Ict@innovation: Free your IT Business in Africa/4-1

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4.1. La création d'entreprise[modifier | modifier le wikicode]

Ict-innovation-FBT-fr-Fig-1-1.png Durée

1heure


Démarche pédagogique

Pour des raisons pédagogiques, il est recommandé aux formateurs d’utiliser principalement une approche participative (avec discussions et travaux de groupes) en plus des présentations et des exercices.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Une entreprise est spécifique à la fois au contexte et au produit. Bien qu’une entreprise puisse connaître le succès dans une région ou dans un pays, elle peut ne pas prospérer dans une autre région. L'offre d’une entreprise joue également un rôle important pour déterminer si l’entreprise réussira ou pas à percer un marché. Ainsi, lors de la création d’une nouvelle entreprise, plusieurs facteurs sont à considérer, des décisions importantes à prendre, des règles et procédures à suivre. En termes simples, il n’y a aucune règle d’or qu’on peut suivre. Cependant, ce module traite de certaines nouvelles exigences en affaires pour identifier quelles opportunités l'entrepreneur peut explorer. Le module traite aussi les aspects suivants: comment créer son entreprise, élaborer un business plan et quelques stratégies d’entreprises que l’on peut adopter pour aider à mettre en place une entreprise basée sur les logiciels libres dans le contexte africain.

Ce module s’appuie sur des expériences et des questions pratiques abordées dans certaines des études de cas du Module 2.

Identifier les Opportunités d’Affaires[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des affaires réussies commencent par une bonne idée. Cette idée peut être la vôtre ou celle tirée de différentes ressources disponibles, tels que:

  • Les contacts d’affaires et les connaissances. Ce sont des gens qui vous connaissent en vertu de vos activités professionnelles actuelles ou par le biais d’interactions informelles.
  • Les revues commerciales et les journaux: ils contiennent souvent des informations sur des entreprises qui connaissent le succès, des informations destinées aux futurs dirigeants d'entreprises (quels que soit leur taille) et une liste d’opportunités pour les créateurs d'entreprises ou des entrepreneurs.
  • Les publications d’intérêt particulier : des publications relatives au secteur informent les entrepreneurs des développements récents dans leur domaine d’intérêt.
  • Les foires commerciales: lors de tels événements, il y a des exposants de tous les domaines et l’on peut tomber par hasard sur une brillante idée grâce à une simple interaction avec eux.
  • La radio, la télévision et l’Internet: Les différents médias mettent à notre disposition de nombreuses informations juste au bout de nos doigts grâce à Internet. Il devient possible d’exploiter des idées venues d’un peu partout dans le monde sans jamais mettre les pieds hors de son pays.
  • La liste des marchandises d’importation: l’analyse d’une liste de marchandises importées dans un domaine pourrait fournir des indices sur différentes opportunités d’affaires en import de substitution et l'identification du fournisseur. Si les produits ne sont pas fabriqués localement, en rechercher les raisons.
  • Surveiller les tendances démographiques, les habitudes de consommation ou d’achat des sociétés, la législation du gouvernement, et d’autres tendances relatives à votre secteur d’activités
  • Les inventions et innovations existantes: se renseigner auprès des universités, des écoles et institutions de formation professionnelle, et d’autres centres de recherche pour étudier les possibilités d’acquérir des technologies déjà développées.
  • Les ministères, agences et programmes publiques: les départements et agences du gouvernement ont souvent des programmes ambitieux basés sur le développement de leurs ressources informatiques. Il faudra se tenir informé de leurs plans de passation de marchés.
  • Les ministères et les agences fournissent des études et des rapports sur les tendances des affaires et des opportunités.
  • Les Organisations de Promotion du Commerce et les Chambres de Commerce compilent aussi un certain nombre d’opportunités d’affaires et d’investissements.
  • L’Internet et les blogs personnels où l’on peut faire des recherches et avoir des renseignements sur ce que d’autres entreprises font. Ils fournissent des informations sur d’autres entreprises orientées vers les logiciels libres et open source dans votre région.

Concepts de Gestion des Entreprises[modifier | modifier le wikicode]

Les ressources suivantes ont été identifiées comme étant des composantes essentielles pour le développement effectif d’une société.

