Recettes de projets/biblio remix

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Biblio remix : réunir des participants aux compétences diverses pour imaginer la bibliothèque du futur[modifier | modifier le wikicode]

Biblio Remix est un dispositif d’expérimentation, d’invention et de création participatives, autour des services en bibliothèque. L’idée est de réunir des participants aux compétences diverses (bibliothécaires, lecteurs, bidouilleurs, designers, architectes, usagers ou non des bibliothèques…), et de leur proposer d’esquisser leur vision de la bibliothèque idéale, à travers des questions, des problèmes concrets et des projets à réaliser.

Dans un environnement technologique, social et culturel mouvant, comment imaginer la bibliothèque publique de demain, son périmètre d’intervention, ses dispositifs de médiation, ses modes d’action, son offre documentaire ?

Remixer la bibliothèque, c’est imaginer, prototyper et expérimenter des réponses aux problématiques rencontrées par les professionnels des bibliothèques dans la mise en œuvre de leurs missions, avec les habitants (usagers ou non), les acteurs des politiques publiques et les porteurs de créativité (artistes, designers, développeurs informatique et web, communauté des makers et des hackers…). Cela dans une démarche participative, orientée vers les usages et faisant la part belle à la fabrication d’objets concrets ou hybrides, communicables et partageables (prototypes, plans, cartographies, maquettes, vidéos…)

L’objectif de l’évènement est donc de réfléchir en commun avec les habitants d’un territoire, les professionnels des bibliothèques, et d’autres personnes aux compétences diverses, aux nouveaux services et nouvelles formes que pourraient prendre la bibliothèque de demain.

À travers une phase de brainstorming (de nombreuses idées lancées et collectées), puis de travail en équipe pour construire et modéliser certaines de ces idées, les participants sont ainsi appelés à s’impliquer dans la création de ces nouveaux services.

À terme, les idées et concepts produits lors de Biblio Remix peuvent être mis en place, tels quels ou certaines parties de l’idée, dans des bibliothèques existantes. Biblio Remix peut également être une étape de la conception d’une nouvelle bibliothèque, où les habitants du territoire seraient invités à co-construire leur future bibliothèque pour qu’elle soit adaptée à leurs besoins et leurs envies.

Partagez ![modifier | modifier le wikicode]

Les idées et projets conçus durant un Biblio Remix sont des biens communs, ouverts et réutilisables par tous. Les projets réalisés durant les sessions de juin 2013 sont détaillés sur ce site, aussi, si vous souhaitez vous en emparer, remixer et adapter ces idées pour les mettre en place dans votre contexte, n’hésitez pas !

De même, le concept de Biblio Remix n’appartient à personne et est librement copiable, diffusable, modifiable. Vous pouvez utiliser le nom Biblio Remix, organiser un évènement similaire en reprenant les idées présentées dans cette recette ou en les adaptant. Si vous le faites, nous serons ravis de communiquer et de partager les résultats de votre expérience sur ce site : n’hésitez pas à nous contacter !

L’initiative Biblio Remix est défini par Move Commons : à but non lucratif, reproductible par tous, soutenant les biens communs, et à organisation horizontale.

Enfin, tous les textes, photos, ressources présentes sur ce site sont librement partageables, modifiables et rediffusables, sous la licence Creative Commons -BY-SA (partage des contenus rediffusés sous une licence similaire, en citant l’auteur initial : Biblio Remix Rennes).

  • durée de mise en place : 🕙🕙
  • facilité de mise en oeuvre : 🔨
  • Mots clés : bibliothèques

Pourquoi se lancer dans ce projet ?[modifier | modifier le wikicode]

Mieux comprendre le projet[modifier | modifier le wikicode]

L’origine du projet :[modifier | modifier le wikicode]

La première édition a eu lieu à Rennes, en juin 2013, sur trois sessions d’une journée, avec 1 groupe de 8 à 15 personnes par journée. Découvrez les projets réalisés

Ce que vit un utilisateur[modifier | modifier le wikicode]

Succès[modifier | modifier le wikicode]

Freins - difficultés[modifier | modifier le wikicode]

Mettre en oeuvre le projet ou s’en inspirer ?[modifier | modifier le wikicode]

La recette pour les pressés[modifier | modifier le wikicode]

Les descriptions ci-dessous présentent la manière dont nous avons organisé Biblio Remix à Rennes en juin 2013. Cette recette ne propose donc qu’une seule possibilité parmi les nombreuses façons d’organiser cet événement.

