Langues et dialectes des régions de France/Flamand occidental

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « Institut de la langue régionale flamande ».

Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « Flamand occidental ».

La notion de Flamand n'est pas très claire. En effet sous ce terme se cache un ensemble de dialectes du néerlandais ou de langues régionales (ce dernier terme évite le caractère péjoratif du mot dialecte). Cette situation est souvent présentée comme un continuum linguistique. Il n'existe qu'un seul code ISO vls pour désigner le flamand séparé souvent en occidental et oriental. On distingue traditionnellement deux autres langues régionales dans la Flandre belge (dans le sens région) : le brabançon (Bruxelles et Anvers) et le limbourgeois (code ISO li).

Autre point, les trois langues officielles en Belgique sont outre le néerlandais, le français et l'allemand . Cela résulte d'une loi fédérale. La Flandre belge (région et communauté flamande) ne reconnait pas de langue régionale, contrairement à la région wallonne.

Je ne parlerai pas plus du problème complexe belge car cette page présente le flamand parlé dans le nord de la France. Une association française l'ANVT-ILRF tente de préserver la culture flamande et notamment sa langue. Elle sert donc de référence pour cette langue désignée sous le nom de "langue régionale flamande" qui est l'objet de cette présentation. Cette langue est très menacée. Il n'existe pas à ma connaissance de code ISO spécifique pour désigner cette langue.

Si vous connaissez le néerlandais, ce flamand en est assez proche avec quelques différences d'orthographe et de prononciation. Le flamand possède des particularités au niveau de la grammaire.

A Dunkerque et dans son arrondissement est encore parlé un patois très local empruntant beaucoup au flamand occidental.

Exemples[modifier | modifier le wikicode]

Exemples :

  • Je regarde la télévision. Ik kyken de TV. ou Ik kyken heen TV.
  • J'écoute la radio. ik hurten de radio.

remarques:

  • le y ce prononce comme un i (en néerlandais on aurait ij prononcé différemment)
  • ik se prononce plutôt ek
  • dans les verbes (kyken) le n final est peu prononcé (similaire au néerlandais)

Exemples :

  • Quel jour sommes-nous ? Wuffer dag is't vandage ?
  • C'est vendredi. 't is vrijdag.

remarques :

  • le 't est la contraction de het (het utilisé en néerlandais)
  • wuffer est flamand (en néerlandais on aurait Welke dag is het vandaag ?)

Exemples :

  • Qu'est-ce ceci ? Wuk is dit ?
  • Qu'est-ce cela ? Wuk is dat ?
  • C'est ma maison. 't is jen huis.

remarques :

  • wuk est flamand (en néerlandais on aurait wat)
  • jen est flamand

Exemples :

  • Où est-ce ? Waer is't ?
  • C'est devant la maison ? 't is voor't huis.

remarque :

  • waer est l'orthographe flamande (en néerlandais on aurait waar)
  • ae se prononce o

Exemples :

  • Quelle est la couleur de ma voiture ? Wuffer koleur is men auto ?
  • Elle est bleu ? 't is blauw.
  • Quelle est la couleur de mon pantalon ? Wuffer koleur is me broek ?
  • Il est jaune ? 't is gelf.
  • Quelle est la couleur de mes chaussettes ? Wuffer koleur is me koussen ?
  • Elle est blanche ? ze zyn wit.

Remarque :

  • Hazebrouck (haezebroek) est une ville de la Flandre française. (mais broek dans ce cas, n'a pas de lien avec pantalon, Hazebrouck signifie Lièvre des marais comme Brouckerque qui signifie Eglise des marais...)

Exemples :

  • Lille est grand ? Ryssel is groot ?
  • Boeschepe est petit ? Boeschepe is kleen.

Remarques :

  • Boeschepe est un village en Flandre française.
  • Le nom néerlandais de Lille est Rijsel. Attention certaines transcriptions en néerlandais de nom de commune sont très éloignées de la version française.

Exemples :

  • Pourquoi viens-tu en voiture ? Waerom kom je in auto ?
  • Car c'est trop loin. Deur 't is te vare.
  • Quel est ton prénom ? Hoe is je voorname ?

remarques :

  • en flamand il y a une différence entre le masculin et le féminin. En néerlandais, cette différence est très faible
  • en flamand comme en néerlandais, il existe un neutre

Ouvrage de référence[modifier | modifier le wikicode]

Cours de flamand par Jean Louis Marteel (1992). Il existe avec une version CD, pour l'obtenir il faut s'adresser à l'ANVT.

Liens[modifier | modifier le wikicode]