Les Finances et la Comptabilité : L’argent est la pierre angulaire d’une entreprise. Une compréhension pratique de la manière dont les finances maintiennent une société à flot est cruciale à sa réussite. Un autre concept qui est étroitement associé aux finances et à la comptabilité est le journal des opérations. Le journal est l’enregistrement des transactions financières. Les transactions comprennent les ventes, les achats, les recettes, et les paiements effectués par un individu ou une organisation. En général, c’est le comptable qui tient le journal. Il ne faut pas confondre le journal avec la comptabilité.

L’expertise comptable ou la comptabilité peut être simplement définie comme l’enregistrement systématique, la vérification, et la déclaration des actifs, des recettes, des dépenses, etc. de votre société. La comptabilité a été définie par l’American Institute of Certified Public Accountants (AICPA) comme l’Art d’enregistrer, de classer et de résumer sommairement d’une manière significative et en termes d’argent, les transactions et les événements qui sont, au moins en partie, de caractère financier et l’interprétation des résultats de ceux-ci.

Le rôle et la responsabilité des comptables sont bien résumés par Biswaroop Todi (2007) :

  • Tenir des registres de compte précis, complets et à jour des opérations financières.
  • Les comptables vérifient et enregistrent des informations dans des livres de compte et des grands livres ou dans un ordinateur
  • Périodiquement, ils arrêtent les comptes et compilent les rapports et les états financiers.
  • Ils reçoivent, enregistrent, versent de l’argent à la banque et font des paiements en espèces.
  • Ils rapprochent les chéquiers avec les relevés bancaires mensuels.
  • Ils peuvent calculer les salaires des employés à partir des dossiers d’usine ou des fiches de pointage et émettre des chéquiers de paie.
  • Ils passent des comptes créditeurs et débiteurs. Ils préparent et effectuent des dépôts bancaires, enregistrent la masse salariale, tiennent les dossiers d’inventaire, achètent les fournitures, préparent les bons de commande et les rapports de dépenses.
  • Les comptables peuvent également établir des échéanciers, faire le tri des documents et classer les factures.

Le rôle et la responsabilité des comptables[modifier | modifier le wikicode]

Le rôle et la responsabilité des comptables peuvent varier d’une société à une autre. Toutefois, il y a des pratiques standards qui doivent être adoptées. Par exemple, le comptable de votre société procédera à la vérification des écritures notées dans le journal. Les comptables doivent aussi être en mesure d’établir un ensemble de dossiers financiers et prescrire le système de comptabilité qui fournira le plus facilement possible les informations recherchées (M. Chatfield, 1977 et A.J.Briloff, 1972).

Ils doivent être en mesure d’avoir une vision des aspects économiques et juridiques d’une entreprise, d’envisager l’impact de toute sorte de transaction sur le compte de résultat.

Ils doivent reconnaître et classer tout autre facteur qui a un rôle à jouer dans la détermination de l’état réel de la société (ex. les statistiques relatives à la production; les dossiers immobiliers et financiers représentant les investissements, les dépenses, les recettes, les charges fiscales, et la situation courante). En plus, il est important que le comptable ait les compétences suivantes et qu’il détienne:

  • les connaissances ainsi que les compétences nécessaires à la mise en œuvre de protocoles et de procédures financières saines.
  • la connaissance du vocabulaire de base en matière de comptabilité et qu’il soit en mesure d’effectuer des opérations comptables de base telles que les états financiers, le flux de trésorerie positif, le crédit-relais, la liquidité, etc.
  • être en mesure d’évaluer la performance du projet sur la base d’évaluations financières c’est-à-dire: les concepts d’évaluation générale, les évaluations de la viabilité du projet
  • appliquer les principes de comptabilité analytique d’exploitation et la stratégie de tarification
  • gérer les comptes créditeurs
  • une fois de plus, le thème et son contenu justifient les composantes de compétences en affaires

Le Plan d’Affaires[modifier | modifier le wikicode]

Ict-innovation-FBT-fr-Fig-1-1 2.png Définition

Un plan d’affaires est un modèle générique adapté à tous les types d’entreprises.