Pour une session de Biblio Remix bien pimentée, il vous faut :

  • plusieurs animateurs motivés
  • une poignée de bibliothécaires
  • un grand bol de non-bibliothécaires variés : des développeurs, des designers, des graphistes, des lecteurs curieux…
  • beaucoup de papier et de post-it
  • du matériel pour couper, coller, dessiner, faire des maquettes
  • du matériel numérique : ordinateurs, tablettes, et une connexion internet bien sûr
  • une bibliothèque
  • Du café et du thé
  • Des objets sonores : petites percus, cloches, gong…

Marche à suivre :

  • Enfermez les participants et les animateurs pendant une journée dans la bibliothèque
  • Faites les présentations, mettez une bonne pincée d’ambiance, faites germer des idées
  • Mixez les participants et les post-it, laissez macérer pendant deux heures en remuant de temps en temps
  • Lorsqu’un grand nombre d’idées sont remontées à la surface, mixez encore, puis repêchez les idées les plus appréciées par les participants
  • Répartissez les participants en équipe autour d’un concept, idéalement 4 à 6 personnes par équipe, et des compétences variées
  • Au fouet, mélangez chaque équipe avec des objectifs : explorer l’idée, définir ses contours, la représenter visuellement, la scénariser
  • Laissez gonfler pendant l’après-midi, en remuant régulièrement et en vérifiant la texture
  • En fin de journée, faites démouler les idées par les participants
  • Avant de déguster, n’oubliez pas de récupérer la documentation des projets
  • Recommencer pendant plusieurs jours, avec des participants différents

A faire avant[modifier | modifier le wikicode]

Les descriptions ci-dessous présentent la manière dont nous avons organisé Biblio Remix à Rennes en juin 2013. Cette recette ne propose donc qu’une seule possibilité parmi les nombreuses façons d’organiser cet évènement.

Le lieu[modifier | modifier le wikicode]

L’idéal est de s’installer dans une bibliothèque : cela permet à la fois d’être plus imprégné du lieu que l’on veut remixer (même si les idées proposées ne portent pas sur cette bibliothèque en particulier), et d’avoir sur place un grand nombre de ressources (documents, professionnels), et de pouvoir mettre en scène les concepts directement dans la bibliothèque.

Le lieu doit disposer à la fois d’un grand espace pour réunir tous les participants au même endroit, en cercle pour pouvoir se voir et se parler, et de plusieurs espaces pour le travail en équipe. Il n’est pas nécessaire que ces espaces soient séparés par des cloisons, au contraire, mais il faut quand même que le bruit des uns ne gène pas les autres.

Le lieu doit bien sûr être équipé de chaises et tables en nombre suffisant.

Enfin, il est impératif de disposer d’une connexion Internet stable et ouverte, afin que les participants puissent faire des recherches, écrire ensemble sur un document partagé en ligne, et partager/live-tweeter l’évènement.

Le lieu doit être accessible librement durant la plage horaire de l’évènement.

Matériel à prévoir[modifier | modifier le wikicode]

  • badges pour les participants et les animateurs (avec prénom et compétences)
  • badges et stickers “souvenir” avec le logo
  • café, thé, boissons, gâteaux pour tenir toute la journée
  • éventuellement : prévoir les repas
  • pour les animateurs, des objets sonores : moulin à musique, cloche, grelots, petites percus, gong, boîte à “meuh!”, bombarde. Cela permet de rythmer la journée et, lorsque c’est nécessaire, de capter l’attention des participants

Pour la phase de brainstorming :

  • beaucoup, beaucoup de post-it
  • des stylos/feutres, avec une pointe suffisamment épaisse pour être lus de loin, en nombre suffisant
  • des paperboard ou tout autre support pour afficher les post-it de façon visible
  • des gommettes

Pour les phases d’exploration et conception de l’idée :

  • beaucoup de papier, des grandes feuilles A3 ou A2 pour dessiner
  • du matériel de dessin : crayons, gommes, feutres, marqueurs…
  • paperboards ou tableaux blancs

Pour la phase de prototypage :

  • Papier, carton, sous diverses formes
  • Ciseaux, colle, scotch, agrafeuse, règle, compas…
  • Lego ou autres jeux de construction

Matériel numérique :

  • Ordinateurs portables
  • Tablettes
  • Ecran ou vidéoprojecteur
  • Multi-prises et rallonges

Éventuellement :

  • Composants Arduino
  • PirateBox / Widrop
  • Imprimante 3D
  • Composants RFID

De plus, les participants peuvent amener leur propre matériel : ordinateurs, matériel de dessin…

Rôle des animateurs[modifier | modifier le wikicode]

Les animateurs sont des personnes qui ont participé à l’organisation du projet, et qui seront sur place pour guider les participants, veiller au bon déroulement de chaque étape, faciliter, motiver, répondre aux questions, apporter de l’aide si besoin.

