Cours de voile/La navigation

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cours de voile
La navigation
Modifier ce modèle

À vue par rapport à la côte[modifier | modifier le wikicode]

Utilisation des instruments[modifier | modifier le wikicode]

Le cap[modifier | modifier le wikicode]

L'estime[modifier | modifier le wikicode]

Le GPS[modifier | modifier le wikicode]

Article sur WikiPedia

Le balisage[modifier | modifier le wikicode]

Les latérales[modifier | modifier le wikicode]

Le truc mémotechnique est le suivant : il faut retenir les 2 phrases suivantes : « 2BaCiRouge » et « 1TriCoVert » qui signifient :

  • « 2BaCiRouge » : les bouées numérotées paires, cylindriques (elles apparaissent carrées de loin) et rouges doivent être laissées à Bâbord (en rentrant au port).
    bouée bâbord
  • « 1TriCoVert » : les bouées numérotées impaires, coniques et vertes doivent être laissées à Tribord.
    bouée tribord

Toutefois, ceci n'est valable que sur les côtes européennes (système de balisage "A"). Dans le système "B", utilisé principalement en Amérique et donc aux Antilles, le rouge est remplacé par le vert et vice-versa.

Les cardinales[modifier | modifier le wikicode]

Ces bouées ou ces perches jaunes et noires entourent un danger. On parle de cardinales nord / sud / est / ouest. Une cardinale nord est au nord du danger... et ainsi de suite.

En mer, la majorité des cardinales se présentent sous forme d'une bouée bicolore surmontée de 2 triangles. La position des triangles étant parfois dure à distinguer à distance, il existe un autre moyen pour savoir de quelle cardinale il s'agit. On dit que le noir attire les pointes des triangles.

Une cardinale:

  • Nord aura les 2 pointes de ses triangles vers le haut. La bouée sera, de haut en bas, noire puis jaune.
  • Est aura les 2 pointes de ses triangles opposées. La bouée sera noire, jaune puis noire. (cela forme un 'E' grec)
  • Sud aura les 2 pointes de ses triangles vers le bas. La bouée sera jaune puis noire.
  • Ouest aura les 2 pointes de ses triangles l'une vers l'autre. La bouée sera jaune, noire puis jaune (en dessinant le périmètre des 2 triangles on forme un huit, comme ouest. En dessinant le demi périmètre, on forme un "W" comme "WEST")

Le danger isolé[modifier | modifier le wikicode]

Il s'agit d'une perche identifiée par une bande horizontale rouge placée entre deux bandes horizontales noires qui marque un caillou isolé. Elle peut porter deux boules superposées.

Navigation de nuit[modifier | modifier le wikicode]

Quand on navigue de nuit, le risque principal est l'abordage. Il importe avant tout de bien se signaler par ses feux et son réflecteur radar, ainsi que de bien veiller les feux des autres navires et le radar si on en dispose.
Il faut considérer que ces autres bateaux sont sous pilote automatique, que l'équipage roupille ou est au café... Donc c'est à nous de les empêcher de nous percuter. Il ne faut pas oublier que bien qu'ils paraissent lourds et lents, ils vont 4 fois plus vite que nous et peuvent très difficilement s'arrêter ou tourner. Il faut donc bien les surveiller et changer franchement de direction si c'est nécessaire, de jour comme de nuit. S'entraîner à repérer le cap d'un navire au 1er coup d'œil de par la position de ses feux. Vérifier que les équipiers prenant un quart de nuit en sont capables. Pas évident, beaucoup de personnes ont du mal à repérer les feux, leur couleur et leurs alignements.

Faire aussi attention aux bateaux de pêche. Ils sont beaucoup plus imprévisibles dans leurs mouvements et n'ont pas toujours une veille attentive. Certains n'allument pas leurs feux pour ne pas signaler leur position à leurs concurrents. N'oubliez pas non plus que les pêcheurs travaillent alors que vous faites du bateau pour le loisir.

Le 2eme risque grave est de tomber à la mer.
Il est très peu probable de récupérer un équipier tombé à l'eau de nuit.
Il est donc vital (au sens propre) :

  • de s'amarrer avec un harnais quel que soit le temps, c'est un principe qui ne supporte aucune exception.
  • d'être équipé d'une lampe flash ou un bâton de cyalume .
  • d'éviter d'être seul sur le pont, si l'on doit manœuvrer à l'avant.

C'est très très important. Enfin c'est votre vie quoi.

Enfin, si on doit entrer au port de nuit, bien reconnaître les feux, pas toujours facile devant les lumières de la côte. Au moindre doute, recommencer jusqu'à ce que tout le paysage soit rigoureusement cohérent. En particulier par mauvais temps où l'envie de se mettre à l'abri peut pousser à prendre « ses vessies pour des lanternes ».