Cependant, vous devez le modifier en fonction de vos circonstances particulières. Dans ce cas, il devrait refléter votre plan d’action, qui doit viser la durabilité et des actions stratégiques détaillant la manière dont vous devez générer des revenus à partir de logiciels libres et open source. Paul Young (2008) a dressé une liste de composantes que vous pouvez envisager d’incorporer dans votre plan d’affaires. Les composants d’un plan d’affaires sont schématiquement illustrés dans la figure ci-dessous.

Les composants d’un plan d’affaires[modifier | modifier le wikicode]

Un business plan peut être composé des rubriques suivantes :

  1. Le marché et l’opportunité de marché
    A quel besoin allez-vous répondre ? Sur quel segment de clientèle ? Quels sont les critères de choix de ces segments ? Peut-être les plus importantes questions auxquelles vous allez avoir à répondre, tout le reste n’étant finalement que la mise en musique de tout cela.
  2. Description de votre produit ou de votre service
    Qu’allez-vous offrir à vos clients potentiels ? Quels vont être les grandes caractéristiques de votre service ou de votre produit ? Comment allez-vous vous assurer d’être le meilleur sur un ou plusieurs critères de choix ?
  3. La concurrence
    La concurrence fait partie du paysage de l’entreprise que vous êtes en train de créer. Il ne faut pas en avoir peur, et savoir l’analyser de manière constructive. Analyse dans cette partie, votre VRAIE concurrence.
  4. Le plan marketing
    Image, communication, positionnement marketing, mais aussi marketing direct ou guerrilla marketing… le plan marketing regroupe un vaste champ qu’il vous sera nécessaire de maîtriser, pour faire en sorte que votre offre rencontre bien sa cible !
  5. Le plan commercial
    Pour vendre, et donc avoir du chiffre d’affaires, il ne suffit pas de prendre quelques pages de pubs ou de mettre un budget publicitaire. L’action commerciale « à l’ancienne » est aussi nécessaire, voire primordiale.
  6. Le plan d’actions
    Vous avez les idées claires sur votre cible, le besoin auquel vous répondez, le positionnement marketing, l’argumentaire commercial… Il est grand temps de passer sur des parties beaucoup plus opérationnelles, avec un bon plan d’actions !
  7. Les prévisions financières
    Création d’entreprise rime souvent avec argent. C’est normal, il faut en gagner pour que l’aventure se poursuive . Recenser les informations financières qu’il vous faudra maîtriser et communiquer !
  8. L’analyse des risques
    L’entrepreneur est certes rêveur, visionnaire, locomotive, fonceur… il n’en demeure pas moins quelqu’un de réfléchi et qui sait voir le danger arriver. L’analyse de risques est là pour rassurer et montrer que vous avez un plan B.
  9. L’executive summary (Résumé opérationnel)
    L’executive summary, résumé en 2 pages maximum de votre projet, est la partie la plus importante du business plan car elle en constitue la « bande annonce ». Il doit donner envie de plonger dans le document qui suit ! Quelques règles pour en faire un bon : simplicité, concision et cohérence.
  10. Le business-model
    Traité en dernier mais pas forcément placé à la fin du business-plan, le business-model est un élément fondamental de votre business-plan. Il définit, de manière élégante si possible, l’intégralité de votre projet. Il est recommandé d’utiliser le business model canevas développé par Alexander Ostervalder (www.businessmodelgeneration.com)

Business model canevas

Qu’est-ce qu’un Produit[modifier | modifier le wikicode]

Dans leur “Didacticiel Marketing”, KnowThis.Com a fait valoir que le terme “produit” est souvent utilisé comme un mot fourre-tout pour identifier les solutions qu’un mercaticien fournit à son marché cible. Essentiellement, on peut classer un produit comme marchandises, services ou même une idée. Vous pouvez constater que certaines définitions d’un produit peuvent s’étendre au-delà de votre entreprise en logiciels libres et open source :