Comme les participants, il vaut mieux que l’équipe d’animateurs soit composée de compétences diverses : bibliothécaires, non-bibliothécaires, compétences en design, programmation, médiation…

Les animateurs ne sont pas attribués à une équipe en particulier, ils sont mobiles entre les différents groupes, mais peuvent aussi passer du temps avec l’une des équipes si le besoin se fait sentir.

Ils peuvent apporter leur compétences particulière aux équipes sur demande ou spontanément, mais doivent veiller à ne pas trop influencer le projet.

Les animateurs doivent s’assurer que chacun des participants se sent à l’aise, s’implique dans son projet, est écouté par les autres.

Ils s’assurent ainsi que quelques règles simples soient respectées :

  • bienveillance (respect de l’autre, on ne se coupe pas la parole, débats sereins)
  • pas de jugement (pas d’auto-censure, on ne juge ni ses idées ni celles des autres)
  • implication (contribution volontaire et respect des choix collectifs)

Ils veillent aussi au respect de la temporalité des étapes définies.

Si les participants documentent eux-mêmes le projet sur lequel ils travaillent, les animateurs s’occupent de documenter l’évènement global : ils prennent des photos, et notent pendant le debriefing ce qu’ils ont remarqué durant la journée.

La session de Biblio Remix à Rennes prenait place au sein d’un évènement ouvert à tous, au milieu d’expositions et d’ateliers. Du public entrait donc régulièrement dans la bibliothèque pour voir ce qui s’y passait. Les animateurs sont allés au devant de ces personnes pour leur expliquer le concept, et les projets en cours.

Nous étions en tout 8 animateurs (mais pas toujours tous présents en même temps) : Eric, Emilie, Benoît et Sonia, bibliothécaires, Léa, chargée de mission numérique en bibliothèque, Erwan, créateur de la Widrop, Elisa, fondatrice de Floss Manuals, Claire et Clotilde, étudiantes en design à l’école des Beaux-Arts.

Les animateurs ont choisi spontanément de participer au brainstorming et au vote des idées, mais nous aurions aussi pu décider de ne pas intervenir ni suggérer d’idées.

Les participants[modifier | modifier le wikicode]

Lors de la session de juin 2013, nous avions choisi de faire un système d’inscriptions avant l’évènement. L’avantage était de pouvoir réunir avant le jour J diverses informations sur les participants : nom, adresse mail. Sur le formulaire d’inscription, nous leur proposions également de cocher une ou plusieurs compétences : design, graphisme, programmation, bidouille, connaissance des bibliothèques, curiosité. Ces informations nous ont permis à la fois de surveiller la progression des inscriptions par jour et la diversité des profils, de relancer les inscrits à J-7, et de préparer les badges avec prénom et compétences.

Mais on peut tout à fait imaginer une entrée libre sans inscription préalable.

Il nous semble cependant important que les participants soient présents sur toute la durée de l’évènement, afin d’être pleinement impliqués dans la conception de leur projet : donc, arriver au début et ne pas partir avant la fin (sauf cas de force majeure bien sûr).

Il est important que les participants aient des profils variés, à la fois sur l’évènement dans sa globalité et au sein de chaque équipe : c’est le mélange entre des personnes qui ne travaillent pas sur les mêmes choses, qui ne pensent pas de la même façon, et qui ont rarement l’habitude de se parler, qui fait la force de Biblio Remix. Si l’on ne met que des bibliothécaires par exemple, ou que des geeks, les résultats du brainstorming risquent d’être moins riches.

Enfin, il peut être intéressant de faire venir des personnes qui ne fréquentent pas les bibliothèques, et auront un regard encore différent sur la structure.

La communication[modifier | modifier le wikicode]

La communication autour de l’évènement est bien sûr primordiale pour faire venir des participants nombreux et variés. En fonction de l’organisation souhaitée, vous pouvez passer par divers canaux de communication. N’oubliez pas les réseaux spécialisés : bibliothécaires, associations locales aux objectifs similaires, tiers-lieux, Twitter…

Il est important de s’y prendre assez en avance, surtout si l’évènement s’étale sur une durée assez longue (un jour ou plus) : les gens devront prendre leurs dispositions pour s’assurer d’être présents.

Si vous établissez des inscriptions, pensez à relancer vos participants quelques jours avant l’évènement : un oubli est si vite arrivé.

