Guide de survie/Potabilisation

Un livre de Wikilivres.
< Guide de survie(Redirigé depuis Potabilisation)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'eau est vecteur de nombreux parasites, bactéries ou virus. Il faut prendre des précautions avant de consommer de l'eau dans la nature. Une eau en apparence limpide et pure peut cacher des micro-organismes ou des polluants, la prudence reste de mise.

Comment obtenir une eau potable ?[modifier | modifier le wikicode]

Les techniques pour obtenir une eau apte à la consommation sont diverses :

  • Récupérer l'eau de pluie. Récupérer l'eau de pluie reste un moyen simple et sûr d'avoir à disposition de l'eau consommable, il faut cependant pouvoir attendre la pluie (attention, l'eau de pluie des villes ou des régions industrielles peut présenter une pollution chimique en raison de la pollution atmosphérique). Sous certaines latitudes, un arbre surnommé l'arbre du voyageur contient entre ses feuilles de petits récipients dans lesquels il est possible de s'abreuver (attention cependant, car ces « récipients » situés entre les feuilles du « Ravenala » (arbre du voyageur) sont très souvent le lieu de ponte d'insectes divers et contiennent de ce fait une faune larvaire et microbienne très dense).
  • récupérer l'humidité de l'air (sous forme de rosée le matin). La fraîcheur et l'humidité de la nuit provoquent la condensation de l'eau sur les végétaux ou autres. Grâce à un système de sac plastique semi-enterré au dessus d'un trou, il semble possible de récupérer de l'eau de condensation potable.
  • Faire bouillir (si possible dans un autocuiseur à au moins 135°C) l'eau des rivières, lacs, flaques ou autres afin d'éviter la contamination bactérienne. Cette méthode n'évite pas la présence de toxiques. Afin d'éviter les dépôts et les particules en suspension, si l'eau est trouble, on peut essayer de faire décanter l'eau en la laissant reposer; si l'on dispose d'un filtre, on peut également procéder à la filtration de l'eau. Si l'eau a une mauvaise odeur, on peut ajouter du charbon de bois au filtre ou lors de l'ébullition (attention cependant : le charbon de bois vendu en grande surface contient souvent des substances nocives : résidus de vernis, colles ou peintures peuvent s'y trouver en faibles quantités). Concernant la filtration de l'eau, le sable peut se révéler utile. Pour une eau bactériologiquement pure, l'idéal est de la faire bouillir environ 10 minutes.
  • L'eau que l'on fait bouillir et dont on récupère la vapeur par condensation est un moyen d'avoir de l'eau pure (sans toxiques, sans bactéries ou virus, sans dépôts ou particules). En pratique, hors condition de laboratoire, le résultat n'est pas sûr. Les bâtiments de la Marine nationale française utilisent le bouilleur afin d'assurer l'approvisionnement en eau (technique et domestique) du bord.
  • Il existe également des techniques de stérilisation chimique. Le protocole est le suivant, après avoir ajouté l'agent actif et agité l'eau, attendre 1 heure le temps que le produit agisse, l'eau est ensuite propre de toutes bactéries.

On peut utiliser les substances suivantes :

  • l'eau de javel (1 goutte pour 2L), laissant un goût de chlore. Il est aussi possible de mettre dans l'eau récupérée des pastilles javellisées (achetées en pharmacie ou que l'on peut se procurer auprès d'organisations sanitaires).
  • l'hydroclonazone (1 comprimé dosé par litre), goût un peu moins chloré.
  • le permanganate de potassium (4 à 5 gouttes par L), l'eau prend une coloration violette qui disparaît en moins d'une demi-heure.
  • les sels d'argent (que l'on trouve sous forme de comprimés également), contrairement aux procédés précédents, les sels d'argent ne communiquent à l'eau aucun goût, ils ne sont en aucun cas toxiques et protègent l'eau plusieurs mois contre une réinfectation.

ATTENTION cependant ces techniques antibactériologiques n'éliminent pas les polluants chimiques, soyez donc prudents quant au lieu où vous trouvez l'eau (en général en montagne et dans les zones préservées ou peu habitées, l'eau reste peu polluée, au contraire dans les régions agricoles ou industrielles, près de chantiers miniers et où la concentration humaine est importante il y a de grandes chances pour que l'eau soit très polluée).

Pour éliminer les micros-organismes, certains filtres très fins sont également vendus dans le commerce.