  • Les Marchandises – Quelque chose est considérée comme une marchandise s’il est un article tangible. C’est-à-dire, c’est quelque chose qui peut être touché, goûté, entendu, senti ou vu. Est-ce que votre entreprise en logiciels libres et open source fournit des produits tangibles ? Utilisez-vous des logiciels non tangibles comme "support de vente" pour les produits tangibles de votre société ? Par exemple, vous pouvez installer Ubuntu comme second amorçage dans tous les ordinateurs personnels ou ordinateurs portables que vous vendez.
  • Les Services – selon KnowThis.com, quelque chose est considéré comme un service s’il s’agit d’une offre qu’un client obtient par le biais du travail ou du labeur de quelqu’un d’autre. Des services peuvent se traduire par la création de produits tangibles (ex. un éditeur de magazines commerciaux engage un rédacteur pigiste pour écrire un article) mais la solution principale qu’on achète est le service. Contrairement aux produits, les services ne sont pas stockés, ils ne sont disponibles qu’au moment de l’utilisation (par exemple, le salon de coiffure) et la cohérence de la prestation offerte peut varier d’un acheteur à un autre (ex. pas exactement le même style de coiffure chaque fois).
  • Les Idées – Quelque chose est classée dans la catégorie d’une idée si le mercaticien tente de convaincre le client à altérer son comportement ou sa perception d’une certaine manière (voir le plaidoyer en faveur des logiciels libres et open source dans le Module 3.1). Une "idée marketing" est souvent une solution proposée par les groupes sans but lucratif ou les gouvernements en vue d’amener les groupes cibles à éviter ou modifier un certain comportement. Ceci se voit dans les annonces publiques orientées vers une activité comme le tabagisme chez les jeunes, la sécurité automobile, et la consommation de drogues illicites.

Tandis que dans certains cas un mercaticien propose des solutions qui fournissent à la fois des attributs tangibles et intangibles, pour la plupart des organisations leur offre primaire – l’élément qui constitue le centre d’attention principal de l’effort en marketing – est concentrée dans un seul domaine. Ainsi, alors qu’un fabriquant peut offrir des services intangibles ou une entreprise de service peut fournir certains équipements tangibles, ceux-ci sont souvent utilisés comme des ajouts qui complètent le produit principal de l’organisation.

Le Financement de l’Entreprise[modifier | modifier le wikicode]

Les exigences de fonds propres sont tous les actifs nécessaires pour démarrer une entreprise. Un entrepreneur astucieux est en mesure d’identifier en quoi consistent ces actifs et comment les acquérir.

Les Formes de Capitaux:

  • Le financement par la Dette – Par le biais des banques, des institutions de micro finance, du crédit-bail ou crédit-fournisseur.
  • Financement par Fonds propres (actions) – Grâce à des prêteurs, des fonds personnels, de la famille et des amis ou Partenaires.

Ces deux formes de financement sont les modes de financement des investissements les plus facilement disponibles en Afrique. Depuis les prêteurs privés jusqu’aux institutions de financement de micro crédit de plus en plus nombreuses, il y a actuellement de nombreuses source de financement pour les petits entrepreneurs avec des grands projets. La nécessité de générer des revenus supplémentaires a incité de nombreuses personnes ayant des activités lucratives à investir dans des projets pour obtenir des revenus supplémentaires. Cet investissement est intégré comme un financement en capitaux propres ou un financement de la dette.

Le défi du financement en Afrique réside dans:

  1. Le fait que la demande de garantie tend à être outrancière. Certaines banques exigent la garantie sous forme de titres fonciers ou biens immobiliers avant d’accorder un petit crédit à hauteur d'un million de FCFA (1 000 000 XOF). Cet état des choses rend difficile la levée de fonds peu couteux par les petites entreprises pour leurs opérations. Lorsque l’on compare les taux bancaires avec ceux des prêteurs, la différence est jusqu'à 5 fois supérieure. Le seul avantage dont disposent les prêteurs c’est qu’ils n’imposent pas des conditions difficiles pour prêter l’argent à l’emprunteur.
  2. Le manque de documentation rend aussi difficile l’obtention de crédit ppour le secteur informel. Une banque peut par exemple exiger que vous fournissiez certains documents avant de vous prêter de l’argent.

L’analyse SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces)[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous élaborez un plan d’affaires, souvent ce plan ne fonctionne pas en vase clos. Il existe d’autres facteurs externes et internes qui peuvent influer sur vos activités. Les éléments clés que vous avez identifiés comme une partie des ressources internes et les capacités principales de votre entreprise doivent être confrontées ou évaluées par rapport à l’environnement externe dans lequel votre organisation mène ses activités. La technique qui vous aide dans cette démarche est un processus dénommé l’analyse SWOT. SWOT en anglais pour: Strength/Forces, Weakness/Faiblesses, Opportunity/Opportunités et Treath/Menaces. C'est, selon David et Robert (1998) la plus utilisée de toutes les techniques d’évaluation des performances d'entreprises. Une analyse de l’environnement interne et externe est un élément important du processus de planification stratégique.


