Docker/Problèmes connus

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Accéder aux logs[modifier | modifier le wikicode]

Par exemple si un conteneur ne se lance pas ou se relance toutes les secondes, un motif plus précis qu'en console peut se trouver dans les logs.

Pour le démon :

 tail /var/log/docker.log 

Pour les conteneurs[modifier | modifier le wikicode]

docker compose logs

Ces deux commandes acceptent l'argument "-f" pour les afficher en temps réel.

Pour un seul conteneur[modifier | modifier le wikicode]

docker compose logs nom_du_conteneur

ou :

docker logs nom_du_conteneur

Définir les droits des fichiers partagés avec le conteneur[modifier | modifier le wikicode]

Si le conteneur est amené à modifier les fichiers du volume, par défaut il a les droits root de la machine hôte.

Pour éviter cela, on peut faire un chown www-data dans Dockerfile, ou utiliser UID 1000 (si le compte utilisé par la machine hôte est local).

Récupérer l'IP d'un conteneur[modifier | modifier le wikicode]

docker inspect -f '{{range .NetworkSettings.Networks}}{{.IPAddress}}{{end}}' nom_du_conteneur
# ou
docker inspect --format='{{.NetworkSettings.Networks.apps.IPAddress}}' nom_du_conteneur # où "apps" est le nom du réseau

Récupérer la version de l'image d'un conteneur[modifier | modifier le wikicode]

docker image inspect --format 'Modèle:Json .' "nom_du_conteneur"

Réinitialiser les conteneurs à zéro[modifier | modifier le wikicode]

Logo

Cette opération peut prendre du temps car Docker télécharge à nouveau tous les paquets ensuite.

Linux :

docker rm -f $(docker ps -a -q); docker rmi -f $(docker images -q); docker network rm $(docker network ls -q)

Windows :

docker rm -f $(docker ps -a -q); docker rmi -f $(docker images -q); docker network rm $(docker network ls -q)

La partie network peut être exécutée indépendamment, par exemple en cas de message ERROR: Pool overlaps with other one on this address space.

Messages d'erreur[modifier | modifier le wikicode]

Sous Windows[modifier | modifier le wikicode]

/usr/bin/env: 'php\r': No such file or directory[modifier | modifier le wikicode]

Utiliser "winpty". Ex :

docker exec -it php7.3-fpm bash

Sinon[1] :

docker exec -it <container> bash
cd bin
tr -d '\015' <console >console.new
mv console console.old
mv console.new console

Certains conteneurs ne peuvent pas être lancés (timeout)[modifier | modifier le wikicode]

Vérifier que le partage Windows a bien été fait : clic droit, Settings, Resources, File Sharing, C: (puis relancer Docker Desktop).

Le partage Windows ne fonctionne pas[modifier | modifier le wikicode]

Si ça n'a jamais fonctionné : ajouter son compte dans le groupe "docker-users".

C'est peut-être lié à la plage d'IP de Docker, remettre celle par défaut.

Si ça marchait sur Windows 10 pro dans un Active Directory et que ça ne fonctionne plus en dehors de l'AD ou en VPN, c'est un bug avec Docker Desktop 2.1.0.5 qui semble résolu dans la 2.1.6.1. En effet, seul un admin de l'AD peut autoriser le partage des volumes, et le port 445 doit être ouvert.

Pour tester si ça marche :

 docker run -v c:/Users:/data alpine ls data

500: {"Message":"Unhandled exception: Drive has not been shared"}'[modifier | modifier le wikicode]

Dans Docker Desktop, partager le volume concerné.

502 Bad Gateway dans Nginx et Bus error dans les commandes PHP[modifier | modifier le wikicode]

Redémarrer Docker Desktop.

Sinon c'est un processus PHP qui gonfle à outrance à cause du code.

ERROR: failed to create new listening socket: socket(): Address family not supported by protocol (97)[modifier | modifier le wikicode]

Relancer Docker Desktop.

Error: mounting wslCLIDest: stat /mnt/host/c/Program Files/Docker/Docker/resources/wsl/docker-wsl-cli.iso: no such file or directory[modifier | modifier le wikicode]

Décocher Use the WSL 2 based engine dans les options et relancer Docker Desktop[2].

fatal: not a git repository (or any parent up to mount point /var) Stopping at filesystem boundary (GIT_DISCOVERY_ACROSS_FILESYSTEM not set)[modifier | modifier le wikicode]

Redémarrer Docker Desktop.

