VMware

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « VMware ».

link={{{link}}}
Cette page est une feuille volante

Il faudrait la ranger dans un wikilivre où elle aurait sa place.

VMware ESX[modifier | modifier le wikicode]

Présentation générale de VMware ESX[modifier | modifier le wikicode]

La grande différence de ce produit par rapport aux autres est qu'il s'installe directement sur la couche matérielle (on parle d'hyperviseur Bare Metal). Il n'est pas nécessaire d'installer un système d'exploitation « hôte » pour installer VMware ESX.

VMware ESX est donc un hyperviseur qui permet une gestion plus précise des ressources pour chaque machine virtuelle et de meilleures performances. La solution VMware ESX est la solution la plus industrielle de la gamme. Vmware ESX est un système d'exploitation ou hyperviseur basé sur une distribution RHEL5 (RedHat Linux 5) modifiée. Cet hyperviseur est composé de plusieurs modules :

  • VMKERNEL : Ce module « noyau » est le "cerveau" de VMware ESX ; il permet de gérer et de hiérarchiser l'ensemble des ressources matérielles (mémoire, processeur, disques, réseaux) en fonction de chaque serveur. De plus, c'est ce noyau qui est chargé de toute la gestion des ressources physiques pour ESX.
  • SERVICE CONSOLE : Ce module permet la gestion de l'hyperviseur en mode commande. Accessible depuis le port 22 (SSH), cette console sert à lancer certaines commandes inaccessibles depuis l'interface graphique ou encore de parcourir les dossiers dans lesquels sont stockés les machines virtuelles. Enfin elle peut permettre de collecter des informations de débogage sur les machines virtuelles ou sur le serveur ESX.

Nombres d'options sont disponibles par le biais de la "service console", il est cependant déconseillé de manipuler ESX depuis cette interface pour les novices.

La gestion des serveurs se fait à l'aide d'un navigateur via une interface web, à l'aide d'une console cliente (Virtual Infrastructure Client) ou d'un outil de gestion centralisé VMware nommé Virtual Center. La Service Console est devenue une machine virtuelle à part entière dans vSphere, et la Service Console est absente de la version ESXi du produit (le contrôle est alors effectué à travers une "BusyBox" directement sur la console matérielle ou à travers une console DRAC/iLO).

Une machine virtuelle est en fait un assemblage de plusieurs fichiers. Ces fichiers sont créés sur un système de fichiers appelé/formaté vmfs. Ce système de fichiers possède plusieurs caractéristiques, la plus signifiante est qu'il est capable de gérer plusieurs connexions concurrentes. Il faut bien sûr que cet espace soit commun à tous les serveurs ESX (SAN par exemple).

ESX dispose également de mécanismes très précis pour la gestion de la mémoire partagée. Le TPS (Transparent Page Sharing) permet ainsi de consolider les pages mémoires communes entre machines virtuelles. Ainsi si plusieurs machines virtuelles utilisent une même page d'adresse, ESX supprimera la page supplémentaire et partagera la page restante entre les machines qui en ont besoin.

Installation de VMware ESX[modifier | modifier le wikicode]

Les pré-requis à l’installation :

  • ESX/ESXi 4.x : Processeur 64 bits / 2 Go de mémoire (l’installation refuse de se lancer autrement).
  • ESX/ESXi (gratuit) 3.5 : Processeur 32 bits
  • Une carte réseau supportée (Broadcom NetXtreme 570x et Intel PRO 1000…).
  • Contrôleurs disque supportée (SATA, SAS, SCSI).
  • Pas de support d’IPv6 pour l’installation.

Les Best Practice :

  • Penser à activer Intel VTAMD-V ou INTEL-VT-D / AMD OMNIO[1],[2].
  • Augmenter taille du service console (COS) si installation outils tiers sur COS.
  • Deux cartes réseaux au minimum (tolérance de panne).
  • Vérifier que les serveurs, les cartes HBA et les baies SAN / NAS sont supportés [3],[4],[5]
  • Synchroniser le serveur ESX avec une source de temps externe (Serveur NTP).
  • Déconnecter le serveur ESX du réseau de stockage (sauf si boot from SAN) ou vérifier votre zoning / masking.
  • Configurer l’horloge dans le BIOS en heure UTC.
  • Activer le cache du contrôleur SAS (si BBWC)[6]

Remarques :

  • Installation sur machines non supportées[7]
  • Vmware fournit sur son site les pilotes pour les derniers périphériques supportées (carte réseau 10 Gigabits/s, contrôleur SAS dernière génération).
  • Il est possible lors de l’installation de Vmware ESX4 d’ajouter des pilotes supportés.
  • Si pas de clé saisie à l’installation, mode évaluation pour 60 jours. Au-delà période évaluation, plus possible de démarrer VM. Les VM démarrées restent en ligne.
  • L’installation d’ESX sur une clé USB n’est pas supportée.
  • Il est possible de passer outre les 2 Go de mémoire pour démarrer Vmware ESX (non supporté) [8]:
  • Pour supprimer le message d’avertissement au niveau du certificat[9]
  • Installer la dernière version de Vmware vSphere. L’Update 1 corrige par exemple de nombreux bugs et ajoute le support des OS Windows 7 et Windows 2008[10].

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]