Wikilivres/Le wikibookien idéal dans une discussion

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les discussions peuvent être très fructueuses. Elles peuvent même être une façon d'écrire un livre. Invitez d'autres wikibookiens à discuter du sujet qui vous intéresse. Mais cela peut aussi entraîner des douleurs psychologiques et sociales, comme tout praticien d'Internet le sait déjà.

Voici quelques conseils si vous voulez éviter les pièges les plus courants et être un bon wikibookien.

Si votre émotion est trop forte, ne cliquez pas sur Publier les modifications. Attendez d'avoir retrouvé votre calme. Rappelez-vous que vous pouvez rester silencieux aussi longtemps que vous le souhaitez. Personne ne peut vous forcer à réagir. Prenez votre temps. Rappelez-vous également que toutes les versions de toutes les pages de Wikibooks sont archivées. Regardez l'onglet Historique d'une page pour le vérifier. Cela signifie que ce que vous publiez peut être lu par l'humanité entière pour toujours. À quelques exceptions près, ce qui est écrit n'est jamais supprimé.

Concentrez-vous sur le sujet, le titre de la discussion, et ne portez jamais de jugement personnel. Si vous pensez que votre adversaire est stupide, ne le publiez pas. Expliquez de façon aussi diplomatique que vous le pouvez pourquoi vous considérez comme incorrect ce qu'il ou elle a écrit sur le sujet. Si votre adversaire est hors sujet, répondez simplement cela. Vous n'avez pas à commenter.

Cherchez un consensus. Si vous voulez que vos adversaires changent d'avis, vous devez leur donner de bonnes raisons. N'espérez pas qu'ils seront séduits par la qualité de votre écriture. Cela ne marche jamais. Ils ne seront d'accord avec vous que s'ils pensent qu'il serait stupide d'être en désaccord.

Invoquez les règles. Si vous pensez que votre adversaire n'est pas juste, vous devez trouver une bonne règle qui le prouve.

Ne prétendez jamais que vous savez si vous ne savez pas . Sinon, vous serez une proie facile devant de nombreux combattants verbaux. Rappelez-vous qu'un être humain sage n'est pas quelqu'un qui dit toujours qu'il ou elle sait, mais quelqu'un qui dit toujours qu'il ou elle ne sait pas, sauf quand il ou elle sait.

Faîtes votre travail personnel. Avant de participer à une discussion, vous devez lire la page qui est discutée, les interventions antérieures des autres, au moins si elles ne sont pas hors sujet, et les autres pages pertinentes pour la discussion. N'intervenez pas si vous ne savez pas sur quoi porte la discussion.

Restez civil, et aussi amical que possible. Si vous humiliez votre adversaire, vous ne gagnerez pas le débat, vous ne montrerez que votre méchanceté. N'écrivez jamais sur les intentions de votre adversaire s'il ou elle n'a rien écrit à leur sujet.