Utilisateur:Savant-fou/Chapignons/Basidiomycètes/Agaricales/Lépiotes/Lépiote élevée

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lépiote élevée

Macrolepiota procera

Agaric couleuvré, Badrelle, Boutarot, Brugairol, Brugaizello, Baugasse, Brugasso, Bruguet, Bruquet, Capella, Capellon, Chic à bague, Cluseau, Clorosse, Cloroson, Coche, Cocherelle, Cogomelos, Coimelle, Coleaurelle, Colemelle, Columelle, Columbette, Clonas, Clounare, Commerre, Coquemelle, Couamelle, Coulemelle, Coumelle, Couleuvrée, Couleuvrelle, Coulmotte, Coulsé, Cournet, Cousné, Escargoule, Escumelle, Goilmelle, Golmelle, Golmotte, Gousné, Grande Coulumelle, Grisette, Grisotte, Madalena, Mort de Red, Moussar, Nez de chat, Ombrella, Ombrelo, Padre, Parasol, Paumelle, Penchinado, Potiron à bague, Poturon, Quioul d'ase, Saint-Martino, Saint-Michel, San Miquel, San Martino, Vertet.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Il suffit de jeter un coup d'œil sur un dessin pour reconnaître immédiatement ce très grand champignon, dont le chapeau étalé sur la tige ressemble à un parapluie ouvert. Le chapeau peut varier de 10 à 30 centimètres de diamètre ; il a toujours un mamelon au centre ; il est de forme ovoïde étant jeune, très fortement écailleux et brunâtre, les écailles se soulèvent par déchirement de l'épiderme ; il est déchiqueté au bord. Le pied brunâtre est ligré, de 1 à 3 centimètres d'épaisseur, de 10 à 30 centimètres de longueur ; l'anneau est large et mobile ; le pied est renflé à la base. Les feuillets sont blanc crème, libres d'adhérence au pied, ils en sont même séparés par un espace plus ou moins considérable.

C'est en été et en automne que l'on récolte cette espèce, assez commune dans les forêts ombragées et aussi quelquefois sur les pelouses, dans les endroits un peu découverts. C'est un comestible excellent.

Variétés[modifier | modifier le wikicode]

Dans la variété rhacodes (coulemelle bâtarde), la chair rougit, le pied n'est pas tigré, le chapeau est arrondi, de 8 à 10 centimètres, le pied très bulbeux. À côté de la Lépiote élevée se place la Lépiote excoriée (Lepiota excoriata, Petite Coulemelle) qui n'a pas le pied tigré, qui est beaucoup plus petite, dont le centre du chapeau est lisse et n'est excorié qu'au bord. Entre ces espèces se trouve une série de transitions, bonnes à manger.