Physique/Application à l’astrophysique

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Astrophysique & Astronomie & Physique

A la périphérie de la photosphère solaire, la température tombe à 4000 K. Dans cette partie, les conditions de température et de pression sont réunies pour qu'un phénomoène d'absorption ait lieu. C'est le début de la chromosphère, d'une épaisseur de 2500 km environ, qui se prolone ensuite par la couronne solaire. La température augmente depuis la photosphère pour atteindre un million de kelvin, parfois plus, dans la couronne. La chromosphère et la couronne sont considérées comme formant l'atmosphère du Soleil. C'est dans la partiela plus froide d'une étoile en général, entre la photosphère et l'atmosphère, que certaines radiations sont absorbées par les éléments chimiques présents.