Pôles d'éco-citoyenneté/Les principaux Pôles d'éco-citoyenneté dans le Nord-Pas-de-Calais/Les Maisons de l'Environnement/La Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités à Lille

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le lieu en résumé
Type de structure Association
Appartenance à un réseau Coordonne le réseau Naturenville en partenariat avec le Conseil Régional, le Conseil Général du Nord, la DIREN, la Communauté urbaine de Lille, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Nord
Eco-citoyenneté comme activité principale Oui
Type de services Soutien logistique aux associations adhérentes, animation du réseau régional formé des adhérents, information et sensibilisation
Domaine de compétence Développement durable, citoyenneté et développement des activités des associations adhérentes
Amplitude d'accueil De 9h à 12h30 du lundi au samedi et de 14h à 19h du lundi au vendredi
Capacité d'accueil Importante
Fréquence des événements Des évènements ont lieu toute l'année (sorties, forum,semaine du développement durable
Impact environnemental du lieu Non renseigné

Introduction et généralités [modifier | modifier le wikicode]

La Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités (MRES) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 c'est-à-dire à but non lucratif.

Elle a été créée en 1978 sous le nom de Maison de la Nature et de l’Environnement. La création de la Maison de la Nature et de l’Environnement résulte d’un accord électoral passé entre la municipalité lilloise et une dizaine d’associations pour ouvrir un lieu, à Lille, "où pourraient siéger toutes les associations lilloises concernées par les questions d’écologie" (protection de l’environnement et des espèces, problèmes énergétiques, consommation et lutte pour le recyclage des déchets et contre les pollutions industrielles …)

Jusqu’en 2006, elle portait le nom de Maison de la Nature et de l’Environnement (MNE) mais étant donné la diversité de ses associations adhérentes, elle change de nom et devient la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités. Elle compte actuellement 110 adhérents. Ce sont des associations qui interviennent dans les domaines de la nature, de l’environnement, des solidarités, des droits de l’Homme et de l’éducation populaire

Activités de la structure [modifier | modifier le wikicode]

Objectifs de la structure[modifier | modifier le wikicode]

L’ambition commune est de partager un développement durable et une citoyenneté toujours plus active. La MRES a pour but de faciliter la vie et le développement des activités des associations adhérentes en animant un lieu d’accueil et de services. Elle renforce leur capacité d’expression et d’intervention.

Les activités principales[modifier | modifier le wikicode]

Pour mener à bien ses objectifs, la MRES assure quatre fonctions :

  • Elle propose un ensemble de services à ses associations adhérentes, il s’agit d’un soutien logistique. Ces services s’inscrivent dans le cadre du fonctionnement global du bâtiment situé rue Gosselet à Lille (dont la gestion est assurée par la MRES). Elle met à la disposition des associations, des salles de réunion : plus de 40 associations sont hébergées dans les locaux et on compte environ 2000 réunions par an.
    Elle met en place une gestion de moyens mutualisés : accueil (de 9h à 12h30 du lundi au samedi et de 14h à 19h du lundi au vendredi), reprographie, affranchissement et salle informatique. Un certain nombre de services sont rassemblés dans une « Mutuelle de services ». Elle a été créée en 2001 avec l’émergence de nouveaux besoins de ses adhérents. Il s’agit de services de veille sur les financements, sur les prestataires et les formations et les ressources (rares et onéreuses), de veille informative générale sur la vie associative et d’aide aux projets pour soutenir les initiatives associatives.


  • La MRES anime le réseau régional formé de ses adhérents et de leurs partenaires. Ceci permet de mettre en valeur les activités des associations et de contribuer à leur développement. Cette animation se traduit par la publication d'un journal inter-associatif trimestriel intitulé “ 23 ”, d'une lettre d'info mensuelle, de la gestion d'un site internet, la diffusion régulière d'informations intéressant les associations, l’organisation de journées portes ouvertes, etc. La MRES coordonne aussi différentes activités inter-associatives : le guide des Promenades Vertes, les dynamiques Naturenville et Naturalille, un programme d’expositions, la Campagne d'année Objectif Terre, etc. Ces activités seront développées davantage dans une partie consacrée aux activités temporaires.


  • Elle coordonne l’expression associative : animée depuis toujours par des préoccupations de citoyenneté et environnementales, la MRES s’attache à créer les conditions d’une concertation permanente entre les acteurs institutionnels et associatifs. Un travail sur les conditions de la participation des associations aux instances de concertation est également mené. Si nécessaire, la MRES peut coordonner l'expression des associations de son réseau.


  • La MRES gère le CRID, Centre Régional d'Information et de Documentation spécialisé en environnement. Le CRID traite et met à disposition des informations documentaires et développe de nouveaux produits et services (des bases de données dans le domaine de l’environnement, un site et un portail Internet …).

Par ses activités, il alimente, soutient et valorise les activités des associations. En liaison avec le CRDTM, Centre Régional de Documentation et d'Informations pour le développement et la solidarité internationale, le CRID assure le fonctionnement d'un Pôle Associatif Documentaire du Développement durable, unique en France.

Les autres activités[modifier | modifier le wikicode]

Les promenades vertes et Objectif Terre[modifier | modifier le wikicode]

  • Les promenades vertes : cette opération est coordonnée par la MRES, toutes les associations qui participent à cet évènement proposent chaque année plus de 400 sorties sur la région Nord-Pas de Calais. Un catalogue réunissant toutes les sorties est édité chaque année.
    Les Promenades Vertes sont l’occasion de sensibiliser les habitants du Nord-Pas de Calais à la valeur et à la richesse de leur patrimoine naturel et de leur cadre de vie urbain, dans le but de mieux protéger la nature.


