Jeu de rôle sur table — Jouer, créer/Abréviations

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le wikicode]

  • AdC : L'Appel de Cthulhu (Call of Cthulhu), jeu de rôle publié en 1981.
  • AD&D : Advanced Dungeons & Dragons, règles avancées de Donjons & Dragons, une des gammes de Donjons & Dragons publiée entre 1978 et 1999.

B[modifier | modifier le wikicode]

  • BG : background (litt. toile de fond), terme pouvant désigner le cadre fictionnel (le monde, l'univers de jeu, la diégèse) ou bien le passé et d'un personnage et ses relations avec les autres personnages ou factions (parenté, fidélité, employeur, allégeance, amitié/inimitié, amour/haine).

C[modifier | modifier le wikicode]

  • CB : Casus Belli, premier magazine de jeu de rôle français. Le terme vient de l'expression latine, le journal étant initialement également consacré aux jeux de guerre (wargames).
  • CNO, ou Casus NO : Casus non-officiel, un forum Internet de discussion francophone consacré aux jeux de rôle[1]. Son nom vent du nom de la revue Casus Belli, voir ci-dessus.
  • CoC : Call of Cthulhu, voir AdC.

D[modifier | modifier le wikicode]

  • d, ou D : dé.
    d4 : dé à quatre faces — d6 : dé à six faces — d8 : dé à huit faces — d10 : dé à dix faces — d12 : dé à douze faces — d20 : dé à vingt faces — d30 : dé à trente faces — d100 ou d% : dé à cent faces ou dé de pourcentage.
    Le d100 (ou d%) est souvent obtenu en jetant deux dés à dix faces de couleur différente, un des dés indiquant les dizaines et l'autre les unités ; le résultat « 00 » est en général interprété comme étant la valeur cent (100).
  • D&D, DnD : Donjons & Dragons, Dungeons & Dragons, premier jeu de rôle, publié en 1974.
  • DM : dungeon master, voir MD.
  • DPR : dégâts (ou dommage) par {{|lang|en|round}} : nombre de points de vie (ou équivalent) qu'on personnage peut infliger à chaque tour de combat.

F[modifier | modifier le wikicode]

  • F.A.T.A.L. : From another time, another land (d'un autre temps, d'un autre pays), anciennement Fantasy adventure to adult lechery (aventure fantastique de lubricité adulte), jeu de rôle écrit par Byron Hall et publié en 2004 par FATAL Games ; considéré unanimement comme le pire jeu de rôle jamais publié — 975 p. de règles ingérables et de mauvais goût (euphémisme), il a par exemple une table Anal Circumference Potential qui indique la taille maximale d'un objet pouvant rentrer dans l'anus, et faisant la promotion de la perversité sexuelle, du racisme et de l'homophobie —, et utilisé comme repoussoir.
  • FTL : faster than light, plus rapide que la lumière, vitesse supra-luminique, vitesse hyperspatiale.

G[modifier | modifier le wikicode]

  • GM : game master, voir MJ.
  • GROG : le Guide du rôliste galactique[2], un site français tentant de référencer le plus de jeux de rôle publiés. Le nom est une référence au livre Le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams (1978).
  • GURPS : Generic Universal Roleplaying System (système de jeu de rôle générique et universel), jeu de rôle publié en 1986.

H[modifier | modifier le wikicode]

  • HP : hit point, litt. point de coup, ou bien health point, point de santé ; en général traduit par point de vie, voir PV.

J[modifier | modifier le wikicode]

  • JdR : jeu de rôle.
  • JSL : jet sans limite, règle selon laquelle on rejette un dés pour augmenter le résultat lorsque le premier dé a une valeur très élevée. Également appelé dé explosif ou jet ouvert.

L[modifier | modifier le wikicode]

  • LdB : livre de base, désigne l'ouvrage fondamental d'une gamme de jeu de rôle, comprenant les règles du jeu et en général une description du cadre de jeu (univers fictionnel).
  • LdR : livre de règles.

M[modifier | modifier le wikicode]

  • MD : maître du donjon, nom du MJ à Donjons & Dragons.
  • MJ : meneur de jeu, ou maître du jeu.

