modifier | modifier le wikicode]

  • Sur les batteries munies de bouchons, vérifiez régulièrement le niveau d'électrolyte de tous les éléments, il doit se situer à un bon centimètre au dessus des plaques. Complétez si besoin est avec de l'eau déminéralisée en procédant avec précaution, afin de ne pas dépasser le niveau maximum (risque de débordement).
  • Sur les batteries sans entretien, on ne peut pas contrôler le niveau d'électrolyte. La quantité d'électrolyte et la conception de la batterie permettent en général de se passer de vérification périodique.
    • En revanche, si la batterie est soumise à des décharges rapides et importantes ou à des surcharges, des dégazages de sécurité lui feront perdre sa capacité normale.
    • En dessertissant les bouchons cachés sous une plaque collée, on peut compléter le niveau d'électrolyte avec de l'eau distillée, mais le problème est de repositionner correctement et durablement les bouchons.
    • Cette dernière opération est donc déconseillée.