Discussion:Photographie/Netteté des images/Profondeur de champ

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

J'ai pris le temps de lire l'article de Wikilivre. Félicitations ! L'article encyclopédique laissait supposer une certaine exhaustivité et une grande précision, le wikilivre est clair et plaisant à lire dans son intégralité. Les illustrations sont plus nombreuses et à mon goût de meilleure qualité. Voilà pour l'aspect positif (enfin il y aurait encore à dire mais bon ce n'est probablement pas pour ça que vous m'avez demandé de jeter un oeil).

Reste que je pense que sous cette forme, malgré ou à cause de toutes les qualités citées plus haut, ce texte ne ferait pas un article encyclopédique "de qualité". En effet, comme évoqué précédemment, si le ton est plaisant, il n'est pas très encyclopédique (ex au hasard : "il y a une justice pour les myopes..." égaie le wikilivre mais surprendrait dans l'encyclopédie ;-) La conversion du manuel en article impliquerait probablement d'éluder certains passages : on pourrait par exemple expliquer que les inscriptions sur l'objectif correspondent au diaphragme et à la mise au point sans reprendre la démonstration mathématique et multiplier les exemples (qui sont eux à mon sens totalement justifiées dans le manuel). Dans l'optique d'un article à vocation "généraliste", la partie sur la maîtrise du diaphragme mériterait peut-être d'être remodelée de façon à distinguer d'une part l'effet d'une modification de la profondeur de champs sur l'image et, d'autre part, la façon dont on obtient cet effet. Le lecteur du manuel de photographie sera passionné par l'utilisation du diaphragme car elle correspond aux objectifs qu'il poursuit en lisant le livre (i.e. savoir prendre une photo), le lecteur de l'encyclopédie peut par contre être rebuté par ce how to alors qu'il cherchait simplement à comprendre la notion de profondeur de champs dans le cadre d'une analyse de l'image.

Enfin, remarque très personnelle, si je trouve en général les photos assez belles, je suis moins enthousiaste concernant celles de la maison de Le Corbusier. Elles remplissent parfaitement leur rôle didactique mais me séduisent moins esthétiquement parlant (elles ne me donnent envie d'acheter ni la maison, ni la voiture... par contre, si vous avez les coordonnées du propriétaires du bateau ;-) J'espère que mes quelques remarques répondront à vos attentes.

Amicalement --Emmanuel 24 août 2005 à 16:25 (CEST)

Merci pour l'analyse du texte !
Évidemment je n'encadrerai pas les photos de la cité Le Corbusier mais pour l'instant je n'en ai pas de meilleures. La maison verte est un lieu d'exposition et de visite ouvert au public et mon club y expose pendant tout l'été une série de photos d'architecture. En sortant de l'accrochage de l'expo, j'ai vu la scène et j'ai pris les photos dans un but purement didactique. Il y en aura de meilleures dans le Wikilivre, du moins je l'espère !
Quant au texte lui-même, il était fait dès le début pour être lu et compris dans son intégralité et non coupé en morceaux. D'ailleurs, depuis qu'il est coupé, plus personne n'a mis le moindre avis favorable à son classement en article de qualité.
Le style encyclopédique consiste à habiller les articles d'un costard de croque-morts et j'en ai horreur. J'ai eu la chance dans ma vie d'avoir quelques profs qui savaient faire le boulot sérieusement mais sans se prendre au sérieux. L'un d'eux m'a expliqué par la suite que si l'on voulait faire passer une idée importante aux élèves, la meilleurs manière était de l'associer à une grosse déconnade et de fait, j'ai plus de 40 ans après le souvenir précis de quelques associations de ce type. J'ai essayé de suivre cet exemple, une fois devenu prof moi-même, et je crois que j'y suis parfois arrivé ;-)
Amitiés. Jean-Jacques MILAN 24 août 2005 à 19:07 (CEST)

Profondeur de champ et taille de capteur[modifier le wikicode]

Bonjour, On voit périodiquement ressortir sur les forums (frpn) l'idée que la profondeur de champ varie avec le capteur (ou la taille du film). Je ne trouve rien là dessus dans l'article. Faut-il en déduire que la seule chose importante (en relation avec la question) est la focale de l'objectif, qui change bien sur à cadrage identique. merci Jdd

Bonsoir,
C'est écrit et même illustré par un exemple numérique (chapitre 14), mais je n'ai pas mis la démonstration pour l'instant. Toutes choses égales par ailleurs, la profondeur de champ augmente bel et bien lorsque la taille du capteur diminue, comme je le laisse d'ailleurs entendre dans l'introduction. Cet effet étant surtout important en photographie rapprochée, il sera repris plus en détail dans l'article ad hoc, qui n'est aujourd'hui qu'une ébauche. Difficile d'être sur tous les fronts en même temps !
Amitiés. Jean-Jacques MILAN 27 novembre 2005 à 22:19 (UTC)

Bonjour, La profondeur de champ change seulement en modifiant l'ouverture de votre objectif. Un 100m/m par exemple a exactement la même profondeur de champ sur un 24x36, un 6x6, ou un 4x5 et sur un capteur numérique c'est la même chose ou alors l'objectif augmente de tirage. Dans ce cas elle diminue. C'est pas le numérique qui change les lois optique!

Cmp

Cette question est évoquée dans l'article, si vous lisez bien. Depuis un point donné, on ne fait évidemment pas la même photo avec un 100 mm monté sur une chambre 4x5" ou devant un capteur de 4 x 3 mm... il faut donc comparer ce qui est comparable !
Amitiés. Jean-Jacques MILAN (discussion) 2 juin 2012 à 10:26 (CEST)