N[modifier | modifier le wikicode]

  • ND : niveau de difficulté, nombre seuil à dépasser avec un jet de dés.
  • NPC : non-player character, voir PNJ.
  • NT : niveau technologie, classement du développement technologique d'une civilisation, de NT1 correspondant à la préhistoire (Âge de pierre) ; l'échelle varie selon les jeux, par exemple à Empire galactique, NT6 désigne une civilisation intergalactique tandis qu'à GURPS, NT8 correspond à une technologie numérique.

O[modifier | modifier le wikicode]

  • OD&D : original Dungeons & Dragons, première version de D&D parue en 1974, également appelée « woodgrain » car sa couverture a l'apparence du bois.
  • OSR : old school renaissance, un mouvement cherchant à jouer de la même manière que l'on jouait à Donjons & Dragons a ses débuts, ou du moins de la manière dont on s'imagine que l'on y jouait[3]. L'OSR a donné des clones de D&D, appelés rétro-clones, quasi-clones ou néo-rétros selon la proximité ou l'éloignement des règles originales[4].

P[modifier | modifier le wikicode]

  • PC : player character, voir PJ.
  • Pex : points d'expérience, une des manière de mesurer la progression (apprentissage, montée en puissance) d'un personnage.
  • PJ : personnage-joueur, c'est-à-dire personnage dirigé par un joueur.
  • PMT : porte-monstre-trésor, aventure consistant à explorer un lieu pour y massacrer les occupants et voler leurs richesses.
  • PNJ : personnage-non-joueur, c'est-à-dire personnage dirigé par le MJ.
  • PV : point de vie, une manière de représenter l'état de santé d'un personnage.
  • PvP : player versus player, affrontement joueur contre joueur.

R[modifier | modifier le wikicode]

  • RM : Rolemaster, jeu de rôle publié en 1980.
  • RP : roleplay, interprétation du rôle. Cette notion peut désigner, parfois de manière contradictoire :
    • les situations où les joueuses parlent (pour expliquer ce que font les PJ, pour mener un dialogue avec des PNJ) par opposition aux situations où l'on applique les règles et jette les dés (gameplay) ;
    • le fait d'interpréter son personnage de manière « théâtrale » : mimer, manière de s'exprimer ;
    • le fait de diriger son personnage de manière cohérente avec son caractère déclaré et sa position sociale dans le monde fictionnel ;
    • le fait de jouer en adéquation avec le reste du groupe et dans l'intérêt de l'avancée de l'histoire ;
    • désigne parfois simplement le jeu de rôle, c'est alors une abréviation de RPG.
  • RPG : roleplaying game, « jeu de rôle » en anglais. En France, le terme désigne plus souvent les jeux vidéo de rôle.
  • RQ : RuneQuest, jeu de rôle publié en 1978.

T[modifier | modifier le wikicode]

  • TAC0 (pron. \ta.kɔ\): toucher une armure de classe zéro, une compétence de Donjons & Dragons jusqu'en 1999.
  • TGCM : ta gueule c'est magique, expression indiquant que le MJ est pris de court et n'a pas de justification à fournir.
  • THAC0 (pron. \θæ.kəʊ\) : to hit armor class zero, voir TAC0.
  • TL : technological level (tech-level), voir NT.
  • TOC : « trouver objet caché », une compétences du jeu de rôle L'Appel de Cthulhu.
  • TPK : total party kill, groupicide, partie au cours de laquelle la totalité du groupe de PJ est tuée.
  • T&T : Tunnels & Trolls, jeu de rôle publié en 1975.

Y[modifier | modifier le wikicode]

  • YGWV : your Glorantha will vary, litt. « votre Glorantha sera différent » ; cette locution indique que même dans le cas d'un univers fictionnel décrit par le menu dans de nombreux livres officiels, le monde dans lequel se déroulent les aventures d'un groupe est différent d'un groupe à l'autre[5].

X[modifier | modifier le wikicode]

  • XP : eXperience point, voir Pex.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://www.pandapirate.net/casus/
  2. http://www.legrog.org/
  3. (en) Matt Finch, Quick primer for old school gaming, Lulu, , 13 p. (lire en ligne).
  4. soner du, « Rétroclones et quasi-clones », 2010-03-01. Consulté le 2018-03-15.
  5. (en) Jeff Richard, « Canon and YGWV », 2013-06-05. Consulté le 2018-03-08 , version alternative. Consulté le 2018-03-08

Probabilités des dés en jeu de rôle < >