Ict-innovation-FBT-fr-Fig-1-1 2.png Définition

Les facteurs environnementaux internes à l’entreprise peuvent être classés en général comme forces (S) ou faiblesses (W), et ceux externes à l’entreprise peuvent être classés comme des opportunités (O) ou menaces (T). Une telle analyse de l’environnement stratégique est dénommée analyse SWOT.

Le cours en ligne QuickMBA sur “la Gestion Stratégique” fournit un cadre d’analyse SWOT, illustré ci-dessous et discute de ce que vous pouvez envisager pour votre société dans l’un des éléments dans le cadre: in of the elements in the framework:

Compare with s.91, Kahraman, Grengiz: Fuzzy Multi-Criteria Decision-Making, Theory and Application, NY 2008.

Forces[modifier | modifier le wikicode]

Les forces d’une firme sont ses ressources et capacités qui peuvent être utilisée comme base pour le développement d’un avantage compétitif. Des exemples de telles forces sont:

  • les marques fortes
  • une bonne réputation chez les clients
  • les avantages de coût de savoir-faire propriétaire
  • un accès exclusif à haute teneur en ressources naturelles
  • un accès favorable aux réseaux de distribution

Faiblesses[modifier | modifier le wikicode]

Le manque de certaines forces peut être considéré comme une faiblesse. Par exemple, chacun des éléments suivants peut être considéré comme une faiblesse:

  • le manque de protection de brevet
  • une marque faible
  • une mauvaise réputation chez les clients
  • une structure à coûts élevés
  • le manque d’accès aux meilleures ressources naturelles
  • le manque d’accès aux canaux principaux de distribution

Dans certains cas, une faiblesse peut être l’envers des forces. Prenez le cas où une firme est dotée d’une grande capacité manufacturière. Bien que cette capacité puisse être considérée comme une force que les concurrents n’ont pas en commun, elle peut également être considérée comme une faiblesse si le grand investissement dans la capacité manufacturière empêche la société de réagir rapidement aux changements dans l’environnement stratégique.

Opportunités[modifier | modifier le wikicode]

L’analyse de l’environnement externe peut révéler certaines nouvelles opportunités pour le profit et la croissance. Certains exemples de telles opportunités sont les suivants:

  • un besoin non satisfait du client
  • l’arrivée de nouvelles technologies
  • le relâchement des règlements
  • la suppression des obstacles au commerce international

Menaces[modifier | modifier le wikicode]

Des changements dans l’environnement externe peuvent également présenter des menaces à la société. Certaines des menaces sont:

  • le désintérêt du consommateur vis-à-vis des produits de l’entreprise
  • l’émergence de produits de substitution
  • de nouveaux règlements
  • des obstacles au commerce accrus

La Matrice SWOT[modifier | modifier le wikicode]

Selon QuickMBA.com, une entreprise ne doit pas nécessairement saisir les opportunités les plus lucratives. Au contraire, elle peut avoir une meilleure chance de développer des avantages concurrentiels par l’identification d’un équilibre entre les forces de l’entreprise et les opportunités à venir. Dans certains cas, la société peut surmonter une faiblesse afin de s’apprêter à poursuivre une opportunité irrésistible. Pour développer des stratégies qui prennent en compte le profil SWOT, une matrice de ces facteurs peut être construite.

  • Les stratégiesS-O saisissent les opportunités qui correspondent aux forces de l’entreprise.
  • Les stratégiesW-O surmontent les faiblesses de saisir des opportunités.
  • Les stratégiesS-T identifient les moyens par lesquels la société peut se servir de ses forces pour réduire sa vulnérabilité face aux menaces externes.
  • Les stratégiesW-T établissent un plan défensif pour éviter que les faiblesses de la société la rendent hautement susceptible aux menaces extérieures.

Indiquer vos avantages et désavantages concurrentiels en ce qui concerne les éléments suivants:

  • Changement technologique
  • Changement des réglementations du gouvernement
  • Changement dans l’économie
  • Changement dans votre industrie

Ventes et Marketing[modifier | modifier le wikicode]

Les divisions ventes et marketing d’une entreprise ont un rôle très important dans l’obtention de trésorerie pour maintenir le dynamisme de l’entreprise.

