Programmation Haskell/Introduction

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

<< Retour au sommaire

Haskell est un langage de programmation fonctionnelle, comme Lisp. Son nom vient de celui du mathématicien Haskell Brooks Curry. Il a été créé en 1985. Le dernier standard semi-officiel est le Haskell 98, conçu pour définir une version minimale et portable du langage à des fins pédagogiques, et comme une base pour de futures extensions. Le langage continue d'évoluer rapidement, avec Hugs et GHC (voir ci-dessous), constituant ainsi le standard de facto.

Les fonctionnalités les plus intéressantes du Haskell sont le support pour les fonctions récursives, la reconnaissance de type et sa manipulation des listes. Combinées ensembles, de telles fonctionnalités peuvent rendre l'écriture de fonctions dont l'écriture aurait été difficile dans un langage impératif presque triviale. C'est le langage fonctionnel, en 2002, sur lequel le plus de recherches sont entreprises. Plusieurs variantes ont été développées : des versions parallélisées de la part du MIT et de Glasgow, toutes deux appelées Parrallel Haskell, des versions plus parallélisées et plus distribuées, appelées Distributed Haskell (anciennement Goffin) et Eden, une version d'exécution spéculative, Eager Haskell et plusieurs versions orientées objets, Haskell++, O'Haskell et Mondrian.

Il existe aussi un langage similaire au Haskell qui offre un support pour la création de GUI, le Concurrent Clean.

Une version éducative de Haskell appelée Gofer a été développé par Mark Jones, et a finalement été supplantée par HUGS, le Système Gofer de l'Utilisateur Haskell (Haskell User's Gofer System).