CASES/Ateliers/La communication via les média sociaux

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Créative Commons[modifier | modifier le wikicode]

cc Le Nouveau Manager

Support de présentation[modifier | modifier le wikicode]

La Communication via les Médias sociaux (Prezi) (éditable)

Texte de la formation[modifier | modifier le wikicode]

Focus Facebook[modifier | modifier le wikicode]

Cette explication non exhaustive abordera :

  • la gestion d’une page facebook
  • la gestion de vos propres profils pour mieux faire connaitre votre page

Une page, pourquoi faire ?[modifier | modifier le wikicode]

Faire de la communication dans la durée sur votre projet / asso / cause Utiliser un médium de partage Viraliser sur le réseau social le plus utilisé en France (20M de Français y possèdent un compte) Avoir un espace de présentation, façon “landing page”, définissant vos objectifs, vos valeurs et votre actualité grâce à différents outils

Qui êtes-vous ?[modifier | modifier le wikicode]

Prenez le temps de bien choisir le statut de votre page : cause, organisme à but non lucratif, entreprise, … ? Il permettra aux internautes de passage sur votre page de comprendre sur quoi ils sont tombés.

“A propos de”[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous construisez votre profil, ne négligez pas cette brève introduction. Elle fait office d’elevator pitch, c’est-à-dire de court résumé permettant de définir rapidement et de façon concise votre projet, produit, service …

Photos[modifier | modifier le wikicode]

“Une image vaut mieux que 1000 mots”. Postez images, logos, affiches, du contenu visuel ! Faites en sortes qu’on se souvienne de vous !

Le mur / wall[modifier | modifier le wikicode]

Cet espace central de la page contient vos actus. Alimentez-le en partageant des liens, photos, vidéos, questions... Faites de votre page facebook le relais de votre site ou de votre blog. La page facebook reste un médium de partage qui vous permet plus facilement de viraliser auprès de votre réseau (nous en reparlerons au moment des reco).

Intérêts[modifier | modifier le wikicode]

Non, vous ne parlerez pas que de votre projet sur votre page facebook. Vous vous inscrivez dans un environnement particulier, dans une actualité. C’est le moment de partager vos inspirations, vos coups de coeur ou d’indiquer les projets qui vous ressemblent. Pour aller plus loin : réglez les paramètres de votre page pour “mettre en vedette” les pages favorites (max 5) que vous souhaitez faire apparaitre constamment sur votre page. Cet encart vous permettra de renvoyer vos fans à d’autres projets que vous soutenez. Par exemple, Le Nouvel Ingénieur aux projets Refresh implantés dans les écoles d’ingénieurs de France.

“L’enfer c’est les autres”[modifier | modifier le wikicode]

Plus vous alimentez votre page, plus vous gagnez en visibilité sur Facebook. Cependant lorsque des internautes passent sur votre page, deux options se présentent :

  • soit ils sont “passifs” et “aiment / likent” votre page pour réagir à vos actus
  • soit ils deviennent fans de votre page pour profiter de votre audience et faire de la publicité sur leur projet.

Ne privilégiez pas le laisser-faire dans ce cas-ci. Lorsque la pub n’a rien à voir avec vore projet, jouez votre rôle de modérateur en supprimant la publication. Lorsque vous appréciez l’actu évoquée, pensez à signaler votre présence aux autres administrateurs de la page et à votre interlocuteur en “likant” le post ou en y ajoutant un “commentaire”. N’oubliez pas que vos fans méritent d’être tenus au courant de vos actualités mais également d’être renseignés lorsqu’ils désirent plus de précisions. Pensez donc à répondre à leurs questions. Le “mur / wall” n’est désigné comme l’espace d’expression principal à juste titre.

Gestion de profils[modifier | modifier le wikicode]

Solution 1 : créer un profil individuel portant le nom de votre projet n’est pas le plus adéquat. Cette stratégie est trop intrusive vis-à-vis de fans et vous n’engrangerez que très peu d’”amis”. Le seul avantage de ce profil (s’il n’est pas désigné comme “administrateur” de la page) est qu’il pourra “liker” les posts de la page et donc les faire remonter dans le fil d’actualité de ses amis. Notre avis : c’est un doublon peut efficace, de surcroit non conforme aux conditions d’utilisation de Facebook puisqu’il ne correspond pas à un individu.

