Programmation mIRC/Commandes mIRC 1

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Retour à l'index

/ajinvite[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [on / off]

Active ou désactive l'auto-join.

/alias[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [nomdefichier] <nomd'alias> <commande>

Ajoute, retire, remplace un alias; il est limité à des alias d'une seule ligne et n'affectera pas des alias de ligne multiple.

/alias /moo /me moos!

Cela remplacera le premier alias correspondant à la nouvelle commande. Pour enlever des alias existants :

/alias /moo

Pour ajouter un alias à un fichier d'alias spécifique, vous devriez utiliser :

/alias moo.txt /moo /me moos!

Si vous ne spécifiez pas un nom de fichier, il ira dans le premier nom de fichier dans lequel l'alias existe, ou s'il n'existe pas alors il utilise le premier alias chargé.

/amsg[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <message>

Ceci et la commande /ame envoient un message ou action spécifique à toutes les fenêtres salons ouvertes.

/anick[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <pseudonyme>

Change votre pseudonyme alternatif.

/background[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-aemsgdluhcfnrtpx] [fenêtre] [nomdefichier]

Change le réglage de l'image de fond d'une fenêtre. Cela peut être changé via une fenêtre Menu Système.

  • -a : fenêtre active
  • -m : fenêtre principale mIRC
  • -s : fenêtre statut
  • -g : fenêtre finger
  • -d : fenêtre message unique
  • -e : rêglé par défaut
  • -cfnrtp : voir ci-dessous
centré (c), Méthode qui affiche l'image au centre de l'écran dans sa taille originelle.
rempli (f), Méthode qui modifie l'image de façon à remplir la fenêtre entière.
normal (n), Méthode qui affiche l'image dans ses dimensions originelles en positionnant l'image en selon l'origine zéro de la fenêtre (le coin en haut à gauche de la fenêtre).
étiré (r), Méthode qui affiche l'image en l'étirant au maximum mais en gardant le ratio hauteur/largeur de l'image.
tuile (t), Méthode dupliquant l'image avec ses dimensions originelles autant de fois que nécessaire dans la fenêtre.
photo (p), Méthode qui affiche l'image en haut à droite de la fenêtre comme s'il s'agissait d'une incrustation d'image dans une image.
  • -l : barre d'outils
  • -u : boutons de la barre d'outils
  • -h : switchbar

Vous pouvez cliquer du bouton droit de la souris dans la barre d'outils/switchbar pour afficher un menu contextuel pour le changement de ces réglages. Les boutons de la barre d'outils peuvent utiliser la couleur RGB 255,0,255 pour la transparence, le BMP doit être de la même forme que dans les ressources mIRC. Il devrait être 16 ou 256 couleurs BMP.

  • -x : aucune image de fond
Note : Le nom de la fenêtre devrait seulement être spécifié si aucun paramètre de fenêtre n'est spécifié. Le nom de fichier n'a pas besoin d'être spécifié si vous changez seulement la méthode d'affichage.

/ban[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-kruN] [#salon] <pseudonyme

Bannis quelqu'un du salon en cours en utilisant leur adresse. Pour faire cela, il doit être fait un /userhost sur l'utilisateur, ce qui donne l'adresse de l'utilisateur, et alors il fait un /mode # +b <adresse utilisateur>.

  • -k : mIRC accomplit une combinaison ban/kick sur le pseudonyme.
  • -uN : mIRC s'arrête N secondes avant d'enlever le bannissement.
  • -r : /ban retire le ban du type spécifié pour ce pseudonyme, par exemple /ban -r pseudo 2

Si vous ne spécifiez pas un type de ban, alors mIRC utilise le pseudo!*user@host entier pour faire le bannissement. Si vous bannissez une adresse IP, alors les jokers remplacent le dernier nombre de l'adresse IP. Si vous êtes sur un salon, alors la spécification #salon n'est pas nécessaire.

Si vous spécifiez une adresse avec caractères de remplacement il est utilisé tel quel, si vous spécifiez une adresse complète alors le masque type y est appliqué.

Pour une liste des types de bannissement, voir l'identifieur $mask.

Note : Cette commande utilise l'IAL maintenue par mIRC.

/beep[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <nombre> <délai>

Bipe un nombre de fois avec un délai.

/channel[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [#salon]

Affiche la fenêtre central de salon pour le salon où vous êtes actuellement. Vous pouvez également spécifier un nom de #salon pour ouvrir le central de salon pour un salon que vous avez déjà joint mais n'est pas la fenêtre active.

