Guide d'utilisation de l'IRC/Principes de l'IRC

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

IRC, acronyme de Internet Relay Chat (en français, « discussion relayée par Internet ») est un protocole? qui permet la communication instantanée entre des client?s et des serveur?s connectés les uns aux autres. Il est concu à l'origine pour permettre des téléconférences entre interlocuteurs éloignés.

Conçu fin août 1988, il a été décrit initialement dans la RFC 1459 par Jarkko Oikarinen (surnommé « WiZ ») et D. Reed, puis révisé dans les RFC 2810 à 2813. IRC fut créé pour remplacer un programme appelé MUT (MultiUser talk) sur un BBS? finlandais (OuluBox). Oikarinen s'est inspiré du Bitnet Relay Chat du réseau Bitnet.

Le protocole de communication décrit un réseau informatique formé de plusieurs serveurs connectés dans lequel les clients communiquent généralement par le biais du serveur (qui relayera éventuellement le message au reste du réseau). Il est également possible de connecter deux clients directement pour une conversation privée ou un transfert de fichier, on parle alors de DCC?. Ce protocole étant public, des clients existent pour de nombreux systèmes d'exploitations, de même que les serveurs IRC, aussi désignés par le terme IRCD qui signifie Internet Relay Chat Daemon.

Il existe différents réseaux, dont les plus connus sont IRCnet?, EFnet?, DalNET?, Undernet?, Freenode?. Ils sont le plus souvent libres d'utilisation et gratuits. QuakeNet? est le plus grand réseau avec 200 000 clients.

Avec l'arrivée des gros fournisseurs de contenu un peu avant 2000, le succès d'IRC a été quelque peu diminué par l'arrivée des messageries instantanées. Ces réseaux restent néanmoins très utilisés par ceux qui veulent discuter sans passer par un programme client propriétaire ou n'offrant pas l'intéractivité sous forme de canaux, permettant ainsi de rejoindre des milliers d'usagers.

Un serveur IRC est normalement géré par un IrcOp?, contraction d'origine anglophone de IRC Operator ou opérateur d'IRC.