  • Objectif Terre : c’est une campagne annuelle qui s’organise autour de réflexions, de débats, de conférences, d’actions, de spectacles liés au développement durable. L’objectif de tous ces évènements est de sensibiliser et de mobiliser un large public sur la problématique du développement durable.
    Les évènements sont choisis en fonction du thème abordé et de l’inter-associativité de l’organisation. La MRES accompagne chaque évènement retenu, la chargée de mission du projet en question se charge de cet accompagnement (appui logistique, aide à la communication, à la recherche d’intervenants, recherches documentaires adaptés)


Des évènements ponctuels[modifier | modifier le wikicode]

  • Le forum régional des outils pédagogiques : c’est un forum régional associatif destiné aux acteurs de l’éducation et de l’animation qui a lieu chaque année. Plus de 60 structures associatives ou publiques présentent leurs outils pédagogiques sur le développement durable aux professionnels de l’enseignement, de la formation et de l’animation.


  • Les journées portes ouvertes : elles permettent de mieux faire connaître les associations et les actions du réseau de la MRES à un public large et varié.


  • Cité Environnement : c’est un évènement qui est organisé depuis 5 ans et qui rassemble des acteurs du développement durable (collectivités, entreprises, associations...). Cet évènement permet de comprendre les enjeux de l’environnement, de valoriser les initiatives, les bonnes pratiques, les savoir-faire et de créer des échanges entre le secteur public et le secteur privé.
    Les visiteurs y retrouvent des stands des associations et les coups de cœur du développement durable. Ces derniers sont considérés comme les réalisations les plus réussies et les plus innovantes sur le thème du développement durable.


  • La semaine du développement durable : cet événement est l’occasion pour les acteurs du développement durable de le promouvoir à travers des visites, des expositions, des animations, des conférences, des débats, des villages associatifs et autres manifestations variées.
    Les thématiques abordées sont diverses : emplois verts, ville durable, énergie, déchets, habitat, transports, biodiversité, alimentation, achats courants, eau, tourisme, loisirs et responsabilité sociétale des entreprises.


Les mobilisations collectives[modifier | modifier le wikicode]

La MRES coordonne des groupes de travail inter associatifs autour de thèmes d’actualité ou de fond. Ils travaillent notamment sur des sujets tels que la crise alimentaire mondiale, les gens du voyage et les réfugiés d’Europe de l’est ou les plans climat.


Naturenville, un réseau régional[modifier | modifier le wikicode]

La Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités coordonne dans la région Nord-Pas-de-Calais ce dispositif en partenariat avec le Conseil Régional, le Conseil Général du Nord, la DIREN, la Communauté urbaine de Lille, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Nord.
Ce réseau soutient et favorise des projets pour la nature en ville (eau, air, sol, faune et flore) qui sont portés par des associations, des collectifs d’habitants ou des structures de quartier en lien avec les collectivités. Les objectifs de ces projets sont l’amélioration du cadre de vie et de la nature en ville et la sensibilisation des citadins à leur cadre de vie pour qu’ils en deviennent acteurs. Les actions en question peuvent se décliner sous différentes formes : actions d’éducation à l’environnement, création d’outils pédagogiques, aménagement ou réaménagement écologique de sites délaissés, mise en place de parcours découverte de sites nature, de sorties grand public...
Les porteurs de projet disposent d’un accompagnement personnalisé, en fonction des besoins de chacun (appui méthodologique, mise en réseau et valorisation des actions, dialogue privilégié avec la ville …) Les projets les plus pertinents et les plus exemplaires sont valorisés par l’attribution du label régional Naturenville. Ces projets labellisés bénéficient alors d’avantages supplémentaires : un accès à un réseau de compétences régionales, une reconnaissance de la qualité des savoir-faire des porteurs, une valorisation et une promotion renforcée auprès du grand public et des collectivités... Ce réseau se décline aujourd’hui sur deux villes : Lille (Naturenville Lille-Hellemmes-Lomme et Roubaix (NaturaRoubaix).

Les expositions[modifier | modifier le wikicode]

Chaque année, la MRES propose des expositions sur les thèmes du développement durable, de l’environnement, la citoyenneté et les solidarités présentées par les associations membres de son réseau. Lors de certaines expositions, des animations sont également proposées pour les scolaires et les centres de loisirs. Ces expositions ont pour but de proposer un appui aux associations présentant des expositions pour les aider à monter le projet, favoriser un “couplage“ entre les expositions et les autres activités de la MRES telles que la Campagne d'Année, encourager l'organisation d'expositions inter-associatives, de valoriser des animations spécifiques autour des expositions et de mener un travail particulier avec le milieu scolaire ainsi que les centres de loisirs.


Spécificité du lieu[modifier | modifier le wikicode]

La MRES développe depuis 1998 un service lié aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Cette activité permet aux associations de mieux s’approprier l’usage des TIC et de donner plus d’échos à leurs actions via Internet grâce à des actions de sensibilisation, des échanges et des conseils en matière de TIC.

La MRES met à la disposition des associations adhérentes différents services :

  • Le site de la MRES : Chaque association adhérente y possède une page descriptive, la possibilité de mettre en avant des actualités, des événements, des offres d’emploi, ... Dans une optique collaborative, chaque association a la possibilité de gérer elle-même ses infos sur le site.
  • L’extranet, un site réservé aux associations adhérentes : Ce site permet aux associations d’être tenues au courant de ce qui se passe à la MRES, de trouver des outils et de développer des échanges.
  • Conseils et aide à la réalisation de sites web associatifs : La MRES aide directement les associations de son réseau en les aidant à réaliser des sites internet qui correspondent à leurs besoins, qui leur servent de base d’information ou d’organisation.