Guide de survie/Couteau

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le couteau fait partie de l'équipement indispensable pour survivre en milieu hostile, s'il est parfaitement aiguisé. Une expression populaire veut que l'on soit « aussi aiguisé que son couteau ». C'est un outil versatile qui peut prendre diverses formes en fonction de l'usage pour lequel on le destine (bricolage, défense, cuisine, gros travaux). Par exemple un couteau de constitution solide va pouvoir être utilisé pour se défendre. On distingue ainsi 3 grandes familles de couteaux :

  • Les couteaux droits
  • Les couteaux pliants (type Opinels)
  • Les couteaux multifonction (type couteaux suisses)

Les couteaux droits sont considérés comme les plus solide, mais plus encombrant et lourd, moins discret, et nécessitant un bourreau. Certains modèles ont un manche creux, ce qui constitue un réceptacle particulièrement utile pour du petit matériel. Des couteaux droits, on distingue les couteaux plate semelle, constitués d'une lame qui se prolonge tout le long du manche. Ces modèles sont les plus robustes, leur permettant des usages de type bushcraft (coup de bois, élagage, bâtonnage, de creuser des trous).

Les couteaux pliants sont plus petit et discrets. Ils sont généralement plus fragiles que les lames fixe, mais peuvent disposer de plusieurs lames. Il est préférable de disposer d'un modèle permettant de bloquer la lame (goupille, cran d'arrêt) afin que celle-ci ne se replie pas en fonctionnement et blesse son propriétaire.

Les couteaux multifonction sont les plus polyvalents du fait de leurs nombreux accessoires. Mais c'est généralement au détriment du poids et de la prise en main (manche moins ergonomique, parfois gênant).

D'autres caractéristiques peuvent également être important en fonction du type d'usage ou du milieu, comme le poids, le type d'acier, sa dureté, s'il est inoxydable ou non, l'épaisseur de lame, l'usage de lame dentée ou non, les matériaux du manche.