Error response from daemon: Mount denied: The source path "mon_dossier;C" doesn't exist and is not known to Docker[modifier | modifier le wikicode]

Sous Git Bash dans Windows, il faut préfixer le chemin local par "/". Ex : docker run -it --rm -v /${PWD}:/wkDir $IMAGE_TAG yarn dev[3]

Invalid mode /var/www[modifier | modifier le wikicode]

Le chemin d'accès dans docker-compose.yml n'est pas compris. Cela se produit pas exemple quand on met des antislashs à la place des slashs.

Cannot connect to the Docker daemon. Is the docker daemon running on this host?[modifier | modifier le wikicode]

sudo usermod -aG docker $USER

Si ça ne marche pas, relancer docker en administrateur.

Cannot start service xxx: Address already in use[modifier | modifier le wikicode]

Deux processus utilisent le même port.

  • Si c'est deux conteneurs, dans Docker Compose, si l'un des deux avait été retiré, il était peut-être configuré en restart: always et il faut le remettre dans docker-compose.yml pour le stopper.
  • Si l'un vient de la machine hôte, l'identifier avec sudo netstat -tulpn | grep ':80 ' puis le stopper.

Cannot start service xxx :driver failed programming external connectivity on endpoint[modifier | modifier le wikicode]

Impossible de lancer un conteneur sur Windows :

  • Soit Docker n'a pas accès au volume, et il faut cocher la case "Shared drives" dans Docker Desktop, ou lancer la commande suivante en acceptant le partage :
docker run --rm -v c:/Users:/data alpine ls /data
  • Soit Docker n'a pas accès aux ports de ses conteneurs, et il faut fermer les processus qui les utilisent. Il peut même s'agir d'une deuxième instance de Docker.

Couldn't connect to Docker daemon at http+docker://localhost - is it running?[modifier | modifier le wikicode]

/etc/init.d/docker start

Si le démon ne se lance pas, upgrader l'OS et redémarrer. Sinon, réinstaller Docker.

Could not resolve host: xxx (pas de DNS)[modifier | modifier le wikicode]

Revoir la plage d'IP définie dans le paragraphe "networks" de docker-compose.yml.

Device or resource busy, Cette action ne peut pas être réalisée car le fichier est ouvert dans com.docker.backend.exe[modifier | modifier le wikicode]

C'est un bug connu (sur Linux et Windows) quand composer installe certains paquets[4]. On ne peut supprimer le fichier qu'en fermant tout Docker (sous Windows en tout cas, il ne suffit pas de le redémarrer).

Cela se produit (en cas de réécriture d'historique ?), repartir d'une branche propre avant de relancer "composer install". Sinon, le lancer dans une VM et récupérer le dossier vendor.

Error response from daemon: Get https://xxx: no basic auth credentials[modifier | modifier le wikicode]

Sur certains dépôts privés, pour faire un docker pull il faut préalablement se loguer. Ex :

 docker login -u mon_utilisateur -p mon_mdp mon_url

Invalid interpolation format for "environment" option in service "documents": "^https?://.*?$"[modifier | modifier le wikicode]

Échapper le $ interprété dans docker-compose.yml. Par exemple, remplacer :

CORS_ALLOW_ORIGIN: "^https?://.*?$"

par :

CORS_ALLOW_ORIGIN: "^https?://.*?$$"

standard_init_linux.go:211: exec user process caused "no such file or directory"[modifier | modifier le wikicode]

Cela peut se produire quand des conteneurs testés sur Linux sont utilisés sur Windows.

Il faut changer les retours chariots du fichier appelé par "ENTRYPOINT" dans le Dockerfile, de CRLF (Windows) vers LF (Unix). Ex : dos2unix php7.4-fpm/bin/custom-docker-php-entrypoint

Puis reconstruire et relancer le conteneur.

Autres solutions[modifier | modifier le wikicode]

On peut aussi lancer "dos2unix" automatiquement depuis le dockerfile sur une copie de l'exéutable[5].

S'il s'agit d'un dépôt Git, on peut aussi le sauvegarder autrement depuis Linux[6] :

  • lancer git config core.autocrlf false
  • créer un fichier .gitattributes[7] contenant text eol=lf

container_linux.go:349: starting container process caused "exec: \"custom-docker-php-entrypoint\": executable file not found in $PATH": unknown[modifier | modifier le wikicode]

Cela peut se produire quand des conteneurs testés sur Windows sont utilisés sur Linux.

Il faut changer leur donner les droits d'exécution (chmod +x).

Puis reconstruire et relancer le conteneur.

Références[modifier | modifier le wikicode]