Construire sa maison/Prospection immobilière

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La recherche d'un terrain s'appuie sur des besoins (un cahier des charges) à définir par l'acheteur. Dans le cas le plus courant de l'achat d'un terrain afin de bâtir, l'on retrouve des points fréquents qui sont généralement la base de la recherche de terrain a bâtir : constructibilité, proximité d'un centre d'activité humaine, accès aux équipements de bases (eau, électricité), etc, même si les besoins précis sont spécifiques à chaque acheteur. Sont exposés ici une liste de points importants dans le choix d'un terrain avant l'achat.

Situation géographique[modifier | modifier le wikicode]

Un des premiers éléments est le lieu approximatif de recherche. Il faut cibler sa quête du "terrain idéal" suivant beaucoup de paramètres mais entre autres :

  • la proximité de son travail (s'il est fixe) en kilomètres mais aussi en temps (petites routes, bouchons, ...),
  • des équipements de la commune (crèches, école, équipements sportifs, supermarché, administrations, lieu de culte),
  • attache sentimentale,
  • proximité familiale, amis,
  • cadre de vie et projets de la commune (futur aéroport ou agrandissement du collège, implantation d'un cinéma ou d'une zone commerciale, ...),
  • proximité d'une grande ville,
  • évolution des prix du marchés sur cette commune,
  • couverture téléphonique, internet ou télévisuelle,
  • ...

Cette liste n'est pas exhaustive et varie suivant chacun, il en va de même pour la priorisation des critères.

Tout à chacun axera aussi ses recherches suivant des critères de proximité :

  • En lotissement (plus de rencontres, de partage, terrain viabilisé souvent, mais aussi plus de promiscuité, règlement, contraintes spécifiques, ...),
  • En parcelle libre (plus excentrée de la commune souvent ou en lieu-dit), souvent non-viabilisé (prévoir le coût de raccordement), mais plus paisible. -> vérifier la constructibilité du terrain en mairie ou à la DDE (certificat d'urbanisme)

Situation climatique[modifier | modifier le wikicode]

  • Il est important de repérer dès la visite du terrain les axes cardinaux et de favoriser les terrains ayant un jardin au sud, ouest ou est.
  • Il faut aussi étudier (données météo) le type de vent et le sens (planter des haies en fonctions ou utiliser une meilleure isolation).
  • Les précipitations,
  • Les conditions climatiques extrêmes (neiges, verglas, ...) et étudier les équipements de la commune,
  • Se renseigner des risques naturels (crus, risques sismique, ...).

Budget[modifier | modifier le wikicode]

Le budget est déterminant dans le choix. Une fois l'enveloppe calculée, il faut prévoir :

  • le prix du terrain,
  • les frais de notaire pour l'achat (différents en fonction de la situation)

Autorisation[modifier | modifier le wikicode]

  • Vérifier le POS ou PLU de la commune,
  • Avoir le certificat d'urbanisme,
  • Vérifier la constructibilité de la zone,
  • Vérifier les contraintes du département (type de maison, architectures, zone classées, ...),
  • Vérifier le coefficient de construction (% constructible du terrain),

Plaisir[modifier | modifier le wikicode]

Le choix est ensuite une affaire de compromis et de feeling. La prospection est parfois laborieuse. Aux abords des villes, les terrains sont petits et rares.

Recherche[modifier | modifier le wikicode]

Afin d'élargir son champs de recherche, il faut :

  • Regarder souvent les annonces,
  • Activer son réseau personnel (amis, famille, collègues, ...),
  • Contacter les agences immobilières,
  • Contacter les mairies,
  • Contacter les lotisseurs,
  • Contacter les notaires,
  • Faire le tour campagnes et interroger les agriculteurs ou autres propriétaires fonciers,
  • Se renseigner auprès des constructeurs qui peuvent avoir des "bons plans" mais se méfier car ils ne sont pas souvent propriétaires du terrain. Pas d'obligation de passer par eux pour la construction...

Liens[modifier | modifier le wikicode]