Rédiger sa thèse/Les index/Index multiples

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sur Word[modifier | modifier le wikicode]

Par défaut Word permet de travailler sur un index simple et unique (voir les étapes marquer les entrées et générer l'index).

Si l'on souhaite par contre insérer en fin de document plusieurs index (onomastique et géographique par exemple), plusieurs solutions existent.

Solution basique[modifier | modifier le wikicode]

On insère deux fois l'index, et dans le premier on supprime tout ce qui concerne les entrées géographiques, dans le second on supprime tout ce qui concerne les entrées onomastiques. Cette méthode a l'inconvénient majeur de devoir être reproduite à chaque fois que l'on souhaite mettre à jour l'index. Elle peut-être envisagée lorsque le document est stabilisé, juste avant l'impression ou la mise sous PDF.

Solution avancée[modifier | modifier le wikicode]

Marquage des entrées[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible au moment où l'on va marquer les entrées, d'indiquer à Word dans quel index l'entrée marquée doit aller. Pour cela il suffit de faire le marquage avec la manière habituelle, puis d'ajouter manuellement au marquage un commutateur f (\f) auquel on va indiquer le code de l'index dans lequel on veut insérer le terme. Dans l'exemple de la figure 1, on indique par exemple à Word que l'entrée marquée Bordeaux ira dans l'index de code G (pour Géographique, ce code ne doit contenir qu'un caractère). Ce marquage spécifique est aussi possible lors d'un marquage automatique (cf. §Fichier avancé pour index mulptiples)

Insertion de l'index[modifier | modifier le wikicode]

L'insertion de l'index se fait de la manière standard, on définit les paramètres d'affichage que l'on souhaite puis on valide l'insertion. Si le marquage spécifique du point précédent a bien été fait, les entrées ne devraient pas apparaître dans l'index car par défaut l'index prend seulement les entrées sans code \f. Pour que Word ne prenne que les entrées avec un code précis (G pour l'exemple courant), il va falloir aller modifier l'index.


Pour cela, il suffit de se positionner sur l'index généré (ou sur la ligne qui indique Erreur ! Aucune entrée d'index n'a été trouvée si jamais toutes les entrées de notre document sont affectées à un code), depuis de faire un clic droit et de demander à modifier le champ (cf. figure 2). La fenêtre qui apparaît va alors nous permettre de modifier la manière dont est constitué l'index en indiquant quel code est concerné par l'index. Sur cette fenêtre, on passera en mode "code de champ" (cf. figure 3, bouton entouré en rouge) pour aller indiquer clairement le code de cet index.

Dans la zone qui apparaît lorsque l'on passe en "code de champ" (cf. figure 4), on voir apparaître plusieurs éléments qui correspondent aux éléments que l'on a définis à partir de la fenêtre d'insertion de l'index (nombre de colonnes, séparateur, style ...). On va se contenter de rajouter le commutateur \f pour indiquer le code de l'index que l'on souhaite voir apparaître (\f "G" dans l'exemple en cours, comme entouré sur la figure 4). Après avoir validé, si l'on met à jour l'index il apparaîtra avec les éléments marqués avec le même commutateur.