/clear[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-sghlc] [nomdefenêtre]

Efface le tampon de la fenêtre en cours. Si vous spécifiez un nom de fenêtre, le tampon de la fenêtre sera effacé.

  • -s : efface la fenêtre statut.
  • -g : efface la fenêtre finger.
  • -l : efface la liste d'une fenêtre personnalisée.
  • -c : efface l'historique des clics de souris dans une fenêtre image.
  • -h : efface l'historique de commande de la boite d'édition pour une fenêtre.

/clearall[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-snqmtgu]

Efface les buffers des fenêtres spécifiées, où :

  • s : statut
  • n : salon
  • q : privé
  • m : fenêtre message
  • t : chat
  • g : finger
  • u : personnalisé

Si aucun paramètre n'est spécifié, toutes les fenêtres sont effacées.

/clipboard[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-an] <texte>

Copie le texte spécifié dans le bloc-notes.

  • -a : fait ajouter le texte à tout texte existant dans le bloc-notes.
  • -n : ajoute un $crlf au texte.

/close[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-icfgms@] [pseudo1] ... [pseudoN]

Ferme toutes les fenêtres du type spécifié et des pseudonymes spécifiés. Si aucun pseudonyme n'est donné, toutes les fenêtres du type spécifié sont fermées. Le type de fenêtre est dénoté par :

  • c : pour chat
  • f : pour fserve
  • g : pour get
  • i : pour les fenêtres dcc inactifs
  • m : pour message (privé)
  • s : pour send
  • @ : pour les fenêtres personnalisées

Vous pouvez spécifier la Nième fenêtre pour -cfgs en ajoutant un nombre, par exemple /close -s4 pseudo, fermerait le 4ème dcc send ouvert à pseudo.

Vous pouvez également utiliser un joker dans le nom de la fenêtre et toutes les fenêtres correspondantes seront fermées.

/color[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-lrs] <nom> <index>

Vous permet de changer les réglages de couleur pour les items dans le dialogue des couleurs.

  • -l : recharge les réglages de couleur du fichier mirc.ini.
  • -r : réinitialise la Nième couleur dans la palette des 16 couleurs à sa valeur RGB par défaut, avec /color -r <N>. Pour changer la couleur de la Nième couleur dans la palette des 16 couleurs à une nouvelle valeur, vous pouvez utiliser /color <index> <rgb>

Pour changer la couleur d'un item de texte dans le dialogue de couleur, vous pouvez spécifier le nom de l'item, par exemple 'Normal text', suivi d'un nouvel index de palette.

  • -s : change le schème actif, avec /color -s <nom du schème>

/copy[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : -ao <nom de fichier> <nom de fichier>

Copie un fichier dans un autre nom de fichier ou dossier. Vous pouvez également utiliser des jokers pour le nom de fichier source, et un nom de dossier pour la destination.

  • -o : écrase un fichier s'il existe.
  • -a : ajoute le premier fichier au second.

/creq[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [+m/-m] [ask / auto ignore]

C'est la ligne de commande équivalente au réglage du bouton radio requête DCC Chat dans le dialogue des options DCC (voir /sreq ci-dessous).

  • +m/-m : active/désactive la minimisation.

/ctcpreply[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <pseudo> <ctcp> [message]

Envoie une réponse au ctcp query.

/ctcpreply goat HELP aucune aide disponible.

/debug[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-cinpt] [N] [on / off / @fenêtre / nomdefichier] [identifieur] 

Fait ressortir les messages raw du serveur, qu'ils soient entrants ou sortants, vers un fichier debug.log ou une @fenêtre personnalisée.

  • /debug -n @moo ouvre une @fenêtre personnalisée minimisée
  • /debug -c off désactive le débogue et ferme la @fenêtre personnalisée associée
  • /debug –pt attache ou date des messages
  • /debug N @moo utilise la couleur N pour les messages


Le paramètre -i appelle l'identifieur avant qu'une ligne de débogue soit enregistré. La valeur de retour de l'identifieur est utilisée comme ligne de débogue.

L'identifieur $debug retourne le nom du fichier de débogue ou la @fenêtre.

Note : /debug fonctionne indépendamment pour chaque connexion de serveur.

/describe[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <pseudo/salon> <message>

Envoie une action au pseudonyme ou au salon spécifique, le même que la commande /me, excepté que /me est utilisé qu'il soit un privé ou un salon, donc vous n'avez pas besoin de spécifier la cible quand vous l'utilisez.

