Transwiki:Réalisation d'un flash xénon

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Modèle:Pour Wikibooks

Dans le monde de la photographie, l'exposition lumineuse du sujet a toujours été un facteur crucial pour la réussite d'une photo. Pour pallier ce problème ont été créés les flashs photographiques qui ont évolué au cours des années. Certains d'entre eux sont maintenant constitués d'un tube contenant du xénon allumé au moyen d'une forte décharge électrique. Un prototype portatif d'un tel flash peut être réalisé sur un circuit imprimé (plaquette).

Pour que ce flash soit opérationnel, il est nécessaire de maintenir une tension constante suffisamment élevée (300 V par exemple) aux bornes du tube xénon. Cette tension va permettre l'excitation des atomes de ce gaz. Le circuit devra ensuite fournir un bref pic de plusieurs kilovolts pour permettre l'apparition du flash.

En pratique, le circuit est composé des éléments suivants :

  • une source de tension simple (une pile par exemple)
  • un convertisseur fly-back. Ce dernier va augmenter la tension (d'une dizaine de volts à l'entrée) aux 300 Volts nécessaires à l'excitation du xénon ;
  • un transformateur qui va accumuler de l'énergie nécessaire au pic d'allumage du flash. On provoquera cette décharge en activant un interrupteur connecté au transformateur ;
  • un voyant (optionnel) indiquant si le flash est prêt à l'emploi ;
  • un interrupteur de sécurité.

Modèle:Portail