CASES/Décloisonnement

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
CASES
CASES
Sommaire
 
Modifier ce modèle

Le décloisonnement sectoriel[modifier | modifier le wikicode]

Théorie[modifier | modifier le wikicode]

Le problème du cloisonnement se pose tout d'abord au niveau individuel d'un point de vue de la connaissance. Selon cet axe le cloisonnement peut être perçu à deux niveaux: soit dans les grands domaines de l'Enseignement Supérieur (Sciences & Techniques, Lettres & Sciences Humaines, etc.), soit à l'intérieur même de ces domaines au niveau des disciplines. Exemples:

  1. cloisonnement au niveau des domaines : le traitement de la problématique du chômage sous l'angle uniquement économique, tandis qu'une analyse approfondie mériterait d'autres éclairages sous sociologiques, psychologique, philosophique, etc.
  2. cloisonnement entre plusieurs disciplines, au sein d'un même domaine : en Sciences & Techniques, l'enseignement et l'évaluation ne porte que sur un domaine (ex : la mécanique), et pas sur la capacité à résoudre un problème donné, mettant en jeu des connaissances et compétences multiples ; ce qui est pourtant le genre de situation auquel les individus sont confrontés dans la vie professionnelle.

Le décloisonnement sectoriel permet d'avoir un aperçu de la vie professionnelle des la formation. Cela permet ainsi d'être prêt à une confrontation future en entreprise avec les différents corps de métiers.

Néanmoins, la confrontation des disciplines dans la résolution d'un problème nécessite leur connaissance préalable. Si l'apport d'un socle suffisant de connaissances peut palier à cette difficulté dans une certaine mesure, la limite apparaîtra avec la durée des études et la limitation des capacités cognitives. Il est en effet impossible pour un seul individu d'accumuler suffisamment de connaissances pour résoudre seul les problèmes qui lui seront posés.

On en vient donc à la nécessité du travail en groupe et de la mutualisation des connaissances et compétences. Apparaissent alors des freins habituels comme l'acceptation de l'autre, la reconnaissance de l'individu et les enjeux de pouvoir. Pourquoi alors ne pas intégrer dans le "socle de formation" des savoir-faire et savoir-être dans le but de faciliter la coopération: outils de communication, expériences d'ouverture culturelle (comme l'associatif), méthodologies collaboratives, etc.

Aspect pratique[modifier | modifier le wikicode]



Brainstorming[modifier | modifier le wikicode]

Voici plusieurs illustrations concrètes de décloisonnement des connaissances.

Exemple IUT avec plusieurs départements

Mutualisation des locaux
Emploi du temps entrecoupé pour cours en commun

Ici : le CRI
Interdisciplinaire sur de la biochimie mais avec différentes compétences mais objectifs

Projet Phoenix
Permettre l'insertion pro des SH, Lettre, Histoire, Arts...

Rencontre avec des professionnels pour la mise en valeur des compétences

Double diplômes
- Bi licence droit / langues pour droit international
- Droit / histoire de l'art pour commissaire priseur
- IAE / Ingé
- IAE / Economiste

Nancy : Pôle lorrain de gestion
Etudiant IAE + MIAGE + économiste + AES + école de commerce
Locaux communs

Exemple IUT avec plusieurs départements

Mutualisation des locaux Emploi du temps entrecoupé pour cours en commun

Ici : le CRI Interdisciplinaire sur de la biochimie mais avec différentes compétences mais objectifs

Projet Phoenix Permettre l'insertion pro des SH, Lettre, Histoire, Arts...

Rencontre avec des professionnels pour la mise en valeur des compétences

Double diplômes - Bi licence droit / langues pour droit international - Droit / histoire de l'art pour commissaire priseur - IAE / Ingé - IAE / Economiste

Nancy : Pôle lorrain de gestion Etudiant IAE + MIAGE + économiste + AES + école de commerce Locaux communs Projet ARTEM : campus où ils veulent mélanger Mines/Beaux Arts/ICN Campus

Exemple typique : Restaurant Universitaire

Santé : PACES : communes à tous ceux qui s'intéressent aux thématiques de santé mais pas vraiment un décloisonnement dans le sens où ils étudient tous la même chose.

Projet ARTEM : campus où ils veulent mélanger Mines/Beaux Arts/ICN
Campus

Exemple typique : Restaurant Universitaire

Santé :
PACES : communes à tous ceux qui s'intéressent aux thématiques de santé mais pas vraiment un décloisonnement dans le sens où ils étudient tous la même chose.

Analyse de 2 cas concrets[modifier | modifier le wikicode]

Projet ARTEM L'idée du projet est de créer un campus où il y aurait plusieurs types de formation différentes mais complémentaire.
Les filières concernées seraient : école d'ingénieur, Beaux Arts et école de commerce.

Le concept va plus loin qu'une mutualisation des lieux de vie : logement, restauration universitaire, salle de cours et espace de détente. Il s'agit aussi de mutualiser les compétences propres à chaque filière pour tendre vers un objectif commun.

Ingénieur conceptualise un projet.
Les Beaux le design.
Les commerciaux le market.

http://www.eco-grandnancy.com/francais/4/ARTEM.php4

à l'UTT
Dans notre école il y a différents départements : notamment, Informatique, Mécanique et Matériaux.
Chaque branche à ses cours propres.
L'idée est de mettre au point des projets concrets qui mutualisent les compétences : le branche mécanique modélise le projet, la branche matériaux défini les matériaux à utiliser et les informaticien développe un site web pour communiquer largement sur le projet.

= Social[modifier | modifier le wikicode]

Décloisonnement inter promotion :
Chaque élève choisit des modules accessibles à toutes les promotions. Ainsi ils ont des cours communs les anciens peuvent apporter leur expérience aux plus jeunes.