Traitement des mycoses avec de l'ail

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'ail permet de traiter les mycoses.

Le traitement des dermatomycoses avec de l'ail se révèle autant voire plus efficace qu'avec des produits pharmaceutiques. L'ail peut être utilisé tel quel ou sous forme de macérat huileux.

Pied d'athlète[modifier | modifier le wikicode]

Le traitement d'un pied d'athlète avec de l'ail est aussi voire plus efficace qu'avec la terbinafine[1],[2],[3], le produit pharmaceutique considéré comme le plus efficace en la matière[4],[5].

Préparation d'un macérat huileux d'ail[modifier | modifier le wikicode]

En raison du risque de botulisme en cas d'ingestion d'un aliment stocké dans un milieu sans oxygène (comme dans de l'huile), il est conseillé d'acidifier les gousses d'ail en les trempant dans du vinaigre pendant une semaine au réfrigérateur. Si ce n'est pas fait, la préparation doit être conservée hors de portée des enfants pour éviter tout risque.

Presser les gousses d'ail.

Les gousses d'ail peuvent ensuite être égouttées brièvement et pressées par exemple avec un presse-ail. Laisser l'ail pressé à l'air libre pendant une vingtaine de minutes afin de maximiser la création de composés antimycosiques.

Placer l'ail pressé dans un récipient et recouvrir l'ail d'huile. Ne pas utiliser d'huile d'olive ou toute huile pouvant se figer au réfrigérateur (l'huile de tournesol ne pose pas de problème). Fermer ou couvrir le récipient d'un film plastique et le placer au réfrigérateur. La préparation est prête après au moins 8 heures.

Accessoirement, filtrer l'huile au moyen d'une passoire fine puis remplir un récipient avec le produit obtenu. Un flacon pulvérisateur (à spray horizontal), un compte-gouttes - tous deux disponibles en pharmacie - ou un verre peut être utilisé.

Un compte-goutte permet d'appliquer facilement la préparation.

Il est important de stocker la préparation au réfrigérateur. L'effet antimycosique de l'ail diminue de 70 % en un mois lorsqu'elle est stockée à température ambiante, ce qui est évité par un stockage au réfrigérateur[6].

Traitement[modifier | modifier le wikicode]

Appliquer une goutte de la préparation sur l'endroit affecté et masser légèrement. Un traitement d'une semaine une fois par jour après s'être lavé est généralement suffisant.

Contrôle post-traitement et prévention[modifier | modifier le wikicode]

Les spores pouvant survivre au sol pendant plusieurs mois voire années, il est important de vérifier qu'une réinfection n'a pas lieu dans les mois qui suivent[7]. L'utilisation de sandales dans les lieux publics et le contrôle et traitement des autres membres de la famille est important pour éviter les réinfections.

Mycose vaginale[modifier | modifier le wikicode]

La mycose vaginale ou vaginite candidosique peut être guérie facilement et efficacement en plaçant une gousse d'ail épluchée dans le vagin pendant la nuit[8],[9],[10]. Une ficelle peut y être attachée afin de faciliter la récupération de la gousse d'ail. En fonction de la gravité de la mycose, la gousse d'ail peut être entaillée voire découpée en deux pour augmenter l'effet. Une sensation de brûlure peut être ressentie pendant les premières secondes.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. anglais « Efficacy of ajoene, an organosulphur derived from garlic, in the short-term therapy of tinea pedis », dans Mycoses, vol. 39, no 9-10, 1996, p. 393–395 (ISSN 0933-7407) [lien DOI] 
  2. anglais « Efficacy of ajoene in the treatment of tinea pedis: A double-blind and comparative study with terbinafine », dans Journal of the American Academy of Dermatology, vol. 43, no 5, 2000, p. 829–832 (ISSN 0190-9622) [lien DOI] 
  3. (en) Steven B. Kayne, Sport and Exercise Medicine for Pharmacists, Pharmaceutical Press, (ISBN 9780853696001, lire en ligne), p. 206
  4. What is the most effective treatment for tinea pedis (athlete’s foot)? sur www.mdedge.com. Consulté le 2016-09-10
  5. Alok Kumar Sahoo et Rahul Mahajan, « Management of tinea corporis, tinea cruris, and tinea pedis: A comprehensive review », dans Indian Dermatology Online Journal, vol. 7, 2016-01-01, p. 77–86 (ISSN 2229-5178) [texte intégral, lien PMID, lien PMCID, lien DOI (pages consultées le 2016-09-10)] 
  6. anglais Bronwyn G. Hughes et Larry D. Lawson, « Antimicrobial effects of Allium sativum L. (garlic), Allium ampeloprasum L. (elephant garlic), and Allium cepa L. (onion), garlic compounds and commercial garlic supplement products », dans Phytotherapy Research, vol. 5, 1991-08-01, p. 154–158 (ISSN 1099-1573) [lien DOI (page consultée le 2016-09-10)] 
  7. Tinea pedis: not just the curse of the athlete - BPJ65 December 2014 sur www.bpac.org.nz. Consulté le 2017-05-16
  8. Un truc radical après 8 ans de mycoses !! - Mycoses - FORUM Santé sur forum.doctissimo.fr. Consulté le 2016-10-21
  9. L'ail, un gros soulagement et une grande satisfaction ! - Forums - Onmeda.fr sur www.onmeda.fr. Consulté le 2016-10-21
  10. How to Treat a Vaginal Infection with a Clove of Garlic sur www.midwiferytoday.com. Consulté le 2017-02-21