Manuel de Sciences Physiques φχ -- classe de cinquième/LumiereASavoir

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

(Mise en forme à poursuivre)

LES DIFFÉRENTES SOURCES DE LUMIÈRE[modifier | modifier le wikicode]

Les sources primaires[modifier | modifier le wikicode]

On appelle source primaire de lumière, les sources qui produisent la lumière qu'elles émettent

Exemples : Le Soleil, les étoiles, une luciole, une lampe ...

Logo {{{1}}}


Les sources secondaires : des objets diffusants[modifier | modifier le wikicode]

Certains objets renvoient une partie de la lumière qu'ils reçoivent, on dit qu'ils diffusent la lumière. Ce sont des objets diffusants.

Exemples : La lune, les planètes, une feuille blanche ou d'autre couleur, ...

Les objets diffusants ont besoin de la lumière émise par une source primaire pour pouvoir la diffuser.

Les objets noirs ne renvoient pas de lumière mais ils l'absorbent. On dit qu'ils sont non diffusants.

En fait il n'existe pas de vrais objets noirs répondant à cette définition. Il faut retenir qu'un objet apparaissant noir absorbe une grande partie de la lumière qu'il reçoit mais en diffuse tout de même un petit peu

CONDITIONS DE VISIBILITÉ[modifier | modifier le wikicode]

  • Pour que le cerveau puisse voir des objets, il faut que de la lumière émise par ces objets entre dans l'œil de l'observateur.

Pour être visible un objet doit donc :

  • être éclairé par une source de lumière (primaire ou secondaire)
  • être diffusant

Certains matériaux laissent passer complètement la lumière. On peut distinguer nettement les objets au travers. Ce sont des matériaux transparents.

Exemples : Le verre, l'eau, ...

Certains matériaux laissent passer un peu de lumière mais on ne peut pas distinguer nettement les objets. Ce sont des matériaux translucides.

Exemples : Le plexiglas, une feuille colorée, ...

Certains matériaux ne laissent pas passer la lumière. Ce sont des matériaux opaques.

Exemples : Le bois, le fer, ...

COMMENT SE PROPAGE LA LUMIÈRE ?[modifier | modifier le wikicode]

La lumière se propage en ligne droite. On dit que sa propagation est rectiligne.

On représente le déplacement de la lumière avec un rayon de lumière. C'est une ligne droite dans le sens de propagation.

On parle aussi parfois de faisceau de lumière : c'est l'espace compris entre deux rayons de lumière.

La lumière n'est pas visible. On peut toutefois observer son trajet lorsque le milieu qu'elle traverse contient des particules qui diffusent la lumière. C'est alors l'emplacement de ces particules qui nous permet d'en déduire les lieux de passage de la lumière.

LES OMBRES[modifier | modifier le wikicode]

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Une ombre est un endroit de l'espace ou la lumière issue d'une source (primaire ou secondaire) ne parvient pas.

Les ombres apparaissent donc lorsqu'un objet opaque empêche la lumière d'atteindre une zone de l'espace situé à l'opposé de la source par rapport à l'objet.

On distingue deux catégories d'ombres :

  • l'ombre propre : c'est la partie de l'objet qui n'est pas éclairée par la source de lumière.
  • l'ombre portée : c'est la zone non éclairée qui ne se situe pas sur l'objet opaque mais sur un support différent ( le sol, les objets placés derrière, ...)

Comment représenter les zones d'ombres[modifier | modifier le wikicode]

LE SYSTÈME SOLAIRE[modifier | modifier le wikicode]

Description[modifier | modifier le wikicode]

Le système solaire est l'endroit de l'Univers ou nous nous trouvons. Il est constitué d'une étoile, le Soleil, en son centre et de beaucoup d'autres corps célestes qui tournent (on dit qu'ils orbitent) autour de cette étoile ou autour d'autres corps du système solaire.

L'observation des ces corps célestes nous a permis de les regrouper en différentes catégories :

  • Les planètes : elles tournent de façon régulière autour du Soleil. On en compte 8 dont voici les noms par ordre croissant de distance au soleil : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.
  • Les satellites naturels : Ce sont des corps célestes qui tournent autour des planètes. La Terre n'en possède qu'un : la Lune mais d'autres planètes en possèdent beaucoup plus. Par exemple, on compte plus de 60 satellites naturels autour de Saturne sans parler de ses anneaux !! Attention : toutes les planètes n'ont pas forcément de satellites naturels !!
  • Les astéroïdes : ces corps sont les plus petits de tous mais peuvent tout de même avoir un diamètre de plusieurs kilomètres !!! On en trouve qui tournent autour du Soleil, comme une planète, dans l'espace compris entre Mars et Jupiter, ils font partie de ce qu'on appelle la ceinture d'astéroïdes. D'autres ont des trajectoires différentes et se promènent autour du système solaire.

Les phases de la Lune[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'on observe la Lune jour aprés jour, on s'aperçoit rapidement qu'elle n'a pas toujours le même aspect.

On appelle ces différents aspects successifs pris par la Lune des phases.

En voici quelques exemples :

Mosaique des phases de la lune.jpg

Ces phases sont dues à la position de la Lune, de la Terre et du Soleil.

à compléter ....

Les éclipses[modifier | modifier le wikicode]

Les éclipses de Soleil[modifier | modifier le wikicode]

Les éclipses de Lune[modifier | modifier le wikicode]

> Retour au sommaire du manuel de 5ème...