« Fonctionnement d'un ordinateur/Les mémoires cache » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
 
===L'adressage physique ou logique des caches===
 
|[[File:Virtual and Physical addressing.svg|vignette|Adressages physique et virtuel.]]
 
L’interaction entre caches et mémoire virtuelle donne lieu à un petit problème : l'adresse utilisée pour les tags est-elle une adresse physique ou virtuelle ? La réponse varie suivant le processeur : certains caches utilisent l'adresse virtuelle, tandis que d'autres prennent l'adresse physique. On parle de cache '''virtuellement tagué''' dans le premier cas et de cache '''physiquement tagué''' dans le second. Un cache virtuellement tagué n'a pas besoin d'attendre que la MMU ait fini de traduire l'adresse logique en adresse physique pour vérifier la présence de la donnée dans le cache : ces caches sont donc plus rapides. Mais les problèmes arrivent facilement quand on utilise plusieurs programmes : une adresse logique correspond à des adresses physiques différentes suivant le programme. Pour éviter toute confusion, on peut rajouter des bits de contrôle pour identifier le programme qui possède la ligne de cache. On peut aussi vider le cache en changeant de programme. Les caches physiquement tagués ont les avantages et inconvénients inverses : moins rapides, ils permettent un partage du cache entre plusieurs programmes aisément.
|[[File:Cache tagué virtuellement.png|vignette|Cache tagué virtuellement.]]
|[[File:Cache tagué physiquement.png|vignette|Cache tagué physiquement.]]
|[[File:Virtual and Physical addressing.svg|vignette|Adressages physique et virtuel.]]
|}
 
40 626

modifications

Menu de navigation