Utilisateur:Savant-fou/Chapignons/Basidiomycètes/Agaricales/Genre Amanite

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Du grec Amanos, montagne de Cilicie sur laquelle poussaient ces champignons.

Sur cette Amanite des Césars, on distingue très nettement l'étui.

Ce genre est caractérisé par l'existence d'une enveloppe générale ou volve. Quand il se développe, le champignon la déchire pour s'épanouir au-dehors. Cette destruction de la volve peut s'opérer selon deux modes :

  1. la partie supérieure disparaît et un étui subsiste autour du pied de l'adulte ; c'est ce qui arrive pour l'Amanite des Césars, l'Amanite ovoïde, etc.
  2. dans d'autres espèces, au contraire, la volve se détruit dans le bas : le pied n'a pas d'étui, mais il reste sur le chapeau une multitude d'écailles. Ces écailles sont indépendantes de lui : apposées sur sa surface, elles s'enlèvent facilement avec l'ongle et l'épiderme lisse apparaît sous elles.