Les principes de l'animation traditionnelle (dessin animé)/Retards (Overlap et Follow-through)

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

la plupart des éléments animés sont complexes. Ceci implique que les différentes parties composant cet élément ne vont pas être animés de la même façon, et certainement pas en même temps. Par exemple, imaginez un personnage portant une écharpe qui vole au vent. Lors des actions du personnage, l'écharpe suivra avec un certain retard.

Regroupés en français sous le terme Retards, Overlap et Follow-through sont étroitement liées, mais différents. Dans les deux cas, nous allons donner de la crédibilité aux animations en les soumettant aux lois physique d'inertie et d'énergie cinétique.


Overlapping

Traduisible par : Chevauchement de deux mouvements consécutifs. Alors qu'une des parties a changé de mouvement, l'autre continue son mouvement précédent. Dans le cas de notre personnage à l'écharpe. Il court dans une direction puis que brusquement il court dans la direction opposée. Alors, pendant quelques images, l'écharpe continuera à se mouvoir dans la direction initiale. Ce principe s'applique jusqu'aux détails de votre élément animé. Ainsi lors de son brusque demi-tour, l'écharpe de notre camarade changera de direction en plusieurs temps. La partie la plus proche du cou changera d'abord, puis la partie médiane, et puis le bout et enfin les fameuse petites franges de laine.

Un claquement de fouet est une application typique de ce principe.


Follow-trough

Traduisible par : continuité du mouvement initial. Une partie secondaire continue de se mouvoir suivant le mouvement initial y compris une fois que la partie principale ne bouge plus. Disons que notre personnage s'arrête de courir. Son écharpe continuera, de même sans doute ses cheveux, ses bras, sa tête. Cependant chacune de ses parties ayant des propriétés physiques différentes, elles vont finir ce mouvement suivant des lignes d'actions différentes et avec plus ou moins de délai.


Techniquement, pour appliquer ces principe, commencez par animer la partie principale de votre sujet, c'est la partie motrice du mouvement. Et ensuite, appliquer les lois physiques pour donner leur mouvements aux parties secondaires.