Algorithmique impérative/Tableaux

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Algorithmique impérative
PyQt
Sommaire
Théorie de l'algorithmique impérative
  1. Qu'est ce qu'un algorithme impératif Fait à environ 50 %
  2. Les types, les opérateurs et les expressions Fait à environ 50 %
  3. Les constantes, les variables Fait à environ 50 %
  4. Les instructions, les blocs d'instructions Fait à environ 50 %
  5. L'assignation Fait à environ 50 %
  6. Les exécutions conditionnelles Fait à environ 50 %
  7. Les structures itératives Fait à environ 50 %
  8. Les tableaux Fait à environ 50 %
  9. Les procédures et les fonctions Ébauche
  10. Le type enregistrement Fait à environ 50 %
  11. L'algorithme au final : vue d'ensemble En cours
  12. Exercices En cours
Outils de travail
Problèmes posés, analysés, résolus et commentés
Annexes
Modifier ce modèle ce sommaire

Première approche[modifier | modifier le wikicode]

Le tableau est un nouveau type. Il contient un ensemble d'éléments indicés par des entiers ; on peut donc utiliser des variables tableaux.

Nous n'étudierons que les tableaux à une dimension également appelés vecteurs.

Spécification[modifier | modifier le wikicode]

Les tableaux sont déclarés comme suit :

Lexique
  tab : tableau DEBUT à FIN de TYPE
  • tab est l'identifiant de la variable tableau
  • DEBUT est un entier : l'indice du premier élément du tableau, généralement 0 ou 1.
  • FIN est un entier : l'indice du dernier élément, cela peut être un entier fixé ou, plus intéressant, une constante déclarée.
  • On a évidemment FIN > DEBUT
  • TYPE est le type de chacun des éléments du tableau.

Par exemple, un tableau d'entiers de 10 cases

Lexique
  tab : tableau 1 à 10 de entier

On accède au ième du tableau comme suit

tab[i]
  • i est un entier qui doit évidemment être compris entre DEBUT et FIN (précisés dans la déclaration de tab)
  • la variable tab[i] est donc du type TYPE (précisé dans la déclaration de tab)

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

La tableau est utilisé lorsqu'il faut stocker des suites de variables de même rôle. Par exemple, les notes d'un groupe d'étudiants en algorithmique impérative.

La structure POUR se prête très bien au parcours d'un tableau. En supposant le tableau tab déclarer comme suit :

Lexique
  tab : tableau MIN à MAX de TYPE

Il suffit pour afficher ses éléments de

Pour i de MIN à MAX
  Afficher(tab[i])
FP