Solution 2 : mettre à contribution les membres de votre équipe, parce que votre projet le vaut bien. A ce titre vous disposez de nombreux outils :

PicBadge (http://www.picbadges.com/) : ces petits ronds colorés reprenant votre logo intriguera les membres de votre réseau facebook. Pour ce faire, installez l’application correspondante sur votre compte perso. Photo du profil : vous avez sûrement passer des heures sur la créa de la dernière affiche de votre asso / projet. Pourquoi ne pas l’insérer TOUS en image de profil ? Vous multiplierez ainsi les chances pour que vos amis y prêtent attention. “Partager” : events, posts, lien de votre page, publiez-les également sur votre propre wall. Cette actu apparaitra alors sur le fil d’actualité des membres de votre réseau.

Recommandations :[modifier | modifier le wikicode]

“Plus c’est partagé, plus c’est liké, plus c’est remonté” ! Insistez pour que tous les membres de votre équipe pensent à cliquer sur “j’aime” dès qu’une actu est publiée sur la page facebook de votre projet.

A vous de jouer !

Focus Twitter[modifier | modifier le wikicode]

Utilisé par 3,3 millions d’utilisateurs seulement en France, Twitter est un réseau social pratique et sous-estimé. Nous tâcherons ici de vous initier à son vocabulaire très particulier. Twitter est également un très bon relais pour partager les nouveautés de votre site / blog. Cependant sa spécificité, les “tweets”, est un véritable fil d’actualité. Contrairement à facebook, vos posts sur twitter seront les plus succints possible.

Votre objectif[modifier | modifier le wikicode]

Vous faire “suivre” c’est-à-dire vous faire connaitre. Vos “followers” sont l’équivalent de vos “fans” sur facebook. “Suivre” des profils qui vous ressemblent afin que vos futurs followers vous trouvent facilement. C’est l’équivalent des “intérêts” sur facebook. Sensibiliser une audience plus “techos” que sur facebook. “Editez votre profil” : Ce descriptif a pour contrainte d’être aussi court que vos tweets : vous disposez d’un maximum de 160 caractères pour vous exprimer sur votre projet. Il correspond au “à propos de” sur facebook.

Les tweets[modifier | modifier le wikicode]

Ils ne contiennent pas le même type d’information que vos publications sur facebook. C’est un actualité beaucoup plus concise (un titre, une phrase de 140 caractères maximum) accompagnée d’un lien raccourci permettant de renvoyer vos followers à l’article complet sur internet. Pour raccourcir vos liens vous disposez de nombreux sites : bit.ly, goo.gl (très pratique pour déterminer le taux de clic sur votre lien), fb.me, etc. Par ailleurs, le profil twitter se met peut-être plus à jour qu’un profil facebook. Ne twittez pas pendant une semaine et les pros de l’e-réputation vous accuserons d’être absent de la TL (la timelime, soit le panneau dans lequel s'affichent vos messages et ceux postés par les gens que vous suivez).

Pour se faire connaitre sur twitter :[modifier | modifier le wikicode]

Bien maitriser les codes : Retwitter : quand un de vos centres d’intérêts/abonnements/”following” publie un article intéressant, publiez-le également : Cliquez sur l’option “retwitter” inscrite en-dessous du tweet en question. Twittez “RT @... + son tweet”. A ce moment-là vous annoncer que vous retwittez un post de @...que vous mentionnez par la même occasion pour qu’il en soit averti.

  • @ : ce symbole vous permet de mentionner un utilisateur de twitter. Il vous permet aussi de l’interpeller pour lui poser une question.
    1.  : le hashtag : il vous permet de mentionner un sujet et de faire remonter votre tweet dans les recherches portant sur ce sujet. Des hashtags très recherchés en France sont #emploi et #job. Dans l’accueil de twitter, vous sont proposés les termes les plus recherchés de la journée. On les appelle les #TT (top tweets). En général, vous y retrouverez Justin Bieber et ses comparses...
    2. FF : friday finding : ce hashtag très twitté le vendredi vous permet d’exprimer vos coups de coeur sur d’autres profils et d’inciter vos followers à y jeter un coup d’oeil. Il vous suffit de mentionner à la suite le nom de l’utilisateur que vous avez repéré. Une très bonne façon de flatter ceux dont vous aimeriez attirer l’attention !

A vous de … suivre !

FAQ[modifier | modifier le wikicode]

Comptes rendus des ateliers déjà réalisés[modifier | modifier le wikicode]