Les principes de l'animation traditionnelle (dessin animé)/Squash et stretch

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

"To squash" en anglais signifie : écraser, compresser. "To stretch" à l'inverse signifie : étirer, distendre.

Ce principe d'animation définit la déformation à laquelle un élément animé (personnage, objet) est soumis lors de ses mouvements. Il permet à l'animateur de préciser visuellement la consistance de l'élément animé.

Une balle qui rebondit (bouncing ball) s'aplatit lors de son contact sur le sol. Puis s'étire lors du rebond. Suivant l'élasticité de cette balle la déformation sera plus ou moins importante. Mais en aucun cas la balle changera de volume général. Pour ce, lorsque l'élément se compresse suivant un axe (x), il s'étire proportionnellement suivant les deux autres axes (y et z). Ce principe s'applique à l'animation 2D aussi bien que 3D.

Notez qu'à l'exception d'objets de matière extrêmement dure, tout élément animé est sujet au squash et stretch. Ce principe est même clairement perceptible sur des images de prise de vue réelle passées au ralenti comme par exemple, lors des retransmission d'évènements sportifs (saut en longueur, course de sprint...).