Discussion:Blender 2.7/Télécharger et installer Blender

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Avancement: 60%. TouzaxA, Discuter Voir Blender, Quézaco ?, le tutoriel sur Blender 2.57 Le 16 juin 2011 à 11:46 (CEST)

Forum aux questions[modifier le wikicode]

Vous pouvez poser ici vos questions sur le livre ou sur blender... --TouzaxA 19 avril 2011 à 19:03 (CEST)

Postez votre travail[modifier le wikicode]

Vous pouvez exposer ici votre travail pour obtenir de l'aide ou avoir un avis --TouzaxA 19 avril 2011 à 19:04 (CEST)

Téléchargement pour les systèmes GNU/Linux[modifier le wikicode]

Bon, petits détails (négligeables dans la pratique, et sur un forum je m'embête pas, mais vu qu'en l'occurrence il s'agit d'un livre, je fais la remarque, libre à toi de la prendre en compte ou pas.) qui titille certains fanatiques, il faut en fait dire GNU/Linux et pas Linux. (La différence? Linux n'est que le noyau, et les outils GNU sont toute la partie ligne de commande, conséquente sous ces systèmes)

Un autre: logiciel libre et logiciel open source sont des termes différents. Open source ne signifie que la possibilité d'accès au code source, en lecture. On à pas nécessairement le droit de modifier, ça dépend des licences. (Mais la plupart des logiciels open source sont libres je pense)


Et enfin, la chose qui m'a fait poster ce commentaire:

Pour les linuxiens, il est rare qu'il soit utile de télécharger les logiciels sur le site officiel. C'est même à éviter, parce que pénible en terme de maintenance. En fait, on utilise (et c'est une de mes principales raisons d'aimer linux) ce qu'on appelle des dépôts.

Chaque distribution à les siens, et utilise un logiciel pour gérer les logiciels, qui sont en fait des paquets (des morceaux de logiciels: comme les "DLL" - leur équivalent linux en fait - font aussi partie de ces paquets, ainsi que les thèmes graphiques, ressources diverses et variée d'un logiciel (par exemple, pour le jeu battle for wesnoth, les campagnes officielles sont dispo sous forme de paquets séparés))

Les avantages étant que l'on peut choisir quels outils ou "DLL" un logiciel utiliseras, et ainsi alléger considérablement et plier à sa volonté le système (en fait, l'adapter à nos besoins réels) et que l'on peut du coup télécharger moins de choses (les paquets ne sont téléchargées qu'une seule fois, même s'ils sont utilisés par plusieurs autres)

Le problème, c'est que chaque distribution majeure a un système de gestion de paquets différent, et je ne connais qu'un seul de ces systèmes majeurs, celui de Debian (aussi utilisé par Ubuntu qui dérive de Debian, mais bon, la généalogie, on s'en fiche).

Les liens que tu as communiqués sont ceux d'archives contenant des binaires, un peu comme un zip dont on utilise directement les fichiers. Pas propre ni intégré au système donc. C'est pratique parce que ça permet d'être sûr de permettre l'installation sur n'importe quelle distribution, mais il faut s'assurer que les bonnes dépendances sont installées...

Toujours est-il que pour les debianistes (et ceux d'Ubuntu, entres autres) je peux t'indiquer la procédure (par contre, je pense que ça mériterait une section séparée, histoire de ne pas troubler les autres):

Ouvrir un terminal (diffère selon l'environnement de bureau utilisé, pour XFCE4 le raccourcis se trouve dans "Système"->"terminal") Y saisir (au choix):

  • $sudo apt-get install blender
    
  • $sudo aptitude install blender
    
  • #apt-get install blender
    
  • #aptitude install blender
    
  • $aptitude
    
    puis chercher blender dans la liste (touche "/" pour lancer une recherche), cliquer sur "Paquet"->"Installer" (ou simplement appuyer sur la touche "+" du clavier), puis "Action"->"Installer/enlever" (ou plus rapidement appuyer sur "g") regarder la liste des modification si souhaité et refaire la dernière action pour valider. (Le clavier va environ 10 fois plus vite...). A noter que si vous n'avez pas lancé aptitude en tant qu'administrateur (utilisateur root, quand il y a un "#" avant la ligne de saisie de commande) aptitude vous demandera le mot de passe root.

NB: le # indique que la commande doit être saisie avec l'utilisateur root. Ces commandes sont assurées de fonctionner. Le $ indique que la commande peut être saisie par n'importe quel utilisateur, sous réserve que sudo soit installé et si celui-ci à le droit d'exécuter la commande qui suis le sudo (apt-get ou aptitude). Installé par défaut de Debian au moins depuis wheezy et système initié par Ubuntu (il ne devrait donc pas y avoir de souci sur cette distribution). Cette méthode permettra de bénéficier des mises à jour de blender lors de la mise à jour du système, gère automatiquement les dépendances, et intègre le logiciel à 100% dans le système. En bref, c'est bien plus propre et moins ennuyeux à gérer que d'utiliser les binaires compressés fournis sur le site officiel de Blender.

Pour les debianistes, à l'heure actuelle (20/01/2012), la version 2.61 n'est disponible que dans le dépôt unstable (et pour les architectures de type amd64(x86_64) ou i386(x86), mais ce sont celles qui correspondent aux PC habituels donc probablement pas de souci de ce côté). Si la branche unstable n'est pas activée sur votre machine, il y à 2 solutions:

  • activer la branche et configurer le système pour ne prendre que blender de cette branche (histoire de ne pas migrer tout le système pour rien, ça s'appelle de l' "apt pinning"). Pour configurer le système, modifiez (avec avec un éditeur de texte (pas un traitement de texte comme celui de LibreOffice hein!!) quelconque (nano, vim, emacs... y'a le choix... ou même un graphique, mais je connais pas leurs noms)) les fichiers "/etc/apt/sources.list" et "/etc/apt/preferences" (créer "preferences" si besoin est) pour y ajouter les lignes suivantes:
  1. Pour "sources.list":
    dev http://ftp.fr.debian.org/debian unstable main
    
  2. Pour "preferences":
#degrade la branche unstable pour eviter la mise a jour totale du systeme
Package: *
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 50
#donne une priorite suffisante a blender pour qu'il prenne le pas sur la branche actuellement installee
Package: blender*
Pin: release a=unstable
Pin-priority: 900

Enfin, mettre à jour apt et installer au choix:

  • $sudo apt-get update;sudo apt-get install blender
    
  • $sudo aptitude update;sudo aptitude install blender
    
  • #apt-get update;apt-get install blender
    
  • #aptitude update;aptitude install blender
    
  • #aptitude
    
    puis "Action"->"Mettre à jour les listes de paquets" (ou appuyer sur "u"), chercher blender et l'installer (comme décrit dans la section précédente).

En espérant avoir été clair et pas trop lourd... Si tu intègres tout ça, fais-le dans un chapitre séparé. Bon, j'ai essayé de détailler au maximum, j'aurais sûrement pu alléger en n'indiquant qu'une seule procédure, mais j'aime trop être exhaustif... Bmorel 20 janvier 2012 à 22:46 (CET)