Enfin, sur place, pensez à la signalétique : vos participants doivent savoir où aller (bibliothèque, sortie, toilettes…)

Pendant l’évènement, il est toujours intéressant de communiquer en direct sur ce qui se passe : live-tweet, photos… que ce soit les organisateurs comme les participants. Des personnes extérieures peuvent ainsi se tenir au courant, réagir, voire aider à distance.

A faire pendant[modifier | modifier le wikicode]

Déroulement de la journée[modifier | modifier le wikicode]

Les descriptions ci-dessous présentent la manière dont nous avons organisé Biblio Remix à Rennes en juin 2013. Cette recette ne propose donc qu’une seule possibilité parmi les nombreuses façons d’organiser cet évènement.

La session de juin 2013 à Rennes s’est déroulée dans la bibliothèque de l’EESAB (Ecole des Beaux-Arts). Elle était composée de trois jours (vendredi, samedi, dimanche), chacun avec des participants différents pour la journée (10h à 18h).

Préparation de la salle et du matériel[modifier | modifier le wikicode]

Avant le jour J et chaque matin de 9h30 à 10h.

Installation de la salle : trois îlots de tables pour les trois équipes. Mise à disposition du matériel et des boissons, gâteaux sur des tables différentes. Préparation de grandes feuilles de papier et de stylos sur les tables des équipes. Un cercle de chaises dans l’espace principal pour le début de la session.

Arrivée des participants et présentation[modifier | modifier le wikicode]

De 9h45 à 10h30.

Les participants pouvaient récupérer leurs badges et boire un café en attendant que tout le monde soit arrivé.

Une fois tout le monde présent et en cercle, nous avons commencé par un petit jeu pour se présenter : chaque personne donnait son nom, faisait un geste repris par les autres, puis improvisait une phrase commençant par “ma bibliothèque idéale, c’est…”

Nous avons ensuite rapidement présenté Biblio Remix et ce qui allait se passer durant la journée.

Brainstorming[modifier | modifier le wikicode]

De 10h30 à 11h45.

Nous avons commencé par un exercice d’échauffement, pour mettre les cerveaux en situation de créativité: les participants devaient se faire passer un objet de main en main tout en disant un mot qui leur venait à l’esprit, en réaction au mot dit par le précédent. Lors d’un deuxième tour, nous leur avons demandé de donner des mots “pas politiquement correct”, pour sortir un peu du cadre et libérer l’imagination.

La collecte d’idées est une phase majeure de l’évènement : il faut que chacun puisse s’exprimer, que les idées aient le temps de venir, en rebondissant sur les idées précédemment dites. Les participants ont également besoin d’une phase de “purge”, c’est à dire de sortir les idées banales, bateau, déjà-vues, avant de commencer à être innovants.

Les participants ont donc été invités à écrire des idées sur des post-it, tout en les lisant à voix haute et en discutant entre eux. Les animateurs se chargeaient de collecter les notes et de les afficher sur les tableaux.

Nous avons ainsi fait plusieurs tours, en expérimentant des consignes différentes : noter un truc que l’on déteste en bibliothèque, choisir une idée déjà présente sur le tableau et la remixer pour sortir trois autres idées…

Nous avons insisté sur le fait de ne pas juger, ni ses idées ni celles des autres.

Nous avons recueilli environ 150 post-it en un peu plus d’une heure.

Vote et constitution des équipes[modifier | modifier le wikicode]

De 11h45 à 12h.

Après une pause café, nous avons proposé aux participants de voter pour leurs idées préférées. Pour cela, nous leur avons remis à chacun trois gommettes, à venir coller sur les post-it de leur choix.

Une fois cela fait pour chacun, nous avons repéré les idées les plus appréciées (3 idées le jour où il y avait 15 participants, seulement 2 le jour où il n’y en avait que 7).

Nous avons expliqué que nous souhaitions avoir des équipes variées en terme de compétences et homogènes en terme de nombre.

Nous avons posé sur le sol les post-it correspondant aux idées sélectionnées, et invité les participants à choisir une équipe. Les participants possédaient un badge avec des logos colorés indiquant leurs compétences. Les participants ont déposé leur badge près de l’idée choisie, et quelques changements ont été fait pour harmoniser la constitution des équipes.

Les équipes ont ensuite été invités à rejoindre une table pour commencer à travailler.

Exploration de l’idée[modifier | modifier le wikicode]

De 12h à 14h30.

