Discussion:Langues et dialectes des régions de France/Flamand occidental

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mais qui a pu écrire de telles bêtises!!!! Ce n'est une suite d'erreurs.

- "La notion de Flamand n'est pas très claire."

"Flamand" ou "flamand" ? En effet ce n'est pas très clair. Il faut dire que certains font tout pour rendre la chose la plus floue possible... Cherchez à qui cela bénéficie.

- "En effet sous ce terme se cache un ensemble de dialectes du néerlandais"

Le terme de "flamand" recouvrirait un "ensemble de dialectes": lesquels? - "ou de langues régionales (ce dernier terme évite le caractère péjoratif du mot dialecte)"

Si le mot dialecte est péjoratif pourquoi l'utiliser?

- "Cette situation est souvent présentée comme un continuum linguistique."

De quelle situation s'agit-il? "souvent présentée", par qui? "Un continuum linguistique", le continuum linguistique va de la Suisse à la Mer Baltique/ Mer du Nord. On aurait donc affaire à une seule langue sur toute cette zone???

- "Il n'existe qu'un seul code ISO vls pour désigner le flamand séparé souvent en occidental et oriental"

Donc, quoi? Que fait le code ISO? Constater une situation? Décrire une situation linguistique?????

- "On distingue traditionnellement deux autres langues régionales dans la dans la (sic) Flandre belge (dans le sens région) : le brabançon (Bruxelles et Anvers) et le limbourgeois (code ISO li)."

"On distingue traditionnellement..." On, c'est qui ? "Tradition", un tradition est-elle toujours bonne?

Par ailleurs il est écrit "La Flandre belge (région et communauté flamande) ne reconnait pas de langue régionale" En effet le gouvernement flamand ne reconnait aucune langue régionale. Le limbourgeois est donc, pour le gouvernement flamand, un dialecte néerlandais alors que pour le gouvernement hollandais, le limbourgeois est une langue régionale reconnue officiellement. Amusant, non? Et surtout très cohérent.

- "Une association française l'ANVT-ILRF tente de préserver la culture flamande dont la langue. Elle sert donc de référence pour cette langue désignée sous le nom de "langue régionale flamande" et donc de cette présentation"

L'ANVT-IRLF servirait de référence pour cette présentation. Je ne crois pas.

- "Si vous connaissez le néerlandais, ce flamand est assez proche avec quelques différences d'orthographe , de prononciation. Le flamand possède des particularités au niveau de la grammaire."

Le flamand occidental est tellement proche du néerlandais que si vous connaissez le néerlandais vous ne comprendrez pas le flamand occidental. D'un point de vue phonologique/phonétique, une étude universitaire de l'université de Groningue (Pays-Bas) montre que le flamand occidental est à peu près aussi éloigné du néerlandais que l'allemand... Donc pas vraiment "quelques différences de prononciation". Même chose pour ce qui est de la grammaire et de la syntaxe.

- "A Dunkerque et son arrondissement est encore parlé un patois très local empruntant beaucoup au flamand occidental."

Alors là, c'est le bouquet. A Dunkerque on ne parle plus le flamand. Ensuite si l'auteur de cet article hésite à utiliser le mot de dialecte, qui pourrait être effectivement péjoratif, il ne montre aucune hésitation à utiliser le mot "patois"!! Dans l'arrondissement de Dunkerque on ne parle pas "un patois très local empruntant beaucoup au flamand occidental" mais le flamand occidental qui n'emprunte rien du tout à personne.

En résumé on n'apprend rien dans cet article qui est cousu d'inepties. Je dirais même qu'on désapprend. Qu'on en sort plus bête. Je ne perdrai pas plus de temps à corriger toutes les erreurs qui suivent.

Je pense qu'il est grave de laisser publier ce genre de texte car les personnes qui veulent vraiment s'informer s'imaginent que ce qui est raconté est vrai et ils se forgent une opinion là-dessus.

Pour avoir une idée plus juste, il existe 3 bonnes sources:

1- le site de l'Akademie voor nuuze Vlaemsche Taele [1]

2- le site de Frédéric Devos [2]

3- le blog Nuus Vlaemsch [3]