  • Le rôle et la responsabilité du personnel de ventes et du marketing
  • Les stratégies et les cibles de ventes
  • Le rôle du personnel de ventes
  • Les études de marché du potentiel d’affaires des logiciels libres et open source
  • Les canaux de distribution
  • Le développement d’un Marketing mix préliminaire.

La Gestion des Opérations[modifier | modifier le wikicode]

Les activités opérationelles d’une société sont la colle qui tire toutes les divisions d’une société vers un but commun :

  • Le rôle et la responsabilité des opérations
  • Fixer les objectifs et renforcer les capacités
  • Définir les objectifs des employés (vente, prospection, développement, etc.)
  • Gérer les inventaires
  • Assurer la conformité aux normes de l’ISO ou d’autres standards
  • Conformité aux lois sur la vie privée et à d’autres aspects réglementaires

Capital Humain[modifier | modifier le wikicode]

Le département des ressources humaines est indispensable pour disposer des compétences nécessaires pour exécuter toutes les fonctions de l’entreprise. Il s’occupe :

  • De la définition des rôles et responsabilités des membres de l’équipe
  • De la stratégie de recrutement de candidats qualifiés
  • Desméthodologies d’embauche et de licenciement
  • Des Spécifications des descriptions d’emploi et des niveaux de salaire
  • Des règles de conformité au au Droit du Travail, du Recrutement Equitable & du processus de recrutement en général
  • Du développement professionnel du personnel
  • De l’évaluation des performances du personnel et de l'efficacité organisationnelle alignée aux objectifs et à la stratégie de l'organisation

Évaluation[modifier | modifier le wikicode]

Ict-innovation-FBT-fr-Fig-1-1 4.png * Devoir 1 : Lister et décrire les ressources (les magazines commerciaux, les ministères, les foires commercialles, les Associations, etc) qui sont vitales pour l’établissement dans votre pays d’une entreprise basée sur les logiciels libres et open source.
  • Devoir 2 : A l’aide de votre connaissance dans le Module 4.1.2 identifier et répertorier les procédures de comptabilité dans 3 entreprises que vous connaissez dans votre pays.
  • Devoir 3 : Identifier et décrire les opportunités en matière de logiciels libres et open source qui existent dans le marché dans votre pays
  • Devoir 4 : A l’aide du tableau ci-dessous, décrire les structures de support dans votre pays qui appuient ou financent les TIC ou toute sorte d’initiative entrepreneurial3


Pays Structures de support pour le financement Exemple/Cas
ex. La République de Gambie Banque Commerciale , Chambre de commerce, « Asusu » Entreprise Kumba a obtenu un crédit de 2000$ pour entamer la formation en Linux Gambie
…....................... ….................................. …..............................
…....................... ….................................. …...............................
…....................... …................................. …................................
  • Exercice 1: Avec votre compréhension de Module 4.1.3 et les études de ces de Modules 2.1 -2.7, veuillez remplir les cas ci-dessous :


Feuille de Pointage de Plan d’Affaires pour les Etudes de Cas
Entreprise Résumé Description de la Société Enoncé de Mission Buts et objectifs de la Société Les opportunités du marché des logiciels libres
OpenWorld
GIS GlobalImage
FutureSoft Resources
Linux Holding
Linux Solution
Amest Santim
CenFOSS
  • Exercice 2: Lister et identifier 5 services d'entreprises basées sur les logiciels libre et open source. De même, 5 produits basés sur les logiciels libre et l'open source utilisés couramment dans votre pays ou région.
  • Exercice 3: En fonction de votre connaissance d’analyse SWOT dans le Module 4.1.7, développez une matrice pour une société orientée vers les logiciels libres et open source que vous connaissez dans votre pays.
  • Exercice 4: Développer un plan de ventes et de marketing pour une solution basée sur les logiciels libres et open source particulière (système de base de données, CMS, etc) en utilisant votre marché local comme la cible pour les affaires.
  • Discussion: Moyens possibles pour surmonter les obstacles d’entrée aux marches énumérés dans le Module 4.1.3



Chapitre précédent | Chapitre prochain