/disconnect[modifier | modifier le wikicode]

Force une déconnexion du serveur. C'est différent de la commande /quit qui envoie un message de quit au serveur et attend que le serveur vous déconnecte.

/dll[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <nom.dll> <procname> [data]

Cela vous permet d'appeler des routines dans une DLL conçue pour fonctionner avec mIRC.

/dns[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-ch] [pseudo/adresse]

Résout une adresse. Si mIRC voit un "." dans le nom que vous spécifiez, il suppose que c'est une adresse et essaie de la résoudre. Autrement, il suppose que c'est un pseudonyme et accomplit un /userhost pour trouver l'adresse de l'utilisateur et le résout alors. Si vous spécifiez une adresse IP, il cherche le nom d'hôte.

Vous pouvez mettre en attente de multiples requêtes /dns, et vous pouvez voir la liste d'attente en cours en utilisant /dns sans paramètre.

  • -c : efface toutes les requêtes DNS en attente, excepté celle en cours de progression.
  • -h : force le /dns à traiter le paramètre comme un nom d'hôte.
Note : Parce que le DNS a un protocole bien défini, toutes les fonctions relatives au DNS en cours, par exemple se brancher à un serveur, doivent être résolues avant toute autre action du même type. Ceci veut donc dire que si une réponse de DNS ne revient pas, les demandes ultérieures devront attendre que cette demande expire avant de pouvoir être exécutée.

/dqwindow[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [on/off/show/hide/min]

Manipule la fenêtre message unique.

/ebeeps[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [on / off] 

Active ou désactive les sons dans le dialogue Sounds.

/echo[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : {{{1}}}

Imprime le texte dans la fenêtre spécifiée en utilisant la couleur spécifiée (0 à 15).

/echo 3 #mIRC Testing

Imprime "Testing" en couleur verte dans la fenêtre salon #mIRC, en supposant qu'il est déjà ouvert.

Si un salon/pseudonyme n'est pas spécifié, le paramètre -s fait écho dans la fenêtre statut, le paramètre -d fait écho dans la fenêtre message unique, et le paramètre -a fait écho dans la fenêtre active .

  • -e : ferme la ligne dans des séparateurs.
  • -iN : indente la ligne de N caractères.
  • -h : force les lignes à se découper donc le redimensionnement de la fenêtre ne change pas la ligne.
  • -t : préfixe la ligne de l'horodateur si l'horodatage global a été activé ou si l'horodatage sur cette fenêtre a été activé.
  • -q : fait qu'il n'affiche pas le texte s'il est appelé d'un alias en utilisant le préfixe .
  • -l : fait qu'il applique les réglages du highlight à la ligne qui est affichée.
  • -bf : fait qu'il applique les réglages du bip/flash dans la fenêtre ou il fait l'écho.
  • -n : empêche l'écho de faire clignoter l'icône de la fenêtre switchbar.
  • -m : indique que la ligne devrait être traitée comme un message utilisateur, pas un évènement.
  • -g : empêche la ligne d'être chargée dans un fichier d'enregistrement.
  • -r : applique les réglages d'enlèvement des codes dans le dialogue messages.
  • -c : utilise la couleur spécifiée du dialogue des couleurs.
Note : Ce texte est uniquement affiché dans votre propre fenêtre, il n'est pas envoyé au serveur, personne d'autre ne peut le voir.

/editbox[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : {{{1}}}

Met le texte spécifié la boite d'édition de la fenêtre en cours.

  • -s : indique la fenêtre statut.
  • -a : indique la fenêtre active.
  • -f : met le focalisation sur la boite d'édition.
  • -p : indique qu'un espace devrait être ajouté au texte.
  • -n : remplit la boite d'édition et appuie sur la touche entrer.
  • -o : applique la commande de la seconde boite d'édition dans une fenêtre salon.

Pour spécifier une fenêtre dcc chat, préfixer le pseudonyme d'un signe égal =.

/emailaddr[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <adresse> 

Change le courriel dans le dialogue de connexion.

/exit[modifier | modifier le wikicode]

Ferme mIRC.

/filter[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-asdfkwxnpriocteubglLz] [n-n2] [c s] <fichier d'entrée / id dialogue / alias>
Paramètres : <fichier de sortie / id dialogue > [alias] <texte correspondant> 

Cette commande scanne les lignes de texte dans une fenêtre ou fichier ou plusieurs d'entre eux contiennent le texte correspondant, ils sont écrits dans une autre fenêtre ou fichier qui peut être alors utilisé.

Le fichier d'entrée peut être un nom de fichier ou de fenêtre (normal ou personnalisé). Le fichier de sortie peut être un nom de fichier ou de fenêtre personnalisée. Vous devez spécifier les paramètres -fw si les noms sont ambigus par exemple.

/filter -ff in.txt out.txt *mirc*

Cela indique que ce sont des fichiers, et :

/filter -wf #in.txt #out.txt *help*

Indique que le premier est actuellement un nom de fenêtre, et le second un nom de fichier.

  • -a : trie les lignes filtrées en appelant l'[alias] optionnel. L'alias passe les deux lignes dans $1 et $2, il doit comparer ceux-ci et retourner -1, 0 ou 1 pour indiquer un ordre de tri relatif de ces lignes par rapport aux autres.
  • -x : exclue les lignes correspondantes.
  • -n : préfixe les lignes d'un numéro de ligne.
  • -s : met la fenêtre statut comme fichier d'entrée.
  • -d : met la fenêtre message unique comme fichier d'entrée.
  • -p : ajoute la sortie de texte dans une fenêtre personnalisée.
  • -r : spécifie la portée de lignes n à n2 pour le filtrage.
  • -b : enlève les codes BURK dans le texte correspondant.
  • -g : indique que le texte correspondant est une expression régulière.
  • -z : conserve les couleurs de la ligne lors du filtrage entre fenêtres personnalisées.
  • -k : indique que vous avez spécifié un <alias> en sortie au lieu du nom d'une fenêtre. L'alias sera appelé avec le résultat de chaque ligne filtrée.
  • -i : indique que vous avez fourni une [id dialogue] d'un contrôle dialogue personnalisé comme entrée.
  • -o : indique que vous avez fourni une [id dialogue] d'un contrôle dialogue personnalisé comme fichier de sortie.
  • -c : efface le fichier/la fenêtre de sortie avant de l'écrire.
  • -t : trie la sortie en se basant sur [c s], colonne C utilisant le caractère S comme séparateur de colonne
  • -e : spécifie un tri descendant, et -u un tri numérique.
  • -l : filtre à partir de la liste de la première fenêtre, et -L filtre dans la liste de la seconde fenêtre.

Vous pouvez filtrer des lignes blanches en spécifiant pour texte correspondant.

Cette commande remplit également l'identifieur $filtered du nombre de correspondances trouvées, s'il y en a.

Note : Si l'entrée et la sortie ont le même fichier/fenêtre, mIRC traitera la requête correctement.

/findtext[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : -n <texte>

Cela recherche dans la fenêtre active le texte spécifié (idem que Contrôle+F).

/flash[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-wbrN] [fenêtre] <texte>

Cela flashe la fenêtre mIRC/l'icône avec texte dans la barre de titre mais seulement si mIRC n'est pas l'application active.

  • -b : fait que mIRC bipe chaque seconde.
  • -w : fait que mIRC joue un son flash spécifié dans la section Event Beeps.
  • -rN : fait que mIRC répète le flash seulement N fois.

/flushini[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <nomdefichier>

Force le fichier INI spécifié à s'enregistrer sur le disque dur. Les fichiers INI sont mis en mémoire cache, donc vous pouvez faire cela pour être sûr que votre INI soit proprement mis à jour.

/font[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-asgbd/fenêtre] <taille de fonte> <nom de fonte> 

Cela vous permet de changer la police de caractères de la fenêtre en cours. Si aucun paramètre n'est spécifié, le dialogue Font apparaît, autrement les paramètres spécifiés sont utilisés.

Vous pouvez mettre une police de caractères grasse en utilisant le paramètre -b.

  • -a : applique les réglages à la fenêtre active, -s à la fenêtre statut, et -g à la fenêtre finger.
  • -d : met la police par défaut pour ce type de fenêtre, par exemple pour tous les salons ou tous les chats.
  • -z : efface tous les réglages de police de caractères et met toutes les fenêtres à la police de caractère spécifiée. Si aucune police de caractère n'est spécifiée, toutes les fenêtres sont mises sur le réglage de la police de caractère par défaut.
Note : Si vous utilisez un nombre négatif pour la taille de la police de caractères, il correspondra à la taille des polices de caractères dans le dialogue Font.

/fullname[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <nom>

Change le nom complet dans le dialogue de connexion.

/help[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [mot clef]

Affiche la section dans le fichier d'aide mIRC qui correspond au mot clé spécifié.

/hop[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-cn] [#salon] [message]

Part du salon en cours et joint un nouveau. Si aucun salon n'est spécifié, il part et rejoint du salon en cours sans fermer la fenêtre.

  • -c : fait un cycle du salon spécifié en y partant et rejoignant.
  • -n : minimise la fenêtre salon.

/join[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-inx] <#salon>

C'est la commande IRC standard pour un joindre un salon.

  • -i : fait que vous joignez un salon où vous avez été invité.
  • -n : minimisent la fenêtre salon quand vous le joignez.
  • -x : maximisent la fenêtre salon quand vous le joignez.

/linesep[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-s/fenêtre]

Imprime une ligne de séparation sélectionnée dans le dialogue Options dans la fenêtre spécifiée.

/links[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [-nx]

Récupère les serveurs auxquels votre serveur actuel est lié.

  • -n : minimisent la fenêtre salon quand elle s 'ouvre.
  • -x : maximisent la fenêtre salon quand elle s 'ouvre.

/load[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <-a/-pscqnm/-ruvsN> <nom de fichier> 

Charge l'alias, popup ou script spécifié.

/load -a aliases.ini

Charge un fichier alias

/load -ps status.ini

Charge un popup fenêtre statut

/load -pc status.ini

Charge un popup channel (menu sur les salons)

/load -pq status.ini

Charge un popup query

/load -pn status.ini

Charge un popup nickname list (menu dans la liste des pseudonymes)

/load -pm status.ini

Charge un popup menubar

/load -ru users.ini

Charge un fichier users

/load -rv vars.ini

Charge un fichier variables

/load -rs script.ini

Charge un fichier script

Si vous essayez de charger un fichier qui est déjà chargé, son contenu est mis à jour et sa position dans l'ordre de traitement du script/alias est maintenue.

Vous pouvez également utiliser la commande /reload avec les mêmes paramètres pour recharger un fichier sans déclencher les évènements on start/load dans le script en cours de chargement.

Si vous spécifiez le N avec /load -rsN, cela charge/recharge le script à la Nième position dans la liste du script.

Note : Vous pouvez également charger une section à la fois.

/loadbuf[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [lignes] [-pirsgleopcnmNt<topic>] <fenêtre / ID dialogue> <nom de fichier>

Charge le nombre de lignes spécifiées depuis la fin du fichier dans la fenêtre spécifiée.

/loadbuf 20 @test info.txt

Cela charge les 20 dernières lignes de info.txt dans la fenêtre personnalisée @test.

/loadbuf 10-40 @test info.txt

Cela charge les lignes 10 à 40 de info.txt dans la fenêtre personnalisée @test.

  • -p : force les lignes de texte à être ajoutées quand elles sont ajoutées à la fenêtre.
  • -i : s'assure que les lignes sont découpées si elles sont enveloppées.
  • -r : efface le contenu de la fenêtre de sortie.
  • -s et -g : appliquent la commande aux fenêtres statut et finger respectivement.
  • -l : applique la commande à la liste dans une fenêtre personnalisée.
  • -e : évalue les variables et identifieurs dans la ligne en cours de lecture.
  • -cN : spécifie la couleur par défaut des lignes.
  • -n : enregistre le texte chargé dans un fichier log, si l'enregistrement est validé pour cette fenêtre. Le paramètre -m indique le texte est déjà horodaté.
  • -t : charge le texte sous la section [topic] dans un INI ou un fichier texte.
  • -o : indique que vous avez spécifié les paramètres [ID dialogue] au lieu d'un nom de fenêtre de façon à charger le texte dans un contrôle dialogue personnalisé.

/localinfo[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : -uh [host ip]

Cherche et enregistre vos réglages local info. Le paramètre -u accomplit une recherche /userhost, le paramètre -h fait une recherche normale. Si vous le souhaitez, vous pouvez également régler l'info locale manuellement en spécifiant les valeurs de l'hôte et l'ip.

/log[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <on/off> <fenêtre> [-f nomdefichier]

Active ou désactive l'enregistrement pour une fenêtre, si vous spécifiez un nom de fichier, le dialogue logs file est affiché.

/mdi[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : –act

Vous permet d'arranger les icônes, mettre en cascade et en fractionnement.

/mkdir[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <nomdedossier>

Crée le dossier spécifié.

/nick[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : <pseudonyme>

Change votre pseudonyme.

/omsg[modifier | modifier le wikicode]

Paramètres : [#salon] <message>

Cela et la commande /onotice envoie le message spécifié à tous les opérateurs d'un salon. Vous devez être un opérateur du salon pour utiliser ces commandes. Si le #salon n'est pas spécifié, alors le salon en cours est utilisé.