Les participants devaient réfléchir au contexte de leur projet, qui, pourquoi, quel problème, quel besoin… Un reporter était désigné dans chaque équipe pour réaliser la documentation, c’est à dire noter toutes les idées et réflexions. Nous leur avons proposé de travailler collaborativement sur un document partagé ou pad (framapad ou autre).

Repas[modifier | modifier le wikicode]

De 12h45 à 14h.

Le repas ne pouvait pas être fourni par l’organisation. Afin de continuer à discuter et partager, nous avons proposé aux participants de manger tous ensemble un sandwich ou autre, dans un endroit convivial et proche de la bibliothèque (le cloître de l’école).

Définition de l’idée[modifier | modifier le wikicode]

De 14h à 15h30.

Les participants structurent leur idée : comment ça marche ? De quoi a-t-on besoin ? Ils sont invités à commencer à produire des éléments visuels (dessins, schémas) et à préparer une petite présentation pour le point d’étape.

Point d’étape[modifier | modifier le wikicode]

De 15h30 à 16h.

Devant les autres équipes, les participants présentent l’état d’avancement de leur projet en 3 minutes, suivies des questions et remarques du public. Ce moment a permis de faire émerger des critiques objectives et constructives.

Scénarisation de l’idée[modifier | modifier le wikicode]

De 16h à 17h30.

Les participants étaient invités à produire des éléments visuels autour de leur idée (schémas, maquettes, voire prototypes), et à inventer un rapide scénario d’usage autour de leur dispositif : imaginer une ou plusieurs personnes qui entrent dans la bibliothèque et… que se passe-t-il ?

A 17h15, les animateurs incitaient les participants à terminer leurs prototypes, et se préparer pour la restitution.

Restitution[modifier | modifier le wikicode]

Devant les autres équipes, les autres participants ont présenté leurs projets, les constructions ou maquettes réalisées, et ont mis en scène leur scénario d’usage (5 à 10 minutes, plus questions).

Fin de la journée[modifier | modifier le wikicode]

Après un tour de table ou chacun exprime ce qu’il a noté et apprécié durant la journée, les participants peuvent quitter les lieux. Les organisateurs ont conservé les travaux réalisés et collecté la documentation écrite par chaque équipe.

Après le départ des participants, les animateurs ont fait un rapide debriefing pour savoir ce qui avait bien fonctionné, moins bien fonctionné, et modifier certains détails pour la session du lendemain.

A faire après[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir collecté tous les travaux, rangé le matériel et rangé les lieux, les animateurs ont commencé par se reposer :)

Ensuite, plusieurs choses sont à faire à la suite de l’évènement :

  • faire un debriefing global
  • documenter et mettre en ligne les projets réalisés (en s’aidant bien sûr du travail fourni par les équipes)
  • mettre en ligne les photos
  • remercier les participants et les organisateurs
  • éventuellement, proposer un rapide questionnaire aux participants (qu’avez vous apprécié, qu’en avez-vous retiré)
  • proposer la mise en contact des équipes (échange d’adresses mail) s’ils ne l’ont pas fait eux-mêmes

A moyen terme, il est intéressant de se pencher sur les idées produites et de voir dans quelles mesures elles pourraient être mises en place, de quelle manière et dans quel contexte. Après tout, c’est bien l’objectif final de Biblio Remix.

La documentation[modifier | modifier le wikicode]

Partie très importante de l’évènement, elle va servir à conserver une trace pérenne des participations et des projets développés.

Il nous semble primordial de partager, après Biblio Remix, les idées qui ont été conçues par les participants : non seulement les projets menés à bout, le chemin parcouru pour y arriver, mais également toutes les idées proposées lors du brainstorming et qui ont été laissées de côté.

Retours d’expérience[modifier | modifier le wikicode]

Pour aller plus loin[modifier | modifier le wikicode]

Ne restez pas seul[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie, webographie[modifier | modifier le wikicode]

Quelques ressources pratiques[modifier | modifier le wikicode]

[courriers pré-remplis, outils d’animation… Quelles ressources clés ou contenus partageables à lire absolument (y compris outils et méthodes formalisées susceptibles d’être réutilisées) ?]

Commentaires de ceux qui ont testés la recette[modifier | modifier le wikicode]

[(pas seulement le projet mais la recette qui l’explique) et suggestion pour l’améliorer sur la même thématique qui ont enrichi ou pourraient enrichir le projet ?]

A voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • Museomix

Licence Creative Commons cc-by-sa 4.0.[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez partager, copier, modifier librement cette recette à condition de citer la source cc-by-sa 4.0 Recettes de projets : Recettes de projets et de fournir la version modifiée avec la même licence.