Travail des métaux en feuilles/Traçage

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
navigation rapide dans le livre de technologie



Technologie Modèles

Le traçage des métaux en feuille est une technique issue de la géométrie descriptive permettant de déterminer des courbes d'intersections de surfaces et de trouver la vraie grandeur de droites et de courbes dans le but :

  • de tracer les flans (encore appelés développements) des surfaces réglées et développables telles que les trémies, les cônes, les cylindres et les surfaces composées de ces différents éléments, et
  • d'approximer au plus juste les surfaces dites capables nécessaires à la confection des pièces façonnées par emboutissage comme les fonds (hémisphériques, elliptiques ou oval à petit ou grand rayon de carre), les pièces de navire, les éléments de carrosserie d'avions ou de voitures ou encore les pièces de dinanderie.

Exemple d'une épure de traçage réalisée au moyen de deux vues, une vue frontale et une vue horizontale, ces deux vues étant séparées par une ligne de terre (LT).

Intersection d'une droite quelconque avec un cône :

Détermination, à l'aide d'une épure de traçage, des points de l'intersection (G et H) d'une droite quelconque et d'un cône.

Explication de l'épure au moyen d'une repésentation en perspective :

Représentation des points G et H de l'intersection d'une droite quelconque avec un cône.

Ouvrages connexes[